Add to My Yahoo! Add to NetvibesAdd to Google
fr en it  
  Vendredi 22 aout 2014  
Aide ¦ rédaction ¦ contact ¦ ¦
Rechercher

Cet article ne peut être lu que par les utilisateurs enregistrés.

 
07/08/2014 | 19:41:44
 
La presse a noté que les auteurs de délits d'opinion sont aussi sévèrement réprimés que les pédophiles dans la loi sur la cybercriminalité à Madagascar. [Voir]
 
06/08/2014 | 12:44:22
 
Un projet d’assainissement a été mené avec la méthode de Haute Intensité de main d’œuvre (HIMO) dans les quartiers situés en basse altitude d’Antananarivo. Au bout de 20 jours de travaux de nettoyage, menés par une centaine de personnes, les autorités ont affiché une certaine satisfaction, mais la population voit la situation d’une autre manière. [Voir]
 
04/08/2014 | 18:42:58
 
Les anciens Malgaches ont cru que les âmes des défunts vont à Ambondrombe. D’ici quelques temps, ce sont peut-être les vivants qui seront les plus nombreux à s’y rendre, pour une visite guidée. [Voir]
 
30/07/2014 | 23:10:23
 
L’office du tourisme d’Antananarivo compte parmi ses programmes de randonnées la visite des villages d’Akamasoa, devenus un site touristique d’un nouveau genre. Les visiteurs y découvrent les œuvres de bienfaisance du Père Pédro à travers une ambiance particulière. A part les maisons pittoresques et les balades en colline, on y apprécie une philosophie et une discipline qui transcendent l’œuvre humanitaire. Aide-toi et le ciel t’aidera ! « A Akamasoa nous avons démontré que s’il y a la foi, un idéal, une passion, une volonté, alors il existe aussi une solution à tous les problèmes quels qu’ils soient ! », écrit le Père Pédro. [Voir]
 
30/07/2014 | 21:44:53
 
Internet est définitivement la hantise du pouvoir en place à Madagascar. Accusé à tort ou à raison d’être le responsable de la mauvaise image du régime de transition de fait et de la non-reconnaissance internationale de ce dernier, les sites d’information, les blogs, les forums de discussion et les réseaux sociaux sont désormais intimés de mesurer leur propos. Face à ce qui apparente à une volonté de réduire la liberté d’expression sur internet, la ministre de la Justice du gouvernement Kolo se défend d’avoir été à l’origine d’une loi sur la cybercriminalité particulièrement sévère. [Voir]
 
30/07/2014 | 09:47:26
 
30 ans après la mise en route de la Commission de l’Océan Indien, Madagascar cherche encore sa voie. L’intégration économique est toujours en chantier alors que les autres îles comme Maurice et La Réunion sont déjà très avancées, ayant implanté leurs entreprises sur le territoire malgache afin d’y bénéficier d’une main d’œuvre à prix très accessibles. Cette intégration régionale à l’échelle de la COI rencontre de plus en plus de scepticisme, vu que le marché potentiel est aussi restreint que difficile. Madagascar a toutefois tout à gagner à devenir le grenier de la région pour assurer la sécurité alimentaire. [Voir]
 
29/07/2014 | 09:48:48
 
Dans le modèle de coopération régionale île vanille, Madagascar, Maurice, La Réunion, Seychelles et Comores continuent à développer une intégration par le tourisme pour promouvoir la destination Océan Indien. Transport aérien, markéting, offres touristiques, formalités administratives… les chantiers ne sont pas encore achevés. [Voir]
 
29/07/2014 | 09:45:34
 
Hery Rajaonarimampianina est-il un prédateur de la liberté de la presse ? Le chef de l’Etat a habilement tourné à son avantage l’embarras dans lequel son ami ministre d’Etat et chef de parti Rivo Rakotovao l’a mis. Aux yeux de l’opinion, ce n’est pas le procureur de la République ni les juges qui jettent les journalistes en prison mais les politiciens au pouvoir. [Voir]
 
29/07/2014 | 09:43:50
 
Le piratage – selon la version officielle - du site web du ministère des Affaires Etrangères qui annonçait le retour au pays de l’ancien président en exil Marc Ravalomanana n’a pas suffi pour mettre en exergue le fait que Madagascar a désormais une loi sur la lutte contre la cybercriminalité. Les textes prévoient des sanctions très dures avec des peines allant jusqu’à 10 ans d’emprisonnement et 100 millions d’ariary d’amende. Se connecter avec un mot de passe qui n’est pas le sien, utiliser facebook, réagir sur des forums de discussion, ce sont des choses ordinaires qui peuvent couter très cher aux malgaches. [Voir]
 
29/07/2014 | 09:43:03
 
C’est une opération de communication pour sauver la face. L’affaire des deux journalistes incarcérés a été officiellement dénouée par le président de la République. Ce dernier a déclaré avoir demandé à son ministre d’Etat de retirer la plainte alors que Jean Luc Rahaga et Didier Ramanoelina attendaient en prison le verdict de leur procès pour diffamation par voie de presse. Sans enlever le mérite à Hery Rajaonarimampianina qui a pris position contre l’emprisonnement des journalistes, le régime a plié face à la montée de la mobilisation générale et une récupération politique d’une affaire qui a terni son image. [Voir]
 
25/07/2014 | 10:04:25
 
Itampolo est le nom d’un petit village du littoral sud-ouest de la grande île, à près de 400 km de Toliara, la capitale du sud-ouest. [Voir]
 
23/07/2014 | 11:02:55
 
Deux journalistes du quotidien Madagascar Matin ont été emprisonnés depuis le soir du 21 juillet. La réaction des associations et du syndicat des journalistes malgaches a été presque immédiate. Une réunion d’urgence a été programmée le 22 juillet et les journalistes sont tout de suite descendus dans la rue. [Voir]
 
14/07/2014 | 10:20:32
 
La forêt des Sept lacs se trouve à l’Est du plateau calcaire Mahafaly, l’un des derniers grands blocs de forêts primaires que compte l’île et qui s’étend sur près de 12500 km² de superficie dans la partie Sud-ouest de Madagascar. [Voir]
 
11/07/2014 | 18:10:01
 
La réunification du parti de l’ancien président, Marc Ravalomanana, le TIM semble sur la bonne voie. En tous cas, le ministère de l’Intérieur ne reconnaît plus désormais qu’un seul parti TIM, celui présidé par Razoarimihaja Solofonantenaina. Très discret durant le moment fort de la crise politique dans la Grande Ile, Razoarimihaja Solofonantenaina revient désormais sur la scène politique. C’est de nouveau lui qui préside le parti Tiako i Madagasikara, d’près un arrêté du ministère malgache de l’Intérieur. Lors d’une conférence de presse, le président du TIM a tout simplement annoncé que « le parti revient à son propriétaire ». De son côté, le Secrétaire général du parti, Mamy Rakotoarivelo a affirmé que « c’est Razoarimihaja que le ministère avait contacté pour annoncer la sortie de l’arrêté ministériel mais pas une autre personne ». Une façon pour lui de soutenir que le TIM est désormais unique. Pour sa part, Marc Ravalomanana, par téléphone, avait félicité les membres du TIM, car « le parti est de nouveau normalisé ». Très récemment, un comté de rassemblement a été mis en place. Reste à savoir si toutes les personnalités ayant déjà fondé leur propre parti depuis la chute de Marc Ravalomanana, en 2009, vont revenir au sein du TIM. [Voir]
 
10/07/2014 | 15:14:44
 
Les autorités malgaches prévoient de brûler un certain nombre de rondins de bois de rose. Les stocks concernés sont ceux qui sont supposés placés dans des endroits difficiles d’accès, car situés loin des ports d’exportation ou des voies de desserte. Mais les associations de protection de l’environnement s’insurgent contre l’initiative. [Voir]
 
04/07/2014 | 20:37:57
 
Le ministère de la Communication est sur le point de concocter un nouvel atelier en vue de peaufiner le nouveau code de la communication. Ce qui n’est pas du goût de quelques journalistes qui se sont déjà penchés sur la question depuis une dizaine d’années maintenant. [Voir]
 
03/07/2014 | 11:52:34
 
Sa légende est digne des plus grandes légendes du far west américain. Ilakaka, ville-champignon traversée par la route nationale 7 sur l’axe sud, située peu après le parc national de l’Isalo, petit hameau près d’une rivière il y a vingt ans encore, doit tout au saphir. [Voir]
 
01/07/2014 | 00:03:54
 
Le retour de l’éligibilité de Madagascar à l’AGOA pour bénéficier des avantages préférentiels accordés par les Etats-Unis sur l’exportation de produits textile et habillement a été une bonne nouvelle. Annoncée le 26 juin 2014 par le président Barack Obama, cette décision tant réclamée ces 5 dernières années est-elle toujours aussi importante ? Le marché de l’Africa growth opportunity act prendra en effet fin en septembre 2005. Madagascar n’aura donc que 9 mois pour en bénéficier à moins que le projet ne soit reconduit par le gouvernement américain. Les autorités malgaches comptent mettre en œuvre des mesures pour relancer le secteur textile, de concert avec les industriels [Voir]
 
27/06/2014 | 10:58:52
 
Le président de la République a renouvelé ses engagements pris lors de son investiture et a réitéré les grandes lignes de la politique générale de l’Etat. Pour son premier 26 juin a la tête de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina a remobilisé la nation pour la réconciliation et la solidarité. « Le devoir que vous m’avez confié est très lourd, mais je l’accepte avec humilité », a-t-il déclaré aux citoyens avant de rappeler ce à quoi il s’est engagé : « la bonne gouvernance, l’Etat de droit, la transparence, la démocratie, une justice impartiale, la lutte contre la corruption et des actions de développement durable ». Après 5 mois au pouvoir, il est toujours au point de départ. [Voir]
 
25/06/2014 | 00:32:07
 
La compagnie nationale de l’électricité est à l’aube d’une grande réforme qui devrait changer sa stratégie financière et d’exploitation. La Jirama cristallise à elle seule la crise de l’énergie à Madagascar même si la problématique est plus générale. A défaut de politique énergétique proprement dite, on a essayé dans les années 2000 de mettre en place une gouvernance pour gérer et la compagnie et la production d’électricité. Les changements d’orientation politiques et l’incapacité à surmonter les difficultés et les contraintes ont fait régresser le secteur énergétique. [Voir]
 
23/06/2014 | 11:49:03
 
La province de Mahajanga peut s’enorgueillir de sa « Cité des fleurs », qui aujourd’hui se réveille progressivement de sa torpeur. Mais elle n’est également pas exempt de lieux d’histoires qui méritent le détour. [Voir]
 
20/06/2014 | 10:04:03
 
Depuis le début de la crise, le nombre des marchands ambulants et des vendeurs qui ont choisi d’occuper les trottoirs et une partie de la chaussée du centre d’Antananarivo n’a cessé d’augmenter. Parmi les milliers de vendeurs dans les rues de Tanà, il y a Hery. Il était auparavant, agent de sécurité dans une entreprise textile qui a mis la clé sous le paillasson en début 2010. [Voir]
 
19/06/2014 | 01:19:48
 
La phase test de commercialisation des huiles lourdes de Tsimiroro marque l’entrée de Madagascar dans une transition énergétique. Cette production locale devra permettre à court terme de faire baisser les coûts d’exploitation de la Jirama en matière d’énergie thermique. L’enjeu pour la compagnie Madagascar Oil est de gagner de la crédibilité en tant que compagnie pétrolière qui maitrise sa chaîne de production. [Voir]
 
16/06/2014 | 18:55:34
 
La localité de Maevatanàna est réputée pour la chaleur et la quête de l'or. C'est la commune d'Antanimbary qui suscite plus particulièrement les intérêts. [Voir]
 
13/06/2014 | 13:42:21
 
Le phénomène d’insécurité a engendré diverses difficultés socio-économiques dans la partie Sud de Madagascar. Raison pour laquelle la Fédération des communautés royales traditionnelles de Madagascar (FCRTM) lance un téléthon en vue d’une collecte de don. [Voir]
 
12/06/2014 | 10:08:09
 
Le ministère de l'éducation nationale cherche actuellement les moyens de faire retourner sur les bancs des écoles environ un million d'enfants déscolarisés durant les dernières années de crise dans la Grande Ile. [Voir]
 
11/06/2014 | 09:39:54
 
La nouvelle autorité à Antananarivo a mobilisé mille membres des forces de l’ordre afin d’essayer de juguler le phénomène d’insécurité dans le Sud de la Grande ile. Mais au lieu de rassurer la population locale, le déclenchement de cette opération dénommée « coup d’arrêt » a plutôt suscité l’inquiétude. [Voir]
 
10/06/2014 | 08:39:12
 
La localité de Mantasoa est également connue pour avoir abrité un industriel français du nom de Jean Laborde et ancien collaborateur du royaume de Madagascar. [Voir]
 
08/06/2014 | 14:09:21
 
Madagascar National Parks (MNP) gère 19 parcs nationaux et 5 aires protégées marins et 26 réserves. Un accord avec le WWF sur la conservation des aires protégées et la préservation des zones périphériques au cœur des paysages prioritaires de F 85% des espèces de lémuriens en danger critique et 99% d’espèces d’oiseaux endémiques. [Voir]
 
07/06/2014 | 11:03:56
 
Alors que les grandes questions urgentes et vitales semblent totalement ignorées par les députés, l’Assemblée nationale s’apprête à accueillir un groupe parlementaire sorti de nulle part par le tout récent parti présidentiel, ainsi qu’un représentant de l’opposition forcément autoproclamé, car ne représentant pas une force politique au parlement. [Voir]
 
06/06/2014 | 09:42:07
 
La presse n’a pas été autorisée à assister à une séance houleuse entre le Premier ministre et les députés à l’Assemblée nationale. Les deux parties ont préféré tenir une séance à hui clos puisqu’il s’agissait notamment de discuter des avantages des députés. [Voir]
 
04/06/2014 | 10:13:14
 
Une cargaison de tortues de Madagascar, transportée en rade, a été saisie aux Comores. Les tortues ont été scotchées pour éviter d’éventuel mouvement alors qu’elles étaient enfermée s dans des valises. Beaucoup ont ainsi succombé durant le voyage. [Voir]
 
03/06/2014 | 18:54:57
 
Les employés de la poste haussent le ton à la suite de retard fréquent du paiement de leur salaire. [Voir]
 
02/06/2014 | 08:37:01
 
Localisé sur la région Ouest de Madagascar, le fleuve Tsiribihina est devenu une attraction touristique. [Voir]
 
30/05/2014 | 20:11:15
 
Le HVM est passé du statut d’association à celui d’un parti politique. C’est du déjà vu et l’histoire a tendance à se répéter. Le parti présidentiel est ouvertement centré sur le personnage de Hery Rajaonarimampianina qui vient d’être élu à la tête de l’Etat. Il regroupe à sa tête des amis fidèles et proches du président. Le nouveau parti se donne pour mission de gagner les élections municipales pour avoir une légitimité que ne peut lui apporter une majorité totalement artificielle à l’Assemblée nationale. [Voir]
 
30/05/2014 | 10:07:57
 
L’association Hery Vaovao ho an’i Madagasikara (HVM) s’est transformée en parti politique. Le moment était venu pour le nouveau président malgache de s’affranchir du joug de son ancienne famille politique. Mais la transformation du HVM en parti n’inspire pas véritablement la confiance et risque même de coûter cher à la nouvelle équipe au pouvoir. Car elle manifeste la velléité d’une confiscation du pouvoir. [Voir]
 
29/05/2014 | 16:20:15
 
Une politique économique qui vise la croissance et ambitionne de lutter contre la pauvreté ne saurait être complète que si elle est assortie avec une bonne gestion des finances publiques. Les progrès réalisés par Madagascar dans les années 2000 ont été notables pour maintenir une stabilité macro-économique, allouer les ressources selon une stratégie définie, être efficace dans l’exécution budgétaire. Malheureusement, la transparence, l’efficience et le contrôle avaient disparu à tel point que les intérêts privés ont fini par triompher. [Voir]
 
28/05/2014 | 08:23:12
 
C'est un grave danger qui plane sur la région Alaotra Mangoro actuellement. Des observateurs notent la présence d'essaims à une quarantaine de kilomètres de la région, qui est l'une des principales productrices de riz dans la Grande Ile. [Voir]
 
27/05/2014 | 09:13:09
 
Le nombre exact des morts à la suite d’affrontements entre des villageois dans le Sud de Madagascar n’est pas connu. La presse a évoqué une centaine de victimes depuis le début du conflit, il y a quelques mois, et le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC) a confirmé le déplacement de plus de mille individus, et la destruction de quelque 400 maisons. [Voir]
 
23/05/2014 | 09:39:56
 
Fondée par un certain Andriamangarira vers 1725, la cité d'Antsahadinta recèle encore aujourd'hui de nombreux vestiges du passé. [Voir]
 
22/05/2014 | 08:30:03
 
Des plongeurs professionnels s’adonnent à l’exploitation illicite de corail noir dans la partie Sud de Madagascar. Cette exploitation est pourtant interdite depuis longtemps et les coraux noirs sont protégés par la convention CITES qui interdisent l’exploitation et la commercialisation des espèces menacées d’extinction. D’après des sources locales, ce sont des plongeurs professionnels, qui sont a priori originaires du nord de Madagascar, qui se lancent dans l’exploitation du corail noir dans le Sud. Un enseignant chercheur rappelle pourtant l’importance des coraux noirs pour la sauvegarde des mangroves. L’exploitation illicite risque ainsi d’avoir des incidences sur l’écologie marine, pouvant entraîner un risque pours diverses espèces dont les langoustes, à moyen terme. Une descente de la police et de quelques scientifiques à Faux-Cap et ses environs a permis de saisir une quarantaine de bouteilles d’oxygènes utilisées par les plongeurs. Un camion transportant des sacs de corail noir a été également appréhendé. Le 5 mars dernier, un arrêté pris par la Région Androy a rappelé l’interdiction de l’exploitation du corail noir, mais les contrevenants ont continué le trafic. Car le corail noir est vendu à des prix très rentables sur le marché international. Les exportateurs l’achètent à environ 300 dollars le kilo, alors que sur les côtes, les pécheurs l’écoulent à environ 5 dollars. Raison pour laquelle le corail noir est considéré comme étant le « bois de rose de la mer » sur la Grande ile. [Voir]
 
21/05/2014 | 08:10:10
 
Voila quatre ans que la radio appartenant à l’église protestante FJKM a été fermée par le régime de Transition, mais les nouveaux dirigeants n’ont pas donné suite à la demande de réouverture de la station. [Voir]
 
20/05/2014 | 19:16:44
 
L’appel de Madagascar et des îles vanilles a été entendu. A la surprise générale, la France a levé le classement « zone orange » de Nosy-Be, mardi 20 mai 2014. Selon son ministère des Affaires Etrangères, « le calme observé depuis plusieurs semaines tient notamment au renforcement des moyens humains et matériels mis à la disposition des forces de l’ordre ». [Voir]
 
20/05/2014 | 09:07:48
 
Donnant une conférence dans le cadre de l’International Tourism Fair à Antananarivo, German Porras, expert de l’OMT, a délivré des conseils avisés aux acteurs et responsables du secteur touristique à Madagascar pour que la destination ne subisse pas une crise et perde de sa compétitivité. L’enjeu est de préparer une communication prête à l’emploi et un plan national pour sortir d’une impasse provoquée par un évènement social ou politique, un contexte économique ou une catastrophe naturelle. [Voir]
 
20/05/2014 | 09:06:37
 

Le salon international du Tourisme de Madagascar a réuni les professionnels du secteur des îles Vanilles. Madagascar, Comores, Mayotte, La Réunion, Seychelles et Maurice rassemblent leurs forces pour avoir un potentiel marketing plus fort.

[Voir]
 
19/05/2014 | 07:53:30
 
On croyait que l’invasion acridienne a épargné la capitale et ses alentours, mais il n’en est rien finalement. Les criquets migrateurs sont de retour. Depuis le soir du 15 mai, le palais royal d’Ambohimanga, au Nord d’Antananarivo, a été envahi par les criquets. Les jours suivants, ce sont les autres villages qui comptent encore des champs et des rizières qui ont été attaqués par les locustes. [Voir]
 
15/05/2014 | 11:11:02
 
L’impopularité des députés joue-t-elle en leur défaveur ? L’opinion semble favorable à l’application immédiate de la fameuse ordonnance 2014-001 qui oblige les parlementaires à faire une déclaration de patrimoine et qui limite sérieusement leur immunité. Ce texte réglementaire a été sorti à un moment où le président de la République était dans l’incertitude quant aux questions de la majorité à l’Assemblée. Le fait est que, pour le moment, c’est bel et bien l’exécutif qui contrôle le pouvoir législatif, menaçant les députés, sans exception de déchéance. [Voir]
 
14/05/2014 | 08:40:21
 
A environ une heure de route, bitumée, à l’Est de la capitale, Mandraka est l’un des endroits qui ont su préserver un paysage et une nature agréable à découvrir. [Voir]
 
13/05/2014 | 10:19:19
 
Le nombre des consultations au niveau de l’hôpital Manarapenitra baisse progressivement. Inauguré juste avant le départ du président de la Transition du pouvoir, l’hôpital Manarapenitra risque de devenir inutile. Les patients n’ont pas confiance. L’organisation laisse à désirer. [Voir]
 
12/05/2014 | 14:53:48
 
Fin avril, l’équipe de la présidence était encore mobilisée pour concocter une politique générale de l’Etat à présenter aux députés. Au final, c’est un exposé en français dont le contenu rappelle l’Agenda pour la relance économique publié par les experts de la Banque mondiale en 2010, donc la politique préconisée par les bailleurs de fonds, qui a été présenté par le premier ministre Kolo aux députés. [Voir]
 
12/05/2014 | 09:21:59
 
C’est un nouveau cas de trafic d’espèces protégées. La police des Frontières et les douaniers ont découvert plus de 500 tortues dans deux valises appartenant à un voyageur de nationalité égyptienne à l’aéroport international d’Ivato. Le voyageur allait prendre le vol vers Nairobi. [Voir]
 
09/05/2014 | 08:05:09
 
L’ancien ministre de la Communication, Harry Rahajason, alias Rolly Mercia, a repris ses plumes en tant que Directeur général du groupe de presse de l’homme d’affaires, Mamy Ravatomanga. Un groupe comprenant les quotidiens bilingues Matin et La Vérité et le quotidien en langue malgache, Inona no Vaovao. [Voir]
 
08/05/2014 | 08:20:17
 
Le nouveau Premier ministre, Kolo Roger, n’a pas pu diriger un conseil de gouvernement, trois semaines après la formation du nouveau gouvernement. Une situation qui n’arrange pas tout le monde. [Voir]
 
07/05/2014 | 08:52:59
 
Pour la qualité de ses plages, les vacanciers qui se rendent à Toamasina, choisissent souvent d'aller à Tahiti kely. [Voir]
 
06/05/2014 | 09:01:01
 
Interpellé à plusieurs reprises par les journalistes à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la presse, le 3 mai dernier, et également interpellé par l’église protestante FJKM qui attend la réouverture de la radio Fahazavàna, le ministre de la Communication a réagi. Il a affirmé que les dossiers des radios fermées durant la Transition seront réexaminés. [Voir]
 
05/05/2014 | 11:17:54
 
Est-ce une victoire pour la stabilité, le respect de la Constitution, la démocratie ? La petite crise institutionnelle au sein de l’Assemblée nationale a connu un épilogue attendu. La fin n’a jamais été un secret pour la Plate-forme pour la Majorité Présidentielle : renverser le bureau permanent présidé par la MAPAR Christine Razanamahasoa et donner une seconde chance à leur candidat Jean Max Rakotomamonjy. C’est le moyen d’y parvenir qui continue de faire débat. [Voir]
 
05/05/2014 | 08:07:52
 
Avec le soutien de quelques députés du groupement MAPAR, anciennement pro-Rajoelina, et avec l'appui du groupement PMP, le nouveau président de la République a réussi à placer ses hommes au niveau du bureau permanent de l'Assemblée Nationale. Christine Razanamahasoa, député pro-Rajoelina, élue au perchoir au mois de février, doit s'en aller au profit de Jean Max Rakotomamonjy, un député issu du parti Leader Fanilo. Jean max Rakotomamonjy a été élu par tous les députés présents à la séance boycottée par la plupart des députés du MAPAR. [Voir]
 
02/05/2014 | 09:25:20
 
Une réunion de l’instance dirigeante de l’église protestante FJKM, qui s’est tenue du 23 au 30 avril dernier, a été une occasion de revendiquer, une nouvelle fois, la réouverture de la radio Fahazavàna, fermée par le régime de Transition en 2010, en pleine crise politique. [Voir]
 
01/05/2014 | 15:50:00
 
La particularité du contexte socio-économique de Madagascar est un taux de chômage très bas, moins de 2% en zone rurale assortie avec une sous-occupation presque généralisée. La fête du Travail ne concernerait donc que les 600 000 salariés du secteur privé affiliés à la CNaPs et les 180 000 fonctionnaires. Quand on sait que l’âge des actifs est compris entre 5, oui c’est bien 5, et 64 ans, le secteur formel représenterait 5% de la population active. Le plein emploi est l’un des objectifs de développement associé à la réduction de la pauvreté extrême. Il est aussi un défi pour les jeunes qui arrivent sur le marché du travail. [Voir]
 
30/04/2014 | 23:19:54
 
Quand les affaires de l’Etat deviennent un jeu d’enfant, faut-il encore s’étonner de voir une adaptation de La guerre des boutons à l’Assemblée nationale ! Les batailles font rage et les débats sont houleux entre les deux camps, la PMP favorable au président Hery Rajaonarimampianina et le MAPAR avec le « président » Andry Rajoelina. Sur fond d’adoption d’un nouveau règlement intérieur, l’enjeu est la destitution ou non du bureau permanent dirigé par la présidente de la Chambre basse, Christine Razanamahasoa qui s’accroche à son perchoir. [Voir]
 
30/04/2014 | 09:01:37
 
La violence des dahalo reprend dans la partie Sud de Madagascar. Un affrontement entre des voleurs de zébus, d’un côté, et la population aidée par des gendarmes, de l’autre côté, a fait une quarantaine de morts, dont la plupart sont des présumés dahalo, aux environs de la localité d’Ihosy. Les dahalo venaient de voler des centaines de zébus dans différents villages de la région Ihorombe. Dans de nombreuses localités du sud de Madagascar, des centaines de dahalo s’en prennent souvent aux villages pour voler notamment des zébus, mais parfois pour prendre tout ce qu’ils peuvent emporter dans le même temps. Les attaques de ce genre étaient moins fréquentes au cours des derniers mois, mais la situation empire de nouveau actuellement. Des milliers de personnes sont en fuite dans le district d’Amboasary pour fuir l’attaque des dahalo. Depuis toujours, le vol de zébus est un phénomène impossible à résorber totalement dans la Grande Ile. Mais le coup d’Etat de 2009 et la crise politique, ayant engendré une crise économique à travers le pays, avait aggravé la situation. Depuis quelques années, ce sont des bandes armées, souvent composées d’une centaine d’hommes munis de kalachnikov, qui s’en prennent aux villages. Le sud de Madagascar est particulièrement riche en cheptel bovin. Raison pour laquelle cette partie de l’île est celle qui est la plus touchée par le phénomène dahalo. D’autant que la population pratique essentiellement un élevage contemplatif. La reprise des attaques des bandes armées risque en tous cas de donner du fil à retordre aux nouveaux dirigeants du pays. Le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, investi en fin janvier, et son Premier ministre, Kolo Roger, qui vient de former son gouvernement, ne s’attendaient point à être confrontés à ce problème épineux en si peu de temps passé à la direction du pays. [Voir]
 
29/04/2014 | 10:42:13
 
Les questions concernant les îles malgaches Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India ont fait l’objet d’une conférence débat organisée par le SECES (Syndicat des enseignants chercheurs et chercheurs enseignants de l’enseignement supérieur) et le SYNCORMAE (Syndicat des corps du Ministère des affaires étrangères). Ce fut une manière pour eux de faire comprendre que les intellectuels malgaches commencent de nouveau à s’intéresser à ce vieux débat. D’autant que la conférence s’est tenue à la salle de conférence du ministère des Affaires étrangères. [Voir]
 
28/04/2014 | 09:51:34
 
Le village de Soatanàna, dans la région de Fianarantsoa, suscite de plus en plus d'intérêt pour ses convictions chrétiennes. C'est un site qui ne manque pas d'aspect visuel, avec la qualité de son paysage. Soatanàna est localisé à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de la ville de Fianarantsoa, au centre-sud de la Grande Ile. Le village est très connu pour le mouvement «Fifohazana» ou le «Réveil» du christianisme. [Voir]
 
27/04/2014 | 15:02:55
 
10% pour le taux d’occupation, à Nosy-Be il n’y a pas véritablement de basse saison, mais là, il n’y a plus tout simplement de saison pour les hôteliers. Les opérateurs regrettent que le ministère des Affaires Etrangères français qualifie encore l’île touristique dans le nord-est de Madagascar de destination à risque, classée orange. Ils assurent que la situation a nettement évolué et qu’il n’y a pas de problème de sécurité justifiant une telle mise en garde qui refroidit les tours operators et les touristes eux-mêmes. [Voir]
 
26/04/2014 | 10:21:41
 
En 2014, le chantier de l’administration est vaste pour le nouveau président de la République, la décentralisation et la déconcentration des pouvoirs étant restées au stade des intentions. Le transfert des ressources de l’Etat à ses collectivités décentralisées est très faible puisque l’administration centrale bénéficie de 96% des dépenses. L’exercice de l’autorité de l’Etat et le respect du droit sont fragiles au niveau local. La foule fait justice elle-même et applique la peine de mort. L’administration malgache, fortement politisée, minée par le corporatisme et une gestion des ressources humaines archaïque, ne fournit pas un service de qualité pour les administrés. [Voir]
 
24/04/2014 | 22:20:30
 
La problématique de la CNaPS et de tous les services de prévoyance sociale en général est la prédominance des difficultés actuelles sur le souci de la situation future. Les affiliés ont l’impression de payer beaucoup et de gagner très peu dans les prestations de la caisse de la sécurité sociale. Comment faire comprendre aux Malgaches que la cotisation à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale n’est pas un impôt payé par les employeurs, mais une participation à un élan de solidarité dont bénéficient les employés et leur famille. [Voir]
 
18/04/2014 | 23:06:29
 
La plupart des 31 membres du gouvernement ont des expériences des ministères, que ce soit en tant que ministre, secrétaire général ou directeur. Le redoublement zéro voulu par le président de la République et souhaité par certains membres de la communauté internationale n’a pas été respecté. « Ce n’était pas un ordre strict, commente le Kolo Roger, on peut en garder quelques un s’ils se sont montrés très compétents à leur poste ». Le pluralisme du gouvernement peut être justifié par le fait que ni le président ni le premier ministre n’a un parti. [Voir]
 
18/04/2014 | 22:34:58
 
Accouchement difficile mais sans douleur pour le premier gouvernement de la 4ème République. Le premier ministre Kolo Roger a ratissé large pour inclure les principales forces politiques présentes lors des dernières élections présidentielles et législatives. Les critères de sélection, qui ont été l’objet de toutes les interrogations, seraient l’expérience et la disponibilité à travailler avec le président de la République pour réaliser la politique générale de l’Etat. Dans les faits, les portefeuilles du gouvernement ont été partagés à des partis et mouvances politiques au nom de l’inclusivité et de la réconciliation nationale. Même le Mapar y est présent… de facto naturellement. [Voir]
 
16/04/2014 | 11:38:43
 
La ville paisible d’Antsirabe fait face depuis quelques jours à une invasion acridienne sans précédent. La population crie au scandale. Ce n’est pas la première fois que cela arrive ces derniers temps, mais les gens ont l’impression que pas grand-chose n’a été fait au cours des derniers jours. Tout naturellement ce sont les paysans qui vont payer cher le laxisme des autorités dans ce domaine. [Voir]
 
15/04/2014 | 08:12:42
 
L’un des quatre temples construits en pierre sur la hauteur de la capitale, Ampamarinana, est construit à un lieu où l’on précipitait de la hauteur de la ville les premiers Chrétiens persécutés par les autorités royales. [Voir]
 
11/04/2014 | 17:39:59
 
Il aura fallu deux mois et demi au président de la République pour nommer l’un des deux ex-candidats qui l’avaient proposé comme remplaçant à l’élection présidentielle. Kolo Roger, le doyen l’emporte donc sur Jules Etienne. Et pourtant, le chef de l’Etat affirme que ce choix a été proposé par le parti ou le groupe de parti majoritaire à l’Assemblée nationale, dans le respect total de l’article 54 de la Constitution, sans jamais citer le MAPAR. Lors de la cérémonie de présentation du premier ministre, plutôt du nom de ce dernier, Hery Rajaonarimampianina a curieusement évité de le prononcer. [Voir]
 
11/04/2014 | 08:32:32
 
La vie a repris son cours normal dans les districts du Nord-ouest de Madagascar récemment touchés par le cyclone Hellen. La plupart des sinistrés sont déjà retournés chez eux. Les cours ont déjà repris pour tous les élèves. Mais un risque lié à la santé de la population serait réel. [Voir]
 
07/04/2014 | 09:04:50
 
A une dizaine de kilomètres d'Antsirabe, le lac volcanique de Tritriva n'a pas tout dit sur son mystère. [Voir]
 
04/04/2014 | 16:05:10
 
La Grande Ile a eu l’honneur d’être invitée au Salon des nouvelles randonnées qui a eu lien à Paris du 24 au 28 mars 2014. L’Office national du tourisme de Madagascar a pu mesurer l’impact d’une image négative générée par l’instabilité politique dans le pays. Malgré une évolution notable de la situation après les élections, les idées reçues restent et sont préjudiciables à la destination. Le produit randonnée a été proposé aux visiteurs du salon qui ont dû être rassurés sur les questions politiques et la sécurité. [Voir]
 
03/04/2014 | 18:05:41
 
Selon le Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes, le bilan provisoire du cyclone Hellen, dans l'ouest de Madagascar est de 3 décédés, 8 disparus, 1 539 sinistrés, 1 204 sans abris, 226 cases détruites, 160 cases inondées, 1 Centre de Santé de Base (CSB) endommagé, 2 Ecoles Primaires Publiques (EPP) décoiffées, 2 EPP endommagées, 1 EPP détruite, 4 bâtiments administratifs décoiffés, 5 515 ha de rizières inondées et 114 ha de champs de cultures inondés. [Voir]
 
02/04/2014 | 18:34:03
 
La commune d'Ambohimanga est un endroit typique de la région centrale de Madagascar.Située à une vingtaine de kilomètres au nord de la capitale, Ambohimanga est un endroit à visiter absolument pour ceux qui sont de passage à Antananarivo ou pour ceux qui s'intéressent à l'histoire du pays. [Voir]
 
01/04/2014 | 12:06:01
 
La FAO affirme que le recours à des aéronefs dans la lutte antiacridienne à Madagascar s’avère de plus en plus incontournable. Pour le moment, une grande partie de l’Ouest de Madagascar est toujours infestée par les criquets migrateurs. [Voir]
 
31/03/2014 | 11:11:13
 
A mi-chemin entre Antananarivo et Toliara (Sud) sur la route nationale 7, Ambalavao passe pour la capitale malgache du vin. [Voir]
 
30/03/2014 | 17:06:32
 
L’Alahamadibe et l’Asaramanitra, ne ressemblent qu’à des fêtes commémoratives et symboliques, plus proches d’un produit touristique que les rituels qui permettaient au souverain de communier avec ses sujets. Les caractères sacré et politique de l’évènement ne sauraient être restaurés à une époque où le christianisme et la démocratie sont des valeurs sociales. Le 31 mars 2014, qui pourrait dire « bonne année » à son voisin, ni même à ses proches ? [Voir]
 
29/03/2014 | 21:11:54
 
En 2014, la commémoration de la résurrection de 1947 s’est faite sans fastes et sans récupération politique contrairement aux récentes années de transition. Le président Hery Rajaonarimampianina n’a certes pas à justifier sa prise de pouvoir par un patriotisme douteux comme cela avait été le cas de son prédécesseur auteur d’un putsch. Il s’est toutefois présenté comme le leader d’une lutte qui n’est pas finie contre une ennemie coriace, la pauvreté. [Voir]
 
28/03/2014 | 10:04:26
 
C’est avec amertume et sentiment de révolte que Christine Razanamahasoa a réagi à la remise en cause par la Haute Cour Constitutionnelle de l’élection du bureau permanent de la présidente de l’Assemblée nationale. Pour celle qui a été propulsée par les députés du MAPAR et du GPS à la tête de la chambre basse, la chute a été prévisible, mais douloureuse. Elle accuse la dérive dictatoriale de l’exécutif et du judiciaire. Ironie de l’histoire. [Voir]
 
26/03/2014 | 13:27:52
 
La presse évoque la commémoration de la lutte d'indépendance du 29 mars 1947, et constate que les victimes de l'affaire du 7 février, une affaire éminemment politique, sont beaucoup mieux traités. [Voir]
 
25/03/2014 | 08:33:54
 
Une vingtaine de prisonniers sont encore derrière les barreaux actuellement suite à des événements survenus notamment en 2009 et en 2010 au moment fort de la crise politique. Il s’agit essentiellement d’officiers et de sous-officiers impliqués dans les affaires de la Base aéronavale d’Ivato (BANI) et du camp de la Force d’Intervention de la Gendarmerie nationale (FIGN), ainsi que des militaires condamnés dans la mystérieuse affaire de tuerie du 7 février 2009. [Voir]
 
24/03/2014 | 18:56:27
 
Contrairement à la majeure partie des hautes terres de la Grande Ile, Anjozorobe a su préserver une surface importante de forêts sauvages. [Voir]
 
21/03/2014 | 10:08:33
 
La méthode de l’administration fiscale n’est pas du goût des contribuables malgaches. Au cours des derniers temps, des contrôles fiscaux ont été entamés à différents niveaux. Il arrive que les agents de l’administration fiscale soient accompagnés de gendarmes armés, et cela n’est pas du goût de tout le monde. [Voir]
 
19/03/2014 | 21:08:48
 
La formation d’un gouvernement démocratique garantissant la stabilité politique est la principale condition rappelée par la communauté internationale au président malgache élu en déplacement à New York et Washington. Face à des promesses d’aides et de reprise des financements, il lui faudra faire un geste politique fort. Apparemment, ce sera un gouvernement d’union qui réconcilie les Malgaches au grand dam de ses anciens alliés qui veulent régner sans partage. [Voir]
 
17/03/2014 | 17:57:37
 
Construite il y a plusieurs décennies, la portion de la route nationale numéro 12 entre la ville de Farafangàna et Vangaindrano, dans la partie sud-est de Madagascar, est encore en bon état, permettant un voyage plus qu’agréable. [Voir]
 
15/03/2014 | 20:36:36
 
Le président Hery Rajaonarimampianina met à l’épreuve la patience de ceux qui ne s’allient pas à la majorité qu’il veut instaurer pour gouverner le pays. La nomination du premier ministre n’est pas encore à l’ordre du jour faute de compromis. Le débat sur les dispositions constitutionnelles est loin d’être terminé. L’enjeu est de déposséder le Mapar du pouvoir qu’il s’est attribué pour maitriser l’Assemblée nationale et imposer un homme de la mouvance Rajoelina au poste de chef du gouvernement. [Voir]
 
15/03/2014 | 20:05:51
 
L’Institut national des statistiques lance une enquête entre avril et août 2014 pour connaitre la vie des ménages malgaches sous plusieurs angles pouvant intéresser les bailleurs de fonds internationaux et les dirigeants du pays. A part les thèmes, c’est la méthode qui est nouvelle dans le pays. Les entretiens se feront par un téléphone portable fourni à la famille. [Voir]
 
14/03/2014 | 16:35:58
 
Jean Omer Beriziky a été le plus chanceux des chefs d’institution de la défunte Transition. Le blocage politique actuel dans la Grande Ile a été bénéfique pour lui. Tant que la nomination du nouveau Chef du gouvernement tarde à se concrétiser, l’actuel Premier ministre restera au palais de Mahazoarivo. [Voir]
 
12/03/2014 | 03:30:41
 
L'un des circuits du parc de Marojejy permet de se rendre dans une piscine naturelle où la baignade est à la fois agréable et relaxante. [Voir]
 
11/03/2014 | 08:27:12
 
Selon l’Observatoire du riz, Madagascar a importé en 2013, un peu plus de 400.000 tonnes de riz blanc pour approvisionner le marché local. C’est un record, car auparavant le pays a importé environ 200.000 tonnes de riz par an. [Voir]
 
10/03/2014 | 07:24:26
 
Depuis quelques jours, les habitants des grandes villes du centre de Madagascar revivent les délestages programmés par la société nationale d’eau et d’électricité, Jirama. Ces coupures d’électricité sont obligatoires en raison de travaux d’entretien à la Centrale d’Andekaleka, à l’Est de la capitale, selon la Jirama. [Voir]
 
08/03/2014 | 18:51:04
 
Sans être traditionnelle, la société malgache a préservé certains principes et des mœurs qui définissent la place de la femme. L’égalité des genres est un concept nouveau et politique qui bouleverse un ordre établi. Elle apporte une nouvelle émancipation de ces reines qui viennent du ciel, de ces mères qui font la nation. [Voir]
 
08/03/2014 | 18:49:59
 
La suspension du commerce de crocodile, de la peau ou des produits artisanaux, a certainement un impact négatif pour une économie locale déjà mise en mal par la crise. On peut y voir un côté positif, c’est d’avoir permis un repeuplement des rivières d’une espèce légendaire qui fait partie du paysage et des croyances malgaches. La CITES, la Convention internationale des espèces de faune et flore sauvages menacées d’extinction, veut contraindre les autorités et les opérateurs du pays à recadrer le secteur afin de préserver le crocodile du Nil de Madagascar. [Voir]
 
07/03/2014 | 07:42:54
 
La qualité des carburants vendus à Madagascar est de très mauvaise qualité. Les automobilistes le savent depuis longtemps, mais actuellement la situation dépasse l’entendement. Des automobilistes se plaignent qu’ils achètent de l’essence mais reçoivent du gaz dans leur réservoir. [Voir]
 
06/03/2014 | 09:58:19
 
Elles sont de plus en plus nombreuses à choisir le trottoir pour gagner leur vie après des mésaventures professionnelles. Et, surtout, après avoir perdu leur emploi dans des entreprises franches à la suite de la crise malgache, provoquée par le coup d’Etat de 2009. [Voir]
 
05/03/2014 | 07:49:30
 
Ce n’est pas la première fois que les Américains dénoncent des cas de violation des droits de l’homme dans la grande Ile. Mais le dernier rapport établi par le département d’Etat a été encore plus virulent. Notamment à l’endroit des forces de l’ordre qui sont montrées du doigt pour des abus divers, et, surtout, pour les exécutions arbitraires. [Voir]
 
03/03/2014 | 22:05:36
 
Dans la région de Menabe, à l’ouest de la Grande Ile, le système d’irrigation du Dabara constitue la principale source de vie. [Voir]
 
28/02/2014 | 20:47:42
 
C’est un endroit où il ne fait pas bon vivre, mais qu’un peu plus de mille individus ont toutefois choisi, faute de mieux. « La Réunion kely » est un « quartier » spécial du centre de la capitale, Antananarivo, longeant le canal d’évacuation d’eaux usées, Andriantany. Ils vivent dans la précarité mais ils n’ont pas le choix. [Voir]
 
28/02/2014 | 16:32:47
 
On s’interrogeait sur son mutisme, le président de la République se fait malmener par ses anciens amis devenus par le concours de circonstances ses opposants. Hery Rajaonarimampianina a réagi non sans autorité pour limoger les hommes clés de la transition dont les fonctions avaient un impact sur le plan politique. Fort de soutiens de plus en plus nombreux, il a recadré le Mapar en refusant la nomination de Haja Resampa au poste de premier ministre, mais promet de ne pas aller au-delà de la loi. En même temps, son candidat Jules Etienne essaie de rassembler une majorité à l’Assemblée nationale. [Voir]
 
27/02/2014 | 15:01:40
 
Les vins du terroir peinent encore à être adoptés par les Malgaches eux-mêmes, la faute sans doute à la grande popularité de la bière historique du pays et des cuvées de rhum aux prix accessibles. Concurrencés sur le marché par les vins importés de l’Afrique du Sud, les cuvées de Lazan’i Betsileo, Clos Malaza, Soavita ou de Maromby méritent d’entrer dans les habitudes de consommation des Malgaches pour ne plus se contenter des dégustations des touristes qui en achètent quelques bouteilles pour les ramener chez eux. [Voir]
 
27/02/2014 | 10:59:03
 
Hery Rajaonarimampianina aura finalement le choix sur le futur premier ministre. Malgré l’insistance du Mapar à imposer son seul et unique candidat, le président de la République a considéré la candidature de Jules Etienne proposée par la Plate-forme pour la majorité présidentielle (PMP) actuellement en souffrance à l’Assemblée nationale. Il a été conforté par les avis de la HCC sur la nomination et la fonction du chef de gouvernement, encouragé certainement par les conclusions d’éminents juristes tel que Honoré Rakotomanana qui le délivrent de l’emprise de la mouvance Rajoelina. [Voir]
 
26/02/2014 | 08:55:32
 
L'estimation du taux de pauvreté à Madagascar n'est pas la même chez l'Insititut national de la statistique et les bailleurs de fonds. Selon l'INSTAT, 76,5% des Malgaches vivent en dessous du seuil de pauvreté actuellement, alors que la Banque Mondiale estime à environ 92% le taux de pauvreté dans le pays, notamment en raison des récentes années de crise politiqte et de crise socioéconomique. [Voir]
 
26/02/2014 | 00:15:17
 
Le président de la République a gagné une bataille en dissuadant l’ancien président de la Transition de ne pas briguer le poste de premier ministre. Ce dernier envoie son clone, son homme de confiance qui pourrait être sa marionnette politique. Pour contrer la proposition unique du nom de Haja Resampa, la Plate-forme pour la Majorité présidentielle a aussi proposé un nom tenu secret, mais qui pourrait être Jules Etienne. La HCC refuse d’arbitrer et ne donne que des avis qui n’ont pas de force exécutoire. [Voir]
 
25/02/2014 | 11:56:14
 
La situation d'insécurité qui prévaut dans la Grande Ile depuis le coup d'Etat de 2009 a poussé de plus en plus de paysans à effectuer une demande d'autorisation de port d'armes à feu selon le ministère de l'Intérieur. [Voir]
 
20/02/2014 | 15:31:41
 
Le Parc National de Zombitse Vohibasia est une forêt dense et sèche au milieu de la savane du grand sud de Madagascar. C’est le repère des chercheurs en ornithologie et le rendez-vous des birdwatchers. On y croise aussi des espèces de lémuriens dans une flore préservée. [Voir]
 
20/02/2014 | 09:28:01
 
Le président Hery Rajaonarimampianina reste serein après la défaite de sa majorité à l’Assemblée nationale et dans l’attente de la désignation et de la nomination du premier ministre. Il concède que le ou les noms doivent être proposés par le Mapar de Andry Rajoelina qui compte le plus grand nombre de députés, soit 49 sièges sur 151. Le nouvel homme fort du pays affirme que le choix doit être issu d’une négociation et dément toute pression internationale. [Voir]
 
19/02/2014 | 13:06:57
 
Les promesses électorales de l’ancien ministre de la Justice ont convaincu les électeurs députés MAPAR et associés à respecter les cosignes de vote. Quelques députés auraient même changé de camp. De nombreux avantages et surtout l’incontournable voiture 4x4 ont été des arguments qui ont fait élire Christine Razanamahasoa à la tête de l’Assemblée nationale. La politique d’austérité du président de la République est compromise. [Voir]
 
19/02/2014 | 13:06:15
 
La logique aurait été respectée, mais il y a eu une vraie bataille pour la fonction de président de l’Assemblée nationale. La victoire de Christine Razanamahasoa, la candidate du Mapar, était attendue puisque la coalition formée avec les indépendants regroupés au sein du GPS atteint la majorité absolue. [Voir]
 
19/02/2014 | 06:58:59
 
A part la beauté du paysage, deux chutes d'eau font également la renommée de la chaîne de montagnes de l'Andringitra. C’est un parc national qui ne manque pas d’atout. [Voir]
 
17/02/2014 | 09:06:16
 
Des hommes munis de fusils d’assaut kalachnikov ont attaqué un restaurant chinois dans le centre de la capitale en fin de semaine. Environ 40 millions Ariary avaient été dérobés, car le restaurant abriterait un casino informel où des ressortissants chinois adorent parier, avec des grosses sommes. [Voir]
 
17/02/2014 | 08:48:53
 
La capitale malgache compte des constructions anciennes à l’architecture particulière, à l’image des 4 temples protestants situés en hauteur de la ville. Et qui continuent de susciter la curiosité. [Voir]
 
13/02/2014 | 03:03:51
 
Le phénomène d'insécurité continue de traumatiser une frange de la population. Les cinq années de Transition à Madagascar avaient été marquées par la recrudescence de l'insécurité, et on a l'impression actuellement que l'avènement d'un nouveau régime n'a pas véritablement changé la donne. L'agence de l'Accès Banque, à Andavamamba, un quartier populaire de la capitale, a été attaquée en plein jour, le 12 février. [Voir]
 
13/02/2014 | 03:00:47
 
L'île touristique de Nosy-Be, au Nord de Madagascar, souhaite reprendre sa place au soleil. Des opérateurs touristiques se plaignent de la morosité de la situation, notamment depuis l'incident qui a débouché sur l'exécution de deux Français sur la plage d'Ambatoloaka en mi-2013. [Voir]
 
10/02/2014 | 10:05:39
 
Deux principales attractions continuent de faire la célébrité de la province de Fianarantsoa : la chaîne de montagne de l'Andringitra et le parc national de Ranomafàna. [Voir]
 
06/02/2014 | 20:59:18
 
La Cour Electorale Spéciale a publié les résultats officiels des élections législatives du 20 décembre 2013, le jeudi 6 février. Des résultats qui n'ont pas tellement varié par rapport à ceux déjà publiés par la Commission électorale nationale et qui accordent une majorité relative au groupement politique de l'ancien président de la Transition, Andry Rajoelina, le MAPAR. Toutefois, les autres entités politiques sont en pleine tractation pour former un bloc qui pourrait s'opposer aux députés pro-Rajoelina. [Voir]
 
05/02/2014 | 08:59:32
 
Il est difficile de dissocier la localité d’Ambohimalaza à l’histoire du royaume de Madagascar. C’est une colline qui mérite un détour. [Voir]
 
04/02/2014 | 15:17:51
 
Le retour au pays de l'ancienne première dame malgache, qui vient de rendre visite à son mari et à ses enfants en exil en Afrique du Sud, est devenu un événement politique majeur. Elle est arrivée à l'aéroport d'Ivato avec sa belle fille, Guergana Gueorguieva, mardi 4 février. Il s'agissait d'un retour sans incident. [Voir]
 
03/02/2014 | 09:51:41
 
Les deux journalistes chroniqueurs de la radio Free FM ne parvenaient plus à accorder leur violon. Lalatiana Rakotondrazafy et Fidèle Razara Pierre, après plusieurs années de collaboration, ont pris chacun leur chemin. Lalatiana continue d'animer son émission phare sur Free FM tandis que Fidèle Razara Pierre, après une courte aventure dans la politique, a décidé de rejoindre la radio Plus où il anime désormais une émission politique. Laquelle est programmée au même moment que l'émission "Anao ny Fitenenana" sur Free FM. [Voir]
 
31/01/2014 | 22:19:06
 
Les premiers pas de Hery Rajaonarimampianina en tant que président de la République avaient toujours un goût de transition. Le locataire d’Iavoloha doit encore marquer son territoire. Certains ont la chance des débutants, lui en fait une erreur qui pourrait être pardonnée, mais rarement oubliée. Les premières sorties médiatiques n’ont pas encore donné une image d’un président fort promis lors de la campagne électorale. [Voir]
 
31/01/2014 | 08:15:47
 
L’élection communale aura lieu cette année, sur l’ensemble du territoire malgache. La capitale, Antananarivo, aura un nouveau maire. La population attend impatiemment les premières mesures pour la réhabilitation de la capitale qui n’a cessé de régresser, dans tous les domaines, au cours des dernières années. [Voir]
 
30/01/2014 | 08:54:28
 
Un Comité de coordination des entités de l’opposition légale a été mis en place par le candidat malheureux à l’élection présidentielle, Jean Louis Robinson. Le comité entend se placer dans « l’opposition légale », et rejette toute idée d’actes insurrectionnels. Le candidat du parti Avana compte même obtenir le statut de « chef de l’opposition » consacré par la Constitution de la quatrième République. [Voir]
 
30/01/2014 | 08:41:08
 
Lors du premier conseil des ministres qu’il a dirigé, mercredi 29 janvier, le nouveau président a pris des décisions importantes au niveau de la présidence de la République. Il devait faire le ménage et se débarrasser des organismes et des personnalités trop rattachées à la présidence sortante de la Transition. [Voir]
 
29/01/2014 | 07:09:50
 
C'est sans doute la fin annoncée de l'alliance entre le nouveau président Hery Rajaonarimampianina et son ex-mentor politique et financier, Andry Rajoelina. Ce dernier n'apprécie guère la velléité d'indépendance du nouveau chef de l'Etat. Les médias proches de l'ancien président de la Transition tirent ainsi à boulets rouges tous les jours sur Rajaonarimampianina. [Voir]
 
29/01/2014 | 07:01:14
 
En une semaine passée à Majunga, on se met rapidement dans le bain : on apprend les habitudes des Majungai.: la promenade au bord de la mer en début de soirée. Chaque soir, le bord de mer, tout près du port, est très fréquenté par un très grand nombre de Majungais mais aussi par des vacanciers et des étrangers. Vers la tombée de la nuit, en effet, ces personnes de tous âges viennent en famille ou entre amis s’asseoir sur le bord de mer. Elles passent une grande partie de la soirée à respirer la brise marine qui est si douce et caressante à cette heure. La promenade est ainsi un lieu de pure détente. [Voir]
 
25/01/2014 | 20:21:59
 
C’était un candidat sans programme qui se contentait de faire des promesses électorales et de distribuer de l’argent pour résoudre le problème d’une collectivité, jouant sur son image de ministre des Finances. Maintenant qu’il est élu président, que va-t-il proposer aux Malgaches ? Hery Rajaonarimampianina a dressé les grandes lignes de son programme lors de son investiture. Il mise sur un rôle clé du président de la République pour restaurer la confiance dans l’Etat, la justice, la sécurité et la croissance. [Voir]
 
25/01/2014 | 20:20:07
 
Hery Rajaonarimampianina n’a pas la grâce ni l’élégance de Barack Obama, mais peut tenir la comparaison avec François Hollande. Ses premiers pas en tant que président de la République n’ont pas vraiment amélioré son image. Il ressemble plus à un comptable qu’à un président de la République… [Voir]
 
24/01/2014 | 17:00:56
 
La passation de pouvoir entre le nouveau président, Hery Rajaonarimampianina, et le désormais ancien président de la Transition, Andry Rajoelina, s'est déroulée au palais de Iavoloha, le 24 janvier en fin de matinée, devant un parterre de militants aux couleurs du parti TGV. Ce fut une occasion de "one man show" pour le président sortant. Andry Rajoelina a dit au revoir à ses partisans et à la population dans un discours d'environ 20 minutes, tandis que Hery Rajaonarimampianina a été privé de parole. C'est lors de son investiture qu'il pourra prononcer son premier discours officiel. [Voir]
 
23/01/2014 | 15:54:04
 
A peine élu, le nouveau président doit gérer une nouvelle crise politique qui va se transformer a priori en une crise institutionnelle. Hery Rajaonarimampianina, d’après des confidences, souhaite vivement diriger le pays sans l’ombre d’Andry Rajoelina, le président sortant de la Transition, qui l’a soutenu politiquement et financièrement lors de l’élection présidentielle. Mais ce n’est pas si facile de se débarrasser d’un ancien putschiste qui dispose encore d’une certaine capacité de nuisance. [Voir]
 
22/01/2014 | 07:51:52
 
C’était autrefois une route quasi impraticable. Aujourd’hui, la piste conduisant vers le massif de l’Andringitra est devenue une partie de plaisir. [Voir]
 
21/01/2014 | 07:43:06
 
Des messages SMS envoyés au hasard font état du retour au pays de l'ancien président exilé en Afrique du Sud depuis 2009. Pour l'instant, aucun leader de la mouvance Ravalomanana ne confirme cette rumeur. Mais le chef de la gendarmerie à Antananarivo a déjà fait savoir que le mandat d'arrêt contre l'ancien président sera appliqué s'il retourne à Madagascar. Le piège est tendu. Mais contrairement à ce qui s'est passé auparavant, Marc Ravalomanana non plus n'a communiqué aucun message sur son éventuel retour sur la Grande Ile. [Voir]
 
20/01/2014 | 07:57:39
 
La fameuse "soute à bombe" de la Base aéronavale d'Ivato a fait l'objet d'un cambriolage, la nuit du 16 janvier. Plus de 4000 munitions de fusils d'assaut kalachnikov avaient été subtilisées. Un événement plutôt inquiétant à un moment où le pays est censé sortir de la crise politique. Il ne faut pas oublier que la crise malgache, depuis 2009, a été marquée par divers événements dans lesquels des militaires étaient impliqués, à commencer par la mutinerie du camp CAPSAT, qui est à l'origine de la chute de Marc Ravalomanana en mars 2009. [Voir]
 
20/01/2014 | 07:49:25
 
Le cas Marc Ravalomanana est loin d’être réglé, cinq ans après son départ du pouvoir. Mais à la suite de l’élection contestée de Hery Rajaonarimampianina à l’élection présidentielle, un autre cas grave devra être résolu : celui d’Andry Rajoelina, le président sortant de la Transition. Que deviendra l’ancien DJ reconverti à la politique ? [Voir]
 
17/01/2014 | 09:56:58
 
La Cour électorale spéciale a délivré un verdict sans surprise, le 18 janvier 2014 : « Est élu président de la République de Madagascar, le candidat Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial ». Les résultats officiels du deuxième tour de l’élection présidentielle, du 20 décembre 2013 lui ont attribué 53,49% des suffrages contre 46,51% pour son adversaire Jean Louis Robinson. [Voir]
 
17/01/2014 | 01:48:31
 
C’est une cause perdue. Le candidat de la mouvance Ravalomanana n’aura pas pu prouver les fraudes massives qui l’avaient lésé lors du second tour de l’élection présidentielle. La crise post-électorale de 2002 n’a pas servi de leçon à la Cour électorale qui refuse la confrontation des PV des bureaux de vote et le recomptage des voix. La morale de l’histoire est ceci : on ne peut pas prouver des fraudes, car les preuves en font partie, il fallait les empêcher d’avoir lieu avant et le jour du scrutin. [Voir]
 
16/01/2014 | 15:59:49
 
A la veille de la proclamation officielle des résultats de l'élection présidentielle par la Cour électorale spéciale, le candidat Jean Louis Robinson réitère sa position. Il s'opposera aux résultats définitifs si les juges électoraux ne prennent pas la peine de vérifier en détail les procès-verbaux et les urnes suspectes. Mais, a priori, ce ne sera pas le cas. L'opposition lance l'idée d'une contestation, à travers la création de Comités pour la défense du choix populaire. Ces comités seront installés au niveau national et local, autant que faire se peut. Le but est de défendre la vérité des urnes selon le candidat de l'opposition. [Voir]
 
15/01/2014 | 07:41:33
 
La crise politique a fait beaucoup de victimes. Fréderic est un jeun entrepreneur dans le domaine de l’informatique et du traitement des données. Avant 2009, il avait dix employés mais depuis le coup d’Etat, il devait envisager d’autres moyens pour vivre. [Voir]
 
14/01/2014 | 10:58:38
 
La Cour Electorale Spéciale va proclamer les résultats définitifs du second tour de l'élection présidentielle le vendredi 17 janvier. L'annonce de la date de proclamation avait plutôt inquiété les membres de l'opposition, notamment ceux qui collaborent avec le candidat du parti Avana, Jean Louis Robinson. Ils craignent qu'il ne s'agisse d'une proclamation à la va-vite qui ne prend guère en considération toutes les requêtes déposées auprès des juges électoraux. [Voir]
 
13/01/2014 | 07:16:34
 
La situation sécuritaire dans la ville de Mahajanga (Nord-Ouest) a connu soudainement une importante dégradation, à la suite d'une manifestation estudiantine. Les forces de sécurité avaient réprimé sévèrement, faisant un mort et des dizaines de blessés, car les militaires ont tiré sur la foule. [Voir]
 
13/01/2014 | 07:12:35
 
C’est un village perdu, sur la bord de la Route nationale 7 qui mène vers le sud. Ambatofitorahana est une autre occasion de halte. [Voir]
 
09/01/2014 | 22:09:53
 
Janvier 2013 – janvier 2014, la boucle est bientôt bouclée. Le processus électoral malgache a eu lieu dans des conditions certes rocambolesques, mais c’est toujours mieux que rien. A-t-il été comme le souhaitait le chef de la Transition qui voulait s’accrocher au pouvoir par tous les moyens, démocratiques ou non ? Apparemment oui. [Voir]
 
09/01/2014 | 22:08:12
 
Le premier président de la IVème République sera définitivement mal élu. Madagascar s’apprête à vivre une crise post-électorale et constitutionnelle en raison d’un scrutin manipulé, injuste et peu crédible. Si transparence il y avait, elle concernait les fraudes massives et l’utilisation à outrance des prérogatives de l’Etat pour faire peur aux responsables des collectivités et les fonctionnaires à faire élire coûte que coûte le candidat du régime. La CES doit trancher au risque de susciter la contestation des fraudeurs ou de ceux qui sont lésés par les fraudes. [Voir]
 
09/01/2014 | 07:23:00
 
De plus en plus d’entités et de personnalités politiques militent pour la confrontation des procès-verbaux des résultats du second tour de l’élection présidentielle et le recomptage des bulletins, avec au préalable une vérification des numéros et des souches des bulletins uniques. Le syndicat des Enseignants chercheurs à l’université insistent sur ce point. De même, l’ancien juge de la Cour Internationale de La Haye, Raymond Ranjeva, a également publié une déclaration allant dans ce sens. [Voir]
 
08/01/2014 | 08:00:11
 
C'est un jeune artiste visionnaire qui vient de s'en aller. La nuit du 7 janvier, Ratovondrahona Liantsoa, dénommé Tsôly, est décédé soudainement. Tous ses amis et les membres de sa famille avaient été pris au dépourvu. Le décès de l'artiste paraissait inattendu alors qu'il allait juste avoir 30 ans d'après son ami, le virtuose Silo. [Voir]
 
07/01/2014 | 07:19:05
 
Les juifs étaient-ils réellement de passage dans la Grande Ile afin de récupérer de l’or pour la construction du temple de Salomon? Le mystère d’Alakamisy Ambohimaha n’a pas été entièrement élucidé. [Voir]
 
06/01/2014 | 07:43:03
 
Début de la mobilisation chez les opposants en vue de contester les résultats provisoires du second tour de l'élection présidentielle. Un premier rassemblement de contestation s'est tenu au Magro Behoririka. Désormais, les meetings des partisans de l'ancien président à cet endroit seront focalisés sur le refus des résultats publiés par la Commission électorale nationale, présidée par Béatrice Atallah. [Voir]
 
03/01/2014 | 12:02:08
 
Le candidat de l’opposition, le docteur Jean Louis Robinson, a boycotté la cérémonie de proclamation des résultats provisoires au siège de la Commission électorale nationale indépendante de la Transition (CENIT). C’est afin de signifier sa contestation des résultats proclamés par l’équipe de Béatrice Atallah. [Voir]
 
02/01/2014 | 11:42:37
 
Quelques journaux de la capitale ne sont pas parus, le 2 janvier 2014. Histoire de se ressourcer un peu, et de prendre un peu de repos avant le nouvel exercice de la nouvelle année qui promet d’être riche en événements. [Voir]
 
02/01/2014 | 11:29:50
 
Si toutes les requêtes déposées auprès de la Cour Electorale Spéciale (CES) sont prises en compte, les résultats du second tour de l’élection présidentielle vont naturellement basculer en faveur du candidat de l’opposition, Robinson Jean Louis. Des centaines de requête pour annulation de plus de 300.000 voix avaient été déposées par l’équipe de juristes qui travaille avec le candidat. Lequel dénonce des fraudes massives en faveur du candidat soutenu par le régime de Transition, Hery Rajaonarimampianina. [Voir]
 
31/12/2013 | 01:38:36
 
C’est entouré de ses amis politiques et de nombreux intellectuels malgaches que le candidat Jean Louis Robinson a dénoncé le hold-up électoral du régime transitoire pour faire gagner les candidats de l’Etat, à commencer par le prétendant à la magistrature suprême. Hery Rajaonarimampianina aurait bénéficié des fraudes massives aux multiples formes, allant de la manipulation de bulletins de vote pour des électeurs fantômes aux falsifications des PV de résultats. Les autorités territoriales et certains représentants de la CENIT au niveau des districts ont été les acteurs forcés ou volontaires de la plus grande fraude électorale jamais vue à Madagascar. [Voir]
 
30/12/2013 | 10:41:22
 
Situées à environ une soixantaine de kilomètres de la ville de Fianarantsoa, la localité de Ranomafàna et, surtout, le parc national du même nom constituent une destination parfaite pour tous ceux qui aiment la nature. [Voir]
 
30/12/2013 | 10:37:58
 
La Commission électorale nationale prévoit de proclamer les résultats provisoires du second tour de l'élection présidentielle le 3 janvier prochain. La collecte des résultats a été effectuée un peu plus tôt que prévu car la CENIT avait initialement prévu la proclamation le 7 janvier. A priori c'est dans l'objectif d'en finir le plus tôt possible avec le feuilleton du second tour de la présidentielle, en raison notamment de la contestation des résultats. [Voir]
 
26/12/2013 | 08:45:11
 
Les deux candidats au deuxième tour de l’élection présidentielle malgache de 2013 crient victoire avant l’heure ! Les célébrations ont commencé le jour même du scrutin. Les deux états-majors se basent sur les résultats communiqués par leurs délégués électoraux et leurs démembrements dans les collectivités. Selon les résultats publiés par la CENIT sur la moitié des 20 000 bureaux de vote, Hery Rajaonarimampianina a une légère avance sur Jean Louis Robinson qui dénonce des supposées fraudes massives en faveur du candidat du pouvoir. [Voir]
 
26/12/2013 | 08:43:26
 
Les élections jumelées du 2ème tour de la présidentielle et des législatives du 20 décembre 2013 ont connu leur lot d’imperfections. Si la nature des irrégularités et des défaillances dans l’organisation a été diversifiée, les incidents ne seraient pas assez nombreux pour compromettre les résultats. Les agents de la CENIT ont été débordés sur le terrain, les décisions ni les solutions n’étaient pas les mêmes pour tous. [Voir]
 
25/12/2013 | 21:00:23
 
Les Malgaches ont célébré dans la dignité la fête de Noël. Mais cela n’empêche pas les questions politiques d’être soulevées durant le repas familial. Le mélange des genres est devenu presque une habitude. A l’image de l’organisation d’un meeting spécial « pour la célébration de la victoire » au Magro Behoririka. [Voir]
 
23/12/2013 | 13:35:57
 
Le candidat Jean Louis Robinson a demandé la démission de la présidente de la Commission électorale nationale indépendante (CENIT), Atallah Béatrice. Cette dernières a été auparavant conseillère de Hery Rajaonarimampianina au ministère des Finances et du Budget, et le candidat de l’opposition doute de sa neutralité. [Voir]
 
22/12/2013 | 16:39:56
 
Les premières tendances des résultats du second tour de l’élection présidentielle donnent lieu à un nouveau cafouillage. La Commission électorale nationale publie des résultats en faveur du candidat soutenu par le président de la Transition, mais l’opposition ne voit pas la situation de la même manière. [Voir]
 
17/12/2013 | 15:15:43
 
Le Mouvement des leaders religieux ont prévenu qu'ils n'accepteront pas une tentative de manipulation des voix lors du second tour de l'élection présidentielle. Lors d'une rencontre avec la presse, ils ont affirmé qu'ils sont de nouveau prêts à braver le danger si c'est nécessaire. [Voir]
 
16/12/2013 | 16:30:27
 
En pleine commune rurale, des curieux se demandent souvent pourquoi ce village s'appelle Carion, un nom qui ne sonne guère malgache. [Voir]
 
15/12/2013 | 18:16:52
 
La CENIT a-t-elle encore son mot à dire pour préserver l’équité des temps d’antenne des deux candidats du 2ème tour de la présidentielle de 2013. L’omniprésence de Hery Rajaonarimampianina en dehors ou non des journaux télévisés tranche avec une discrétion surprenante de son adversaire. [Voir]
 
15/12/2013 | 18:12:54
 
Le deuxième supposé débat télévisé entre les deux candidats à la présidentielle était un peu trop théorique. Normal, il n’était pas destiné à convaincre les électeurs, mais les représentants de la communauté internationale et les partenaires financiers. Hery Rajaonarimampianina prône une diplomatie au service de l’économie alors que son adversaire lui reproche de miroiter des investisseurs douteux et des probables financements parallèles occultes. [Voir]
 
14/12/2013 | 08:57:14
 
La campagne électorale en vue des élections législatives jumelées avec le second tour de la présidentielle bat son plein. Depuis quelques semaines, la capitale malgache est envahie par les ordures ménagères. Les autorités communales ne sont plus à même de nettoyer la ville, faute de budget, expliquent les autorités. Ce qui constitue une aubaine pour les candidats proches du régime de Transition. Ils viennent avec les matériels nécessaires au niveau des différents quartiers pour enlever les ordures et pour effectuer la campagne électorale. Les ordures ménagères qui envahissent la capitale deviennent une parfaite outil de propagande pour les candidats soutenu par le chef de la Transition, Andry Rajoelina. [Voir]
 
13/12/2013 | 16:33:52
 
La société civile veut faire entendre sa voix pour que les dirigeants Malgaches prennent en considération sa revendication. André Ramaroson, industriel, et membre de la société civile, a évoqué la tenue des états généraux de la société civile pour 2014. Un moyen selon lui de regrouper les associations et groupements de la société civile qui souhaitent promouvoir un pacte social, basé sur la santé pour tous, l'éducation pour tous, l'emploi pour tous et la sécurité sociale pour tous, dans un pays développé. [Voir]
 
12/12/2013 | 14:05:27
 
L'ancien président malgache a célébré son anniversaire d'une manière plutôt particulière. Il est intervenu par vidéoconférence à ses partisans réunis sur la place du Magro. C'est bien la première fois depuis cinq ans que l'ex-président est intervenu à travers un écran géant à ses sympathisants. "Je suis esseulé ici" a reconnu Marc Ravalomanana, puisque la plupart des membres de sa famille sont rentrés dans la Grande Ile. [Voir]
 
11/12/2013 | 16:14:29
 
C’est une destination d’aventure. L’état exécrable de la route vers Midongy du Sud n’a pas empêché quelques têtes-brûlées d’aller à la découverte de cette belle région. [Voir]
 
09/12/2013 | 22:58:42
 
On peut toujours poser la question même si la réponse a été évidente lors du premier débat entre Jean Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina, le 04 décembre 2013. Les deux candidats qualifiés au 2ème tour de la présidentielle se sont affrontés dans un match totalement biaisé, mais qui a gratifié les téléspectateurs de quelques moments de délectation non pas sur le propos des acteurs mais sur le scénario et les incidents du direct. [Voir]
 
09/12/2013 | 22:56:30
 
La quasi-absence du candidat Jean Louis Robinson de la télévision nationale tranchait avec le matraquage en faveur de son adversaire Hery Rajaonarimampianina, le candidat officiel du régime. Ce ne serait pas un excès de favoritisme ni un énième sabotage. Le Hery Vaovao d’Andry Rajoelina et le Ny Avana de la Mouvance Ravalomanana ont décidément une stratégie opposée pour occuper le terrain et les médias. [Voir]
 
09/12/2013 | 12:00:28
 
La campagne électorale, en vue du second tour de l'élection présidentielle, bat son plein. Le candidat de l’opposition, Jean Louis Robinson, issu du parti Avana et soutenu par la mouvance de l’ancien président, Marc Ravalomanana, a toujours réitéré à l’occasion de ses meetings qu’il ne va pas admettre une manipulation des voix. [Voir]
 
06/12/2013 | 07:50:38
 
On considérait la station Free FM comme étant une radio d’opposition. Depuis quelques jours, la radio émet de nouveau après plusieurs mois de fermeture. La principale responsable de la radio, Lalatiana Rakotondrazafy, a affirmé que la ligne éditoriale ne change pas. L’émission phare de la station, « Anao ny Fitenenana », a également repris, mais sans Fidèle Razara Pierre qui est actuellement candidat aux élections législatives. [Voir]
 
05/12/2013 | 07:59:13
 
La route du Sud-Est est une vraie passion pour les voyageurs. Aujourd’hui, après des travaux de réhabilitation, il y a quelques années, l’accès sur cette région de l’île est moins pénible. Sur cet axe, en prenant la route nationale 12, une halte à Faraony n’est pas inutile. [Voir]
 
04/12/2013 | 06:50:07
 
La sécurité des deux candidats en lice au second tour de l'élection présidentielle a été évoquée par la Commission électorale nationale et les chefs militaires. Les deux parties ont convenu d'assurer la sécurité de Jean Louis Robinson et de Hery Rajaonarimampianina jusqu'à la fin du processus électoral. Les deux candidats auront chacun quinze gardes du corps s'ils le désirent. [Voir]
 
03/12/2013 | 07:41:44
 
Localisée à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de la capitale, la localité d’Imerintsiatosika fait de plus en plus parler d’elle en raison de la proximité d’un circuit de karting. [Voir]
 
02/12/2013 | 07:11:44
 
Les fins d’années se suivent et ne se ressemblent pas. Cette année –ci par exemple, Décembre n’est pas seulement le moment pour nos dirigeants de faire le bilan de l’exercice 2013. Il s’agit en plus, élections présidentielles et législatives obligent, de faire le point sur le résultat des actions menées et l’impact des décisions prises par le système sur le développement. Positif ?, Négatif ? A chacun de voir. [Voir]
 
30/11/2013 | 22:42:59
 
Le « Tsangan’olona » est sans doute la monnaie préférée des Malgaches et c’est le cas depuis plus de 150 ans. Cette pièce française datant de la 3ème république a survécu, car elle n’a pas été divisée en morceaux comme les piastres qui avaient cours dans la Grande Ile. Il aura fallu une loi par le pouvoir colonial en 1916 pour faire adopter les billets de banque de 5 francs. Depuis, le Tsangan’olona s’est reconverti dans la tradition mystique pour apporter la pureté et l’émancipation dans la vie d’une personne. [Voir]
 
29/11/2013 | 20:59:25
 
29 novembre 2013, le départ est donné pour la double campagne électorale, le second tour de la présidentielle et les élections législatives cumulés le 20 décembre. Si la Commission électorale s’est faite discrète, Andry Rajoelina et son ministre de l’Intérieur a réussi à changer quelques dispositions du code électoral et contourner la Feuille de route pour permettre au chef de la transition d’être le visage de ses candidats à la présidentielle et aux législatives. [Voir]
 
29/11/2013 | 07:20:55
 
Aucun des deux candidats en lice au second tour de l’élection présidentielle ne s’oppose au retour au pays de l’ancien président, Marc Ravalomanana, toujours en exil en Afrique du Sud depuis sa chute en 2009. Pourra-t-il alors, ou voudra-t-il, enfin, rentrer au pays quand le nouveau président sera en place, début 2014 ? [Voir]
 
28/11/2013 | 10:24:48
 
La campagne électorale en vue du second tour de l’élection présidentielle démarre le vendredi 29 novembre. Hery Rajaonarimampianina et Jean Louis Robinson auront 20 jours pour convaincre les derniers indécis à voter pour eux lors de ce second tour jumelé avec les élections législatives. [Voir]
 
27/11/2013 | 08:05:35
 
C'est déjà le moment de repiquer les plants de riz dans la région Alaotra. Sauf que la pluie est insuffisante et de nombreux paysans sont condamnés à attendre. [Voir]
 
26/11/2013 | 07:01:41
 
Les quatre grands centres de réveil spirituel (Tobilehibe) : Ankaramalaza, Manolotrony, Farihimena et Soatanana ont bouclé la saison 2013. C’est le Toby Ambohibao, affilié au Tobilehibe Ankaramalaza qui a clôturé l’exercice de l’année, vendredi 22 novembre, avec comme slogan le verset 3 du chapitre 31 du grand prophète Jérémie : « Je t’aime d’un amour éternel » [Voir]
 
25/11/2013 | 17:23:02
 
Fondée par un certain Andriamangarira vers 1725, la cité d'Antsahadinta recèle encore aujourd'hui de nombreux vestiges du passé. [Voir]
 
24/11/2013 | 20:51:26
 
La proclamation des résultats du scrutin du 1er tour de l’élection présidentielle malgache de 2013 par la Cour électorale spéciale ne comportait pas de grandes surprises et a été une simple formalité. Le juge électoral François Rakotozafy et son équipe se sont donné du mal pour revérifier tous les PV des bureaux de vote. Elle a reçu certaines plaintes qu’elle a jugées recevables avant de les rejeter en bloc. Le candidat Hery Rajaonarimampianina est finalement qualifié pour le second tour malgré une sanction symbolique avec l’annulation ciblée d’une poignée de voix. Il accompagnera Jean Louis Robinson, le vainqueur de ce premier tour. [Voir]
 
22/11/2013 | 10:01:46
 
Les résultats définitifs de l’élection présidentielle ont été publiés par la Cour Electorale Spéciale (CES) à son siège à Ambohidahy, la matinée du 22 novembre. Les deux candidats arrivés en tête, et qui iront au deuxième tour, sont Jean Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina. Ce qui confirme les résultats provisoires de la Commission électorale nationale indépendante (Cenit), le 8 novembre dernier. [Voir]
 
22/11/2013 | 07:42:37
 
Localisé à environ 80 kilomètres de la capitale, la route vers Tsiafajavona est une opportunité d’accéder au troisième sommet de la Grande Ile, visible à partir de la capitale. [Voir]
 
21/11/2013 | 23:36:21
 
A un mois du 2ème tour de l’élection présidentielle, le limogeage de certains chefs de région et leur remplacement par des haut gradés de l’armée est une manœuvre politique qui viole les fondamentaux de la démocratie. Pris en conseil des ministres, le décret de nomination de ces nouveaux hommes forts des régions a été le fruit de la concertation entre le président de la Transition et le premier ministre. [Voir]
 
20/11/2013 | 22:25:44
 
La CENIT gère-t-elle comme il faut l’épineuse question de la liste électorale entre ces deux tours de la présidentielle de 2013. Béatrice Atallah semble s’éparpiller en cherchant une solution de compromis. Difficile en effet de satisfaire les revendications des politiciens, les droits des citoyens, les impératifs légaux et les bailleurs de fonds du processus électoral. Au final, la réfection de la liste électorale additive risque d’écarter de nombreux électeurs. [Voir]
 
19/11/2013 | 07:43:53
 
Les voyageurs ont l’habitude de faire une petite pause sur la localité d’Ambanitsena, à une vingtaine de kilomètres à l’Est d’Antananarivo, sur la route nationale numéro 2, menant vers Toamasina. [Voir]
 
18/11/2013 | 07:29:08
 
Au terme de la conférence épiscopale, les Evêques de Madagascar ont établi une déclaration qui a vilipendé les dirigeants de Madagascar et interpellant les candidats aux diverses élections dans le pays. La déclaration a été lue à l’occasion de la messe marquant la fin de l’année de la Foi et le 75e anniversaire de la bible catholique en version malgache. [Voir]
 
18/11/2013 | 07:10:27
 
Le parti MDM de Pierrot Rajaonarivelo est en deuil. Le candidat du parti aux élections législatives dans le premier arrondissement de la capitale, connu sous l'appellation Ramamibe, a été sèchement abattu de deux tirs à bout portant chez lui, alors qu'il était dans les toilettes. L'affaire est déjà entre les mains de la police. [Voir]
 
16/11/2013 | 12:40:28
 
Depuis quelques mois, le projet de rachat de la BNI Crédit Agricole par un consortium mauricien a suscité beaucoup de réaction à Madagascar. En effet, le Crédit Agricole, majoritaire au sein de la BNI depuis sa privatisation à la fin des années 90, souhaite actuellement céder sa part de 51%. C'est le consortium Ciel Investment à travers la banque mauricienne Bank One qui était sur le point d'acquérir cette part. Mais, au final, interpellé sur la question, le Premier ministre semble opposé à cette cession. [Voir]
 
14/11/2013 | 18:17:29
 
Dans le centre ouest de la Grande Ile, la traversée de la route de Malaimbandy à partir de la localité de Miandrivazo s’avère des plus difficiles mais à la fois agréable. [Voir]
 
14/11/2013 | 14:39:28
 
La première grande décision de la Cour électorale spéciale a été plus que délicate, car il a permis de maintenir le candidat désormais officiel du pouvoir dans la course à l’élection présidentielle. Cette juridiction de la transition s’est donc lancée dans une sorte de démonstration par l’absurde pour expliquer que Hery Rajaonarimampianina peut bénéficier de toutes les violations de la loi tant que ce n’est pas lui, en tant que personne, qui les commet. [Voir]
 
13/11/2013 | 07:32:22
 
Les résultats définitifs de l'élection présidentielle du 25 octobre seront connus normalement le 20 novembre. Les juges électoraux se penchent actuellement sur les requêtes déposées par les candidats et les particuliers concernant le premier tour de l'élection présidentielle. Le confrontation des procès-verbaux est incontournable. Tous les résultats concernant le premier tour ne font pas l'unanimité au sein des états-majors politiques. Certains citoyens ont en outre témoigné sur des anomalies. [Voir]
 
12/11/2013 | 06:58:14
 
La petite localité d’Ampangabe, sur la route nationale numéro 7, à une trentaine de kilomètres de la capitale change de visage. [Voir]
 
11/11/2013 | 08:58:19
 
Le président de la Transition, Andry Rajoelina, a solennellement reconnu son soutien au candidat à l’élection présidentielle, Hery Rajaonarimampianina. Ce dernier affiche plutôt un certain embarras à la suite de la déclaration de Rajoelina dans le quotidien français, Le Monde. [Voir]
 
08/11/2013 | 17:02:29
 
La Commission électorale nationale Indépendante a publié les résultats complets mais provisoires du premier tour de l’élection présidentielle du 25 octobre, à l’occasion d’une cérémonie à son siège à Alarobia. Il n’y a pas tellement eu de variation par rapport aux récentes tendances déjà publiées par la CENIT. Jean Louis Robinson, le candidat soutenu par l’ancien président Marc Ravalomanana se trouve en tête, avec 21,10% des suffrages, tandis que Hery Rajaonarimampianina, soutenu par Andry Rajoelina, arrive en deuxième position, avec 15,93% des voix. Les résultats officiels dépendent de la Cour Electorale Spéciale qui continue de se pencher sur les différentes requêtes déposées par les candidats. [Voir]
 
08/11/2013 | 09:40:21
 
Quelle est la crédibilité qui reste à la CENIT à l’issue du 1er tour de l’élection présidentielle malgache de 2013 ? Malgré les critiques des observateurs, les velléités des chefs Fokontany et les plaintes des candidats déposées à la Cour électorale spéciale, la Commission électorale est en passe de remporter son pari d’organiser une élection libre et transparente. Le scrutin était-il juste et sera accepté par tous, le débat est ouvert. [Voir]
 
07/11/2013 | 08:06:09
 
A l’heure où nous écrivons ces lignes, soit entre les deux tours de la présidentielle et dans l’attente des résultats provisoires du premier, l’opinion publique et certains groupes qui se passionnent de politique ont des sentiments partagés quant aux possibles évolutions des événements à Madagascar. [Voir]
 
07/11/2013 | 07:33:13
 
Depuis des décennies le paisible lac de Vontovorona, à l’ouest de la capitale, constitue un endroit idéal de pique-nique. [Voir]
 
06/11/2013 | 08:39:27
 
Incendié la nuit du 6 novembre 1995, le palais de la Reine a repris son aspect extérieur d'antan, après les travaux de réhabilitation entamés vers 2006. Mais les travaux de finition de l’intérieur du palais nécessitent encore beaucoup d’argent et beaucoup de temps. Le 6 novembre est un triste anniversaire pour le Rova. Des manifestations de commémoration ont été programmées. [Voir]
 
05/11/2013 | 09:52:55
 
Chaque année, le début du mois de novembre permet de constater l’évolution des mentalités, des pratiques sociales et même de la culture des Malgaches dans leur relation avec la mort et le monde des défunts. Si Halloween est réservée aux citadins branchés et fêtée de manière encore très marginale, l’amalgame entre la fête de la Toussaint et la fête des Morts se confirme. Certaines ethnies qui ne pratiquent pas les rituels du « famadihana » ou le retournement des morts en profitent pour faire des célébrations païennes fondées sur de nouvelles traditions. [Voir]
 
05/11/2013 | 07:46:26
 
Des requêtes déposées par des candidats à l’élection présidentielle auprès de la Cour Electorale Spéciale visent la disqualification du candidat Hery Rajaonarimampianina, soutenu par le président de la Transition, Andry Rajoelina. Les requêtes évoquent notamment des rachats de voix lors du premier tour et, surtout, le recours aux matériels de l’Etat à des fins de propagande électorale. [Voir]
 
04/11/2013 | 07:05:45
 
Ceux qui voyagent fréquemment sur la partie Est de la Grande Ile connaissent bien Antsampanana, à environ 200 kilomètres de la capitale. Les restaurants typiquement traditionnels d’Antsampanana sont archi-connus des voyageurs de la côte Est, pour ses plats malagasy d’anguilles. La petite localité d’Antsampanana est par ailleurs réputée pour ses fruits exotiques. [Voir]
 
31/10/2013 | 14:49:45
 
Ils guettent le premier passant qu’ils jaugent généralement par sa façon de s’habiller ou par son comportement. Toavina et Heriniaina, deux frères âgés respectivement de 6 et de 4 ans, n’hésitent pas à tendre leurs mains pour demander un billet « pour acheter à manger ». Des mendiants ? Pas vraiment. Les deux garçons, quand ils ne sont pas dans la rue, sont des élèves à l’école primaire publique de leur quartier, à Ankorondrano. [Voir]
 
31/10/2013 | 14:19:41
 
La Commission électorale nationale et le gouvernement refusent de retoucher la liste électorale. Une réunion entre les deux parties a conclu que ni le temps ni les moyens à leur disposition ne permettent de réviser la liste électorale. Un groupement d'experts a pourtant soutenu qu'environ 35% des électeurs ne figurent pas dans la liste électorale. [Voir]
 
29/10/2013 | 22:15:49
 
Malgré les problèmes évidents sur la liste électorale et les cartes d’électeur qui ont privé un certain nombre de citoyens de leur droit de vote, les observateurs électoraux, internationaux et nationaux, se sont montrés globalement satisfaits. Sans aucun chiffre à l’appui, il a été admis que ces omissions ne pouvaient pas modifier les résultats du scrutin. La CENIT évite donc les remontrances et ne récolte que des recommandations. [Voir]
 
29/10/2013 | 19:27:00
 
Le membre du Congrès, Alphonse Maka, dénonce des fraudes électorales dans sa circonscription d'Amboasary Sud. "Des procès-verbaux ont été falsifiés" a-t-il dénoncé. C'est sans doute le début d'une série de dénonciation des anomalies constatées quelques temps après le vote. Amboasary Sud et d'autres localités enclavées n'ont pourtant pas été surveillées de près par les observateurs nationaux ou internationaux. [Voir]
 
28/10/2013 | 18:47:26
 
A environ une heure de route bitumée, à l’Est de la capitale, Mandraka est l’un des endroits qui ont su préserver un paysage et une nature agréable à découvrir. D'autant que c'est un passage obligé pour tous ceux qui empruntent la route nationale 2 menant vers Toamasina, la capitale de l'Est. [Voir]
 
26/10/2013 | 20:13:42
 
Les premiers résultats du 1er tour de l’élection présidentielle malgache du 25 octobre 2013 confirment les pronostics sur la possible confrontation entre le candidat de Marc Ravalomanana et celui d’Andry Rajoelina. Le sondage qui a placé le Dr Jean Louis Robinson en tête avec plus de 20% des suffrages aurait vu juste. Le suspense, s’il y en avait, était de savoir lequel des candidats de la transition va-t-il affronter. Apparemment, ce sera Hery Rajaonarimampianina, le véritable candidat du régime qui a fait parler sa « force » sur le plan financier avec des moyens de campagne quasi illimités. [Voir]
 
26/10/2013 | 09:23:31
 
La déception et la colère de nombreux électeurs malgaches qui n’ont pas pu voter le 25 octobre 2013 doivent être considérées. Pourront-ils accomplir leur devoir civique au deuxième tour de l’élection présidentielle. Pour la représentante du Système des Nations-Unies, la messe est dite, pas question de rouvrir la liste électorale entre les deux tours. Le premier ministre Beriziky appelle à leur réintégration tandis que la présidente de la CENIT évoque la pratique légale malgache qui permet de récupérer ces électeurs. [Voir]
 
26/10/2013 | 09:20:04
 
25 octobre 2013, jour J. Les Malgaches sont allés voter, pas spécialement en masse, mais avec une certaine conviction. Le délai imparti à la Commission électorale a été trop serré pour prétendre à approcher la perfection. « Sécurisé », c’est le mot que la présidente de la CENIT a évoqué des dizaines de fois la veille du scrutin, tout en reconnaissant que certains citoyens ne pourront pas voter s’ils ne figurent pas sur la liste électorale. [Voir]
 
23/10/2013 | 07:45:09
 
Avec ses 5000 kilomètres de côtes et ses centaines d’îles et d'îlots dans ses périphéries, Madagascar recèle un vrai trésor de beauté. La petite île de Tsarabanjina en est un exemple concret parmi tant d’autres. [Voir]
 
22/10/2013 | 07:52:04
 
De nombreux électeurs Malgaches ne sont pas inscrits dans la liste électorale qui compte pourtant 7 823 305 électeurs. Ce qui représente déjà une hausse importante par rapport aux élections précédentes. Différentes entités se rejettent actuellement la responsabilité de cette défaillance. D'autres entités se demandent en outre si la liste actuelle est vraiment fiable en vue d'une élection crédible et transparente. La Commission électorale nationale (CENIT) annonce en tous cas que les "doublons" avaient été déjà supprimés. Mais des doutes persistent. [Voir]
 
21/10/2013 | 08:14:46
 
La ville d'Antsiranana, à l'extrême Nord de Madagascar, ne manque pas de charme. C’est la ville côtière préférée de certains Malgaches, quoi qu’elle ait été quelque peu isolée pendant un certain temps. Ce n’est plus vraiment le cas actuellement. La place Joffre permet d'avoir une vue panoramique sur la mer et sur le port de la ville. [Voir]
 
20/10/2013 | 15:24:57
 
La campagne électorale du premier tour de l’élection présidentielle n’a pas donné lieu à des débats contradictoires, vu le nombre de candidats. Les 33 concurrents ont cependant leurs thèmes de prédilection pour convaincre les électeurs. Voici les thématiques qui sont censées changer et améliorer le pays et les Malgaches. [Voir]
 
20/10/2013 | 15:22:33
 
Avec l’éviction de l’épouse de l’ancien président à la course à la présidentielle, la mouvance Ravalomanana n’a pas présenté un candidat de remplacement, insistant sur celle de sa favorite. Au final, elle a désigné Jean Louis Robinson, un ministre indéboulonnable à l’époque où le parti Tiako i Madagasikara était au pouvoir. Ce choix aurait pu être différent tant les candidats ayant fait partie du même camp sont nombreux. [Voir]
 
20/10/2013 | 15:20:38
 
A défaut de débats d’idées, on se délecte devant le concours de popularité et l’étalage de moyens financiers vertigineux dans la campagne pour la présidentielle Malgache de 2013. Si les « grands » candidats issus du régime de transition se battent à coups de milliards, la bataille est d’un cran inférieur pour les autres qui ont eu un rôle moins important ou qui ont été évincés du régime inconstitutionnel Rajoelina. Combien d’argent cette campagne électorale a-t-elle injecté dans l’économie du pays ? La réponse restera floue et même une estimation est difficile, la faute à un manque de transparence permise en raison des lacunes dans la loi électorale. [Voir]
 
20/10/2013 | 15:16:15
 
Le premier ministre Omer Beriziky a tenu à rassurer les partenaires financiers dans le processus électoral tout en envoyant un message positif aux Malgaches. Malgré le retard et les incertitudes dans l’organisation, le scrutin aura lieu le 25 octobre. Cette détermination cache des compromis qui risquent de provoquer des contestations. [Voir]
 
20/10/2013 | 15:05:25
 
C’est de la démonstration de force et le champion n’est pas difficile à désigner, le candidat Hery Rajaonarimampianina. Le ministre des Finances et du Budget sortant fait l’objet de plus en plus de railleries de la part de ses adversaires. Et pourtant, c’est l’ancien premier ministre Camille Vital qui est le seul à avoir été arrêté dans son élan pour cause de suspicion de blanchiment d’argent. Le fossé entre les prétendants riches et puissants et les candidats aux grandes idées se creuse au fur et à mesure de la campagne électorale. [Voir]
 
18/10/2013 | 07:48:36
 
L'île aux parfums n'a pas été oubliée par les professionnels italiens malgré les récents épisodes dramatiques marqués par le lynchage de trois individus dont un français et un franco-italien. La Justice et les enquêteurs poursuivent les investigations, mais cela n'a en rien enlevé la renommée de l'île touristique du Nord de Madagascar. Quelque 900 touristes Italiens viennent de débarquer à Nosy-Be. [Voir]
 
17/10/2013 | 07:55:09
 
Les préparatifs de l'élection présidentielle ne sont pas à jour. La distribution des cartes d'électeurs a pris du retard. Le président de la Transition, Andry Rajoelina, a relevé ces anomalies et a convoqué une réunion d'urgence. Mais certains membres de l'opposition voient dans l'attitude du chef de la Transition une nouvelle velléité de reporter le premier tour de l'élection présidentielle programmé le 25 octobre. Car ce serait l'unique moyen pour lui de perdurer au pouvoir. [Voir]
 
16/10/2013 | 09:02:54
 
La campagne électorale adopte une tournure inquiétante. Le ton semble monter d'un cran depuis quelques jours, à un peu plus d'une semaine du jour du scrutin. A Toamasina (Est), le QG du candidat Hery Rajaonarimampianina a été incendié la nuit du lundi. La veille, des militants mécontents voulaient déjà s'en prendre au bâtiment mais les forces de l'ordre les en ont empêchés. [Voir]
 
15/10/2013 | 11:23:31
 
La sympathie des partisans de Marc Ravalomanana au candidat Jean Louis Robinson est confirmée. Le candidat du parti Avana, soutenu officiellement par la mouvance Ravalomanana a été acclamé par une foule immense au coliseum d'Antsonjombe. La majorité des partisans de l'ancien président sont finalement prêts à le soutenir. Jean Louis Robinson a annoncé que s'íl est élu président, il désignera Lalao Ravalomanana comme Premier ministre. [Voir]
 
11/10/2013 | 09:45:59
 
Finalement, 13 personnes ont été déférées au parquet dans le cadre de l’affaire concernant le lynchage de deux Européens et d’un malgache sur l’île touristique de Nosy-Be. Désormais, c’est à Antananarivo qu’ils devront attendre la suite de l’instruction du dossier. [Voir]
 
10/10/2013 | 08:45:55
 
C'est un soutien solennel à Jean Louis Robinson, à l'occasion de l'élection présidentielle du 25 octobre, que le Hetsiky ny Mpitondra Fivavahana (HMF) a annoncé le 9 octobre, à mi-chemin de la campagne électorale. Le Mouvement des Leaders Religieux ne veut pas rester simple spectateur. Il veut agir selon les propos des membres. [Voir]
 
09/10/2013 | 12:59:41
 
C’est l’initiative d’une association dénommée « madastudy ». Un journal gratuit concernant les élections à Madagascar vient d’être publié. Gazetin’ny Fifidianana est un moyen supplémentaire pour les candidats de se faire connaître. [Voir]
 
08/10/2013 | 07:53:11
 
Il est encore difficile pour les deux camps opposés lors de la crise politique malgache de se rapprocher. Les obsèques de Bebe Razay, la mère de l'ancienne première dame, Lalao Ravalomanana, se sont déroulées sans les représentants du régime Andry Rajoelina. Ces derniers ont préféré se mettre à l'écart étant donné que la réconciliation entre les parties prenantes à la crise n'est pas encore effective. [Voir]
 
07/10/2013 | 08:36:06
 
Nosy Hara, situé dans le Nord de Madagascar, est une réserve marine et côtière qui ne manque pas d’intérêt touristique et qui est d’une beauté exceptionnelle, avec ses Tsingy notamment. [Voir]
 
06/10/2013 | 20:02:37
 
C'est un fait-divers sanglant qui était survenu à Nosy-Be. Trois personnes soupçonnées de trafic d'organe ont été la cible de vindicte populaire. Une émeute contre la gendarmerie a débouché sur le massacre des trois individus en question, dont un français et un franco-italien. Des images de vidéo choc circulent déjà sur les réseaux sociaux. Depuis quelques jours, une centaine de gendarmes ont été envoyés en renfort sur l'île de Nosy-Be, au Nord de Madagascar. Ils ont déjà procédé à une vingtaine d'arrestation. [Voir]
 
03/10/2013 | 10:30:13
 
Le Conseil des ministres a désigné Annick Rajaona, conseillère du président de la Transition, nouvelle ambassadrice de Madagascar en Suisse, à Genève. L'ancien Premier ministre, Camille Vital, candidat à l'élection présidentielle, et nommé ambassadeur à titre de consolation il y a quelques mois, est officiellement remercié. [Voir]
 
02/10/2013 | 08:26:34
 
Les élections ne sont pas une véritable priorité pour les habitants de la partie Sud de Madagascar, d’après les explications de Taitsy Gilbert, un journaliste originaire de Behara, un village localisé dans le district d’Amboasary, au Sud-Est de la Grande Ile. Pour le moment, l’insécurité qui règne dans cette partie de l’île est beaucoup plus préoccupante pour l’ensemble de la population. [Voir]
 
01/10/2013 | 08:21:34
 
Les stocks de bois de rose seront vendus. Le président de la Transition l'a confirmé. L'Etat va procéder à un appel d'offre. Il fallait s'y attendre. Une fois coupés, ces bois précieux doivent être écoulés sinon ils finiront un jour par se dégrader. Mais il y a un risque, une fois la vente autorisés, des profiteurs vont continuer à procéder à la coupe et ils vont trouver les moyens d'intégrer dans les stocks déjà existants les bois de rose qui venaient d'être volés dans les réserves naturelles de la Grande Ile. Cela a toujours été le cas. [Voir]
 
30/09/2013 | 22:23:53
 
Elles sont deux femmes contre 31 hommes pour concourir à la course à la présidentielle malgache de 2013. Saraha Rabeharisoa a une carrière politique récente, mais elle a démarré de manière fulgurante en fondant un parti écologique. Brigitte Rabemanantsoa a commencé par diriger une commune rurale avant d’intégrer le parlement après avoir créé un parti féminin et féministe. Madagascar est-il prêt à être à nouveau gouverné par une femme ? Elia Ravelomanantsoa avait ouvert la voie en 2006 et s’en est plutôt bien sortie à l’élection présidentielle. En 2013, elles sont deux à être dans la course. [Voir]
 
30/09/2013 | 08:16:23
 
Située à environ 10 kilomètres de l’île de Nosy-Be, au nord de Madagascar, l’île Tanikely est un petit paradis notamment pour les amateurs de plongée sous-marine. [Voir]
 
29/09/2013 | 23:52:58
 
Le décès du gouverneur par intérim de la Banque centrale de Madagascar et la candidature surprise de l’ancien ministre des Finances et du Budget à l’élection présidentielle ont laissé un grand vide à la tête des finances de l’Etat. Certes, les deux personnalités ont été remplacées, mais au final par deux intérimaires qui naviguent à vue. Le système financier du pays n’échappe pas pour autant au contrôle d’un régime non reconnu par les instances internationales. [Voir]
 
29/09/2013 | 23:49:57
 
« Jamais deux sans trois », cela aurait pu être jamais 4 sans cinq. Le président de la transition s’est exprimé devant l’assemblée générale des Nations-Unies en tentant une nouvelle fois de se débarrasser de son étiquette de putschiste. Il dénonce la non reconnaissance du mouvement populaire à Madagascar en 2009 qu’il a mené pour prendre le pouvoir alors que les vraies révolutions du printemps arabes ont été acceptées par le concert des nations. [Voir]
 
29/09/2013 | 23:44:43
 
A la date du début officiel de la campagne électorale, ils sont encore inconnus du grand public. Ils font pourtant parti des 33 candidats pour les élections présidentielles du 25 octobre 2013. La première semaine de la « propagande » ne les a pas révélés. Qui sont-ils ? [Voir]
 
27/09/2013 | 08:56:54
 
Une grenade a explosé non loin du domicile du président de la Cour Electorale Spéciale, François Rakotozafy, dans le quartier des 67ha à Antananarivo, sans faire ni victime ni dégât. L’enquête sur cet « attentat » à la grenade a été à l’origine d’une brouille entre la gendarmerie et la police nationale. Finalement, l’enquête a été confiée à la police. [Voir]
 
26/09/2013 | 12:53:56
 
Finalement, la campagne électorale a pu démarrer sur les chapeaux de roue. Les candidats sont au nombre de 33 mais tous ne sont pas présents sur le terrain. Chacun d’eux pouvait s’acquitter des 50 millions Ariary de caution auprès du trésor public pour se porter candidats, mais tous, actuellement, n’ont pas les milliards nécessaires pour mener une propagande en grande fanfare. Certains émergent du lot, non pas en matière d’idéologie mais en matière de capacité à financer la campagne électorale. [Voir]
 
24/09/2013 | 08:40:27
 
Ils ont été contraints de se taire depuis plus d’un an, à la suite de la fermeture de la radio Free FM. Lalatiana Rakotondrazafy et Fidèle Razara Pierre, les deux journalistes chroniqueurs de Free FM, ont décidé de se lancer dans la politique, en quelque sorte pour combler le vide. [Voir]
 
23/09/2013 | 09:28:31
 
On promet la sensation forte. Un jeune couple malgache vient d’ouvrir une salle de cinéma « Extrême » à Antananarivo. C’est la première salle de cinéma en 5D dans la capitale malgache. Un investissement qui a coûté assez cher aux jeunes propriétaires. [Voir]
 
20/09/2013 | 08:37:44
 
A l'issue d'un congrès national extraordinaire, qui s'est terminé le 19 septembre, le parti du président de la Transition, le TGV, a décidé de soutenir deux candidats à l'élection du 25 octobre prochain. Les congressistes n'ont pas mentionné le nom des deux candidats, mais les simples citoyens ont compris qu'il s'agit d'Edgard Razafindravahy et de Hery Rajaonarimampianina. [Voir]
 
19/09/2013 | 07:38:23
 
La démarche consiste à s'opposer à une élection "précipitée" qui risque de conduire le pays vers une nouvelle crise post-électorale. Les initiateurs du mouvement contre les élections de 2013 ne s'opposent pas pour le plaisir à la consultation électorale. Au contraire, ils sont convaincus que la crise politique malgache devra déboucher tôt ou tard sur des élections, mais ils dénoncent le fait que l'élection présidentielle soit organisée dans un contexte cacophonique qui ne permettra guère de mettre un terme au conflit politique qui a perduré depuis cinq ans. [Voir]
Ambohidtratrimo (cc) Er Rzf http://www.flickr.com/photos/razafi/7637701104
 
18/09/2013 | 07:49:19
 
Localisée à une dizaine de kilomètres à l'ouest de la capitale, la colline d'Ambohidratrimo permet d'avoir une vue générale splendide sur la façade Est d'Antananarivo. On peut y apercevoir la colline du centre de la capitale malgache, avec le palais de la Reine, Manjakamiadana au sommet. Ambohidratrimo a été depuis toujours un lieu de promenade idéale pour des amoureux et des vadrouilleurs curieux, car l'accès est simple, grâce à la proximité du transport en commun et grâce à une route goudronnée qui mène jusqu'à l'emplacement de l'ancien palais et des tombes royales. [Voir]
(cc) Luc Legay http://www.flickr.com/photos/luc/393875887
 
17/09/2013 | 07:34:44
 
La période de la campagne électorale et celle de la précampagne est une occasion rare pour les médias privés d'augmenter leur chiffre d'affaires. D'une manière générale, les tarifs sont ainsi au moins triplés, que ce soit pour les spots publicitaires ou pour les publireportages insérés dans le journal télévisé. [Voir]
 
13/09/2013 | 08:08:57
 
Le Conseil national de réconciliation (FFM) a élaboré une Charte de paix destiné aux candidats à l'élection présidentielle malgache, mais très peu de candidats semblent s'y intéresser. Seulement 7 candidats sur 33 ont signé la Charte, tandis que 4 se sont faits représenter lors de la cérémonie de signature. De nombreux candidats sont en colère contre les autorités en général et contre les institutions de la Transition en particulier. [Voir]
 
12/09/2013 | 08:14:57
 
C'est à coup de 600 Ariary et de 800 Ariary qu'il gagne sa vie, dans la ville d'eau, Antsirabe, la capitale paisible de la région du Vakinankaratra, située à 170 kilomètres au sud de la capitale du pays, Antananarivo. Depuis toujours, Antsirabe est connue à travers les pousse-pousse, ce moyen de locomotion à traction humaine qui fait vivre des centaines de familles dans les environs de la capitale du Vakinankaratra. [Voir]
 
12/09/2013 | 00:47:35
 
La France, Rajoelina, Ravalomanana, sortie de crise, élection… Didier Ratsiraka a abordé des sujets d’actualité et a donné aux Malgaches une véritable leçon d’histoire. Des révélations, des justifications, des arguments, des doutes, des critiques, de la dérision… l’ancien président est sorti de son silence en accordant une interview à une chaine privée, se plaignant d’être parmi ceux qui sont interdits d’antenne sur les chaînes nationales. [Voir]
 
11/09/2013 | 18:29:17
 
Le nombre de bureaux de vote continue d'augmenter dans la Grande Ile. On en a dénombré un peu plus de 19.000 à travers le pays, lors du référendum de 2010, mais pour l'élection présidentielle de cette année, on compte 20.115 bureaux de vote dans tout Madagascar. Ce qui constitue théoriquement un progrès, puisque le but serait de se rapprocher davantage des électeurs pour permettre à un maximum de Malgaches de participer au vote. Mais des inquiétudes persistent. [Voir]
 
10/09/2013 | 18:20:12
 
Le Secrétaire Général de l'association catholique Justice et Paix a émis des doutes sur la possibilité de tenir des élections crédibles cette année à Madagascar. Le père Thierry Raharison a interpellé les autorités afin qu'elles apportent plus d'éclaircissements. [Voir]
 
09/09/2013 | 08:01:50
 
L'ancien président Marc Ravalomanana s'est exprimé solennellement contre la tenue des élections présidentielles dont le le premier tour est programmé le 25 octobre prochain. Il n'est pas le seul. D'autres entités qui s'opposent à la tenue du scrutin se mobilisent progressivement. [Voir]
 
08/09/2013 | 15:22:40
 
Les bombes artisanales ont cette particularité de faire beaucoup de bruits même quand elles n’explosent pas. Une petite charge a de quoi égratigner un mur et aurait pu en effet blesser une ou plusieurs personnes. La menace est-elle à la hauteur de ce que prétendent des forces de l’ordre totalement dépassées par les faits divers, les attaques et les vindictes populaires, mais qui veulent être les champions de la lutte contre un terrorisme factice. [Voir]
 
06/09/2013 | 20:42:32
 
Les chefs des forces de l'ordre, dans la région Antananarivo, ont vigoureusement réagi. Ce fut à la suite de la découverte d'une bombe de fabrication artisanale dans le centre de la capitale. Le colonel Florens Rakotomahanina estime que les auteurs de ces "attentats" pourraient être les mêmes qui sont à l'origine des mêmes actes en 2010. Car le procédé de fabrication des bombes artisanales serait le même. [Voir]
 
03/09/2013 | 19:40:03
 
Certains candidats à l'élection présidentielle n'ont aucune chance d'être vus à la télévision nationale alors que le candidat Hery Rajaonarimampianina a plutôt bénéficié d'un traitement de faveur sur la chaîne publique. Le ministre des Finances, devenu candidat au dernier moment en remplacement de deux autres candidats exclus, est considéré comme le "poulain" d'Andry Rajoelina. [Voir]
 
02/09/2013 | 20:12:11
 
Est-ce que la situation sociopolitique dans la Grande Ile fait autant peur aux artistes et aux vedettes du show-business international? On peut se poser la question à la suite de l'annulation du concert de l'artiste français Matt Houston et de l'annulation probable du déplacement à Madagascar de l'acteur Jackie Chan. [Voir]
 
01/09/2013 | 12:52:09
 
Après le refus de la deuxième candidature de Lalao Ravalomanana et de son remplacement hors délai, la mouvance Ravalomanana n’a pas de candidat à l’élection présidentielle et n’a pas offert son soutien à aucun des 33 en lice. Pour l’ancien président en exil en Afrique du Sud, tout n’est pas perdu, car il a réussi à convaincre le CIC de se réunir sur le cas de Madagascar dans la première semaine de septembre. Selon Marc Ravalomanana, le début de l’impression du bulletin unique a été suspendu alors que la présidente de la CENIT avait évoqué un simple « décalage ». [Voir]
 
31/08/2013 | 16:30:20
 
La re-candidature de Lalao Ravalomanana rejetée par la Cour électorale Spéciale, sa mouvance a tenté en vain de demander une autorisation de proposer un autre candidat. La demande a été jugée irrecevable, cela malgré l’existence d’une jurisprudence sur une candidature déposée hors délai. Mamy Rakotoarivelo voyait dans la démarche une certaine logique technique ou juridique, mais en espérait surtout une décision politique, estimant que les élections sans la mouvance Ravalomanana ne sauraient être inclusives. [Voir]
 
31/08/2013 | 16:27:27
 
Alors que le ministre des Finances Hery Rajaonarimampianina était supposé être le grand technicien de la transition, il a surpris la sphère politique en devenant officiellement le remplaçant de deux candidats Roger Kolo et Roland Jules Etienne, officieusement le candidat du chef de la Transition, Andry Rajoelina. Pure coïncidence ou non, les informations économiques qui font l’actualité font état d’une probable faillite de l’Etat, de l’avancée de la pauvreté et d’une explosion sociale contenue artificiellement. [Voir]
 
25/08/2013 | 23:00:22
 
« Choisir la personne qu’ils aiment vraiment lors d’une élection est un droit fondamental pour les malgaches ». Le discours est populiste et incongru pour un auteur d’un coup d’Etat contre un président élu mais l’amertume d’Andry Rajoelina est fort compréhensible. Le chef de la transition se présente comme une solution à la crise après avoir été la source principale du problème et plongé le pays dans le chaos politique, dans la pauvreté et dans l’insécurité durant ses 5 ans de mandat illégitimes et à la légalité douteuse. [Voir]
 
25/08/2013 | 22:53:19
 
Le 25 octobre 2013, les électeurs malgaches auront à choisir parmi 33 candidats à l’élection présidentielle. Comme un deuxième tirage au sort n’a pas eu lieu, les numéros seront de 1 à 41. Voici les noms des candidats selon l’ordre des numéros sur le premier bulletin unique utilisé dans le pays. [Voir]
 
25/08/2013 | 22:43:51
 
Malgré la tergiversation des acteurs politiques en particulier d’un régime non élu qui s’accroche au pouvoir, les médiateurs de la SADC et de l’UA, le Groupe international de Contact et la grande famille de la communauté internationale ont vraisemblablement réussi leur pari, celui d’écarter les candidats « indésirables » et d’éviter que la crise malgache ne vienne à marquer une sixième année. [Voir]
 
25/08/2013 | 22:38:32
 
Rendez-vous est enfin pris pour une élection présidentielle à Madagascar, après déjà deux reports en 2013. Les dates du 25 octobre et du 20 décembre pour l’éventuel second tour fixées par la CENIT ne sont pas tout à fait en accord avec la loi mais le principe du cas de force majeure constaté par la Cour électorale Spéciale l’autorise. Le processus électoral reprend dans une course contre la montre. [Voir]
 
23/08/2013 | 08:14:52
 
La Commission électorale nationale a publié le nouveau calendrier électoral à la suite de l'exclusion d'un certain nombre de candidats et sous l'impulsion de la Communauté Internationale. Le premier tour de la présidentielle aura lieu le 25 octobre, et le second tour jumelé avec les législatives le 20 décembre. Une mission de médiation du Groupe International de Contact, conduit par l'ancien président mozambicain, Joaquim Chissano, est à Antananarivo pour booster le processus pourtant décrié par une frange importante de la classe politique malgache. [Voir]
 
22/08/2013 | 08:08:36
 
A une quarantaine de kilomètres au sud de la capitale, la localité de Behenjy est connue notamment pour sa production de foie gras. [Voir]
 
22/08/2013 | 07:47:10
 
La Cour Electorale Spéciale a publié la liste définitive des candidats à l'élection présidentielle, après analyse des dernières requêtes qu'elle a reçues. Un nouveau candidat intègre la liste, en la personne de Hery Rajaonarimampianina, l'actuel ministre des finances et du budget. Il remplace deux candidats qui viennent d'être éliminés, Kolo Roger et Jules Etienne. La nouvelle législation en vigueur permet en effet que les candidats éliminés, à la suite de la nouvelle nomination d'une Cour Electorale, puissent désigner un remplaçant. [Voir]
 
20/08/2013 | 17:28:49
 
La candidate évincée de la course à l'élection présidentielle, Lalao Ravalomanana, a publié un communiqué appelant ses partisans au calme. L'ancienne première dame spécifie également dans le communiqué que c'est elle-même qui devra donner les consignes concernant la suite à donner à la lutte qu'elle mène depuis les derniers mois. C'est en tous cas une déclaration qui semble s'opposer à l'attitude de l'actuel leader de la mouvance, Mamy Rakotoarivelo. Ce dernier a en effet appelé les partisans de Ravalomanana à descendre dans la rue dès ce 20 août. [Voir]
 
19/08/2013 | 18:58:36
 
La décision de la Cour Electorale Spéciale d'éliminer Lalao Ravalomanana de la course à l'élection présidentielle a choqué la mouvance de l'ancien président de la République. Les leaders ont annoncé une descente dans la rue, dès le 20 août. La mouvance Ravalomanana projette de se rassembler à Ambohijatovo, une place interdite de manifestation politique depuis plus de quatre ans maintenant. [Voir]
 
18/08/2013 | 19:40:33
 
C'est une victoire pour les détracteurs des trois candidats contestés par une frange de la Communauté Internationale. Huit candidats sont éliminés de la course à l’élection présidentielle, dont les trois candidats contestés par une partie des partenaires étrangers de la Grande Ile, à savoir Andry Rajoelina, Lalao Ravalomanana et Didier Ratsiraka. Ils ont théoriquement trois jours pour trouver des remplaçants. La nouvelle CES a rendu sa décision le 17 août, au bout de plusieurs jours de débat intense sur la possibilité ou non de réviser la liste des candidats à l'élection présidentielle. [Voir]
 
15/08/2013 | 17:50:16
 
C'est un débat juridique sans fin, mais en tous cas le Tribunal a ordonné le scellé de la radio et télévision Kolo, appartenant à l'actuel vice-Premier ministre de l'Aménagement du territoire, Hajo Andrianainarivelo, qui est également candidat à l'élection présidentielle à Madagascar. La Commission supérieure de la communication audiovisuelle conteste la validité de la licence de cette station radio. D'où la saisine du tribunal. [Voir]
 
14/08/2013 | 23:54:43
 
Une semaine pour tout faire, le délai imparti à la CES semble confirmer que la résolution de la crise préélectorale ne serait plus que de la formalité. Comme toujours, depuis la médiation internationale après le coup d’Etat de 2009, les recommandations ne sont appliquées qu’en partie. Une nouvelle fois, Andry Rajoelina n’a pas tenu sa parole et espère un fait accompli. Mais quel fait ? C’est là qu’intervient la nouvelle Cour électorale spéciale. [Voir]
 
14/08/2013 | 23:53:43
 
Les nouveaux instruments juridiques de circonstance sont aux mains des juges et juristes qui siègent à la nouvelle Cour Electorale Spéciale. Ils devraient permettre un petit sacrilège juridique en remettant en cause la décision censée irrévocable d’une cour et le principe de la chose jugée. Comme le temps presse, les médiateurs de la SADC et de l’UA ont imposé l’adoption d’une nouvelle loi permettant aux candidats à la présidence de la République de Madagascar de se retirer de la course, ce qui était interdit par la loi électorale. [Voir]
 
13/08/2013 | 20:38:16
 
La restructuration de la Cour Electorale Spéciale a été effectuée. Les nouveaux membres ont prêté serment et le nouveau président a été même déjà désigné, en la personne de François Rakotozafy, magistrat de premier grade. Dorénavant, les regards sont braqués sur la nouvelle CES. La Communauté Internationale attend notamment la modification de la liste des candidats à l'élection présidentielle. [Voir]
 
09/08/2013 | 08:34:50
 
La présidente de la Commission Électorale nationale indépendante estime que si les problèmes politiques ne sont pas réglés avant le 20 août prochain, il sera difficile d'organiser les élections présidentielles cette année. Car le temps des préparatifs ne suffira plus pour tout mettre en place. C'est un moyen pour Atallah Béatrice d'interpeller notamment les trois candidats contestés par une partie de la communauté internationale. [Voir]
 
05/08/2013 | 20:33:16
 
La Cour Electorale Spéciale sera restructurée. L'élection de quelques représentants de la magistrature est programmée le 7 août. Mais le Syndicat des Magistrats de Madagascar préfère jouer la prudence. Dans une déclaration, le président du syndicat, Auguste Arnaud, a réitéré la nécessité de respecter, au nom de "l'autorité de la chose jugée", les précédentes décisions prises par la CES. [Voir]
 
03/08/2013 | 21:40:03
 
Le théâtre de verdure d'Antsahamanitra ne peut plus accueillir désormais des rassemblements à caractère politique. Les autorités ne l'ont pas signifié directement, mais la Préfecture de police d'Antananarivo a exigé d'être informée sur toutes les manifestations, mêmes culturelles, qui se tiennent à Antsahamanitra. Le directeur des lieux, le pasteur Dinand Rarivoson, a été ainsi interpellé à ce sujet. Il a été même appréhendé par des gendarmes lors d'un déplacement à Majunga (Ouest) à la suite d'un récent culte auquel l'épouse de l'ancien président, Lalao Ravalomanana, a assisté à Antsahamanitra. Dorénavant, toutes les manifestations qui se tiennent dans ce lieu clos et privé, appartenant à l'association des églises protestantes malgaches (FFPM), doivent requérir l'aval de la préfecture de police. C'est parce qu'un certain nombre de groupements politiques avaient choisi ce lieu pour des rassemblements publics. Car la "place de la démocratie" est également interdite d'accès par les autorités depuis 2009, quelques mois seulement après son inauguration par Andry Rajoelina, alors maire de la capitale, mais devenu depuis président de la Transition. [Voir]
 
03/08/2013 | 20:00:24
 
A l'issue de leur mission éclair à Antananarivo, les médiateurs de la SADC et de l'Union Africaine ont réitéré la nécessité de tenir les élections présidentielles cette année. Ils ont également insisté sur la nécessité de revoir la liste des candidats. Joaquim Chissano s'attend à ce que la nouvelle Cour Electorale Spéciale retire le nom des trois candidats contestés par une frange de la Communauté Internationale, Lalao Ravalomanana, Andry Rajoelina et Didier Ratsiraka, ainsi que le nom de tous les autres candidats qui souhaitent se retirer de la course. Reste à savoir si la CES remaniée va agir de la sorte. Car la modification des décisions antérieures prises par la CES suscite actuellement un débat passionné entre des juristes et au sein des différentes classes politiques. [Voir]
 
31/07/2013 | 23:26:18
 
La promulgation d’une loi bizarre et illogique par le parlement de la transition dominée par une fausse majorité devrait relancer le processus électoral malgache. La communauté internationale par le biais du GIC-M compte sur un exercice législatif abracadabrantesque pour parvenir à ses fins : le retrait des 3 candidats non désirés pour motif d’illégalité et l’annonce d’un nouveau calendrier électorale avec des scrutins en 2013. Les procédures et la bataille politique risque ne pas laisser assez de temps à la CENIT qui a besoin de 60 jours. [Voir]
 
30/07/2013 | 18:15:21
 
La nouvelle loi portant restructuration de la Cour Electorale Spéciale a été adoptée par le Congrès, dans une ambiance tumultueuse. Mais cela n’empêchera visiblement pas le processus en cours. Car la Communauté Internationale tient plus particulièrement à cette restructuration. [Voir]
 
29/07/2013 | 10:30:41
 
La localité de Mantasoa est réputée pour son lac artificiel, propice à des activités nautiques. C'est un endroit où l'on peut s'évader sans aller trop loin. Depuis longtemps, c'est le lac paisible de Mantasoa qui a attiré les touristes nationaux et étrangers. Situé à une soixantaine de kilomètres d'Antananarivo, Mantasoa constitue ainsi un véritable havre de paix pour ceux qui aspirent à de la tranquillité, loin des vacarmes urbains. [Voir]
 
25/07/2013 | 17:42:54
 
Un groupement politique dénommé MMFF a prévu une manifestation de rue, ce samedi 27 juillet. Mais la manifestation a été finalement déplacée dans un endroit clos, à Antsahamanitra à la suite d'un avertissement des forces de l'ordre. Les militaires ont affirmé que des troubles graves sont à prévoir. Ils ont même parlé de "samedi noir" dans la capitale. [Voir]
 
24/07/2013 | 22:21:51
 
24 juillet 2013 devait être un jour d’élection pour élire enfin un président de la République, plus de 4 ans après un coup d’Etat à Madagascar. Point d’élection. La date sera marquée par l’emprisonnement du candidat et opposant Laza Razafiarison pour avoir manifesté contre le régime et réclamé la tenue des élections. Il a été placé sous mandat de dépôt avec 7 de ses partisans pour perturbation de l’ordre public. C’est en effet un perturbateur politique qui menaçait le pouvoir en place. [Voir]
 
24/07/2013 | 08:39:20
 
Andry Rajoelina a quitté Madagascar le lundi 22 juillet pour rencontrer le président tanzanien, Jakaya Kikwete, à Dar Es Salam. Avant son départ, le président de la Transition a affirmé qu'il va discuter "entre chefs d'Etat", avec le président tanzanien, qui assure également la présidence tournante de la troïka de la SADC. Le président de la Transition a affirmé avant son départ qu'il allait défendre la souveraineté du pays. [Voir]
 
23/07/2013 | 19:27:59
 
Le parti Avotra ho an'ny Firenena a continué de mobiliser la foule sur la place d'Analakely. Pour la deuxième journée de manifestation, le Secrétaire Général de ce parti, Laza Razafiarison, qui est candidat à l'élection présidentielle, a été appréhendée de manière musclée par les gendarmes sur place. [Voir]
 
22/07/2013 | 11:25:56
 
Le centre de la capitale a été marqué par une mobilisation des forces de sécurité qui devaient disperser une foule rassemblée à Analakely, à coups de grenades lacrymogènes. Initialement, c'est le candidat Laza Razafiarison du parti "Avotra ho an'ny Firenena" qui a organisé le rassemblement. Des curieux étaient amassés dans le centre de la capitale en constatant le dispositif de sécurité. Des manifestants se sont déplacés dans les quartiers environnants. On a constaté quelques jets de pierre, et les boutiques du centre de la ville ont préféré fermer leur porte. [Voir]
 
19/07/2013 | 19:41:04
 
Des partis politiques de l'opposition se préparent à tenir des manifestations de rue contre le régime de Transition. Mais pour le moment, les mouvements de contestation sont plutôt disparates. Des opposants sont en quête d'un leader qui soit capable de rassembler tous les mécontents du régime. Mais le chemin semble long. [Voir]
 
18/07/2013 | 11:28:32
 
Les Juges Constitutionnels ont rejeté la loi n°2013-004 régissant la vacance de la présidence de la transition. Cette loi prévoyait d'attribuer collégialement aux membres du gouvernement la fonction de chef de l'Etat à la suite de la démission éventuelle du président de la Transition, Andry Rajoelina, si celui-ci est candidat à la future élection présidentielle. Ce qui veut dire que les 34 membres du gouvernement auraient le statut de chef d'Etat. [Voir]
 
17/07/2013 | 12:05:56
 
La réunion entre la CENIT et le Système des Nations-Unies, mardi 16 juillet 2013, n’a pas accouché du tant attendu nouveau calendrier électoral. La communauté internationale en tant que bailleur de fonds et support technique du processus électoral malgache préfère attendre que le blocage politique soit résolu. Les recommandations et l’ultimatum du GIC-M énoncées par le médiateur de la SADC Joaquim Chissano devraient d’abord être respectés par les autorités malgaches et les 3 candidats à la présidence de la république sommés de se retirer. [Voir]
 
17/07/2013 | 10:40:08
 
La ville portuaire de Toamasina est l'une des villes les plus visitées de la Grande Ile. Des vacanciers, des hommes d'affaires et des employés en mission ont l'habitude de savourer la vie nocturne généralement très animée dans la ville, même durant la semaine. Les activités au port en constituent souvent une raison, car c'est notamment la présence de ce plus grand port de Madagascar qui est à l'origine de nombreuses fréquentations dans la ville. [Voir]
 
17/07/2013 | 10:05:12
 
A l'issue d'une Assemblée Générale tenue avec des experts internationaux, le 16 juillet, la Commission électorale nationale a préféré se garder de publier un nouveau calendrier électoral, compte tenu du flou politique en cours. Néanmoins, la présidente de la CENIT a soutenu qu'il est encore possible de tenir les élections avant fin 2013. Afin d'éviter qu'un nouveau calendrier soit encore une fois impossible à mettre en œuvre, la CENIT a préféré jouer la prudence. [Voir]
 
15/07/2013 | 09:28:24
 
Les médiateurs de la SADC ont accordé un délai de 15 jours aux trois candidats contestés par une frange de la Communauté Internationale, Lalao Ravalomanana, Andry Rajoelina et Didier Ratsiraka. Ils sont appelés à retirer leur candidature avant le mois d'août avant la mise en œuvre de nouvelles sanctions. Lesquelles ne sont pas encore clairement définies. A part celles déjà infligées par la France qui a considère les trois candidats et leurs proches comme persona non grata, privés notamment de visa de séjour sur le territoire français. [Voir]
 
12/07/2013 | 10:26:54
 
La Confédération des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) a montré du doigt le Premier ministre, Jean Omer Beriziky, et le président de la Transition, Andry Rajoelina, à travers une déclaration publiée le 11 juillet. Le FFKM a en effet rapporté que lors d'une rencontre avec les Chefs militaires, ces derniers avaient affirmé que l'ordre sur la sécurisation du retour au pays de l'ancien président, Marc Ravalomanana, devrait émaner des Chefs de l'Exécutif. Mais cela n'a jamais été effectué. [Voir]
 
10/07/2013 | 11:40:03
 
Alors que Andry Rajoelina et sa mouvance font preuve de défiance plus qu’irrévérencieuse envers les instances internationales, en particulier africaines, les émissaires de la SADC et de l’Union Africaine sont à Antananarivo avec « l’espoir » d’avancer dans le processus de résolution de crise à Madagascar. Ramtane Lamamra et Joaquim Chissano et les autres représentants du Groupe international de Contact – Madagascar sont venus écouter à nouveau les formations politiques qui « disent une chose aujourd’hui et une autre demain ». Pourront-ils raisonner le petit dictateur à la tête d’un mandat de transition illimité ? [Voir]
 
10/07/2013 | 11:09:33
 
C'est une localité située à une trentaine de kilomètres, à l'Est de la capitale. Ambatomanga est un village qui a su garder son aspect très traditionnel, avec ses architectures et ses constructions en brique d'argile ou en terre rouge. Ambatomanga signifie littéralement, le "rocher bleu" ou la "pierre bleue", car un grand rocher est situé à proximité du village. Un rocher impressionnant qui octroie une silhouette particulière au paysage local. [Voir]
 
10/07/2013 | 10:49:34
 
Une fois n'est pas coutume. La Communauté Internationale a dépêché une forte délégation à Antananarivo pour se pencher sur l'évolution de la situation politique dans la Grande Ile. La SADC, la COI et l'Union Africaine ont dépêché des émissaires. Des sources concordantes estiment que cette présence inhabituelle pourrait avoir un lien avec les préparatifs très discrets par la Confédération des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) d'une rencontre entre Marc Ravalomanana, Andry Rajoelina, Didier Ratsiraka et Albert Zafy. [Voir]
 
08/07/2013 | 09:51:35
 
L'émissaire de la SADC, Joaquim Chissano, est attendu dans les prochains jours à Antananarivo. Sa visite fait suite à la récente réunion du Groupe International de Contact sur Madagascar. La réaction de l'ancien président mozambicain est très attendue à un moment où la Communauté Internationale semble divisée entre le choix d'une sanction ciblée et le soutien à la démarche du FFKM, la confédération des églises chrétiennes de Madagascar, pour trouver une solution "malgacho-malgache" à la crise politique qui sévit dans le pays depuis 2009. [Voir]
 
06/07/2013 | 10:22:19
 
La rencontre au sommet, qui devait réunir le président de la Transition, Andry Rajoelina, et les trois anciens présidents malgaches, Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka et Albert Zafy, ne pouvoir pas avoir lieu finalement. Car Marc Ravalomanana a été empêché par les autorités malgaches de rejoindre Antananarivo. Les chefs militaires s'opposent en effet au retour de l'exilé d'Afrique du Sud. Quoi qu'il en soit, les chefs d'église du FFKM ont tenu à réitérer que la rencontre entre les quatre chefs d'Etat auront lieu. Les modalités de sa réalisation sont en cours d'étude. Le probable compromis entre les chefs militaires et le FFKM serait l'organisation de la rencontre en dehors de la capitale, Antananarivo. Mais il ne sera pas facile de convaincre les trois anciens présidents qui ont exigé la tenue du Sommet dans la capitale malgache. [Voir]
 
06/07/2013 | 00:02:49
 
Si la majorité des Malgaches semblent s’habituer à une situation de plus en extrême, la Banque mondiale tire la sonnette d’alarme sur le spiral d’appauvrissement dans le pays à cause de la crise politique et de la mauvaise gouvernance. De 2009 à 2013, le coup d’Etat et le régime non reconnu de Andry Rajoelina ont coûté à Madagascar 8 milliards de dollars. C’est le montant estimé par la Banque mondiale du déficit du PIB à cause des 20% de croissance dont le pays n’a pas bénéficié. Avant la crise, la croissance du PIB a été supérieure à 5%. [Voir]
 
04/07/2013 | 16:59:05
 
La situation sociopolitique interpelle de nouveau les syndicats de fonctionnaires. La Cellule de crise interministérielle des agents de l'Etat a lancé un appel à l'endroit des acteurs politiques. Les meneurs de la Cellule de crise ont réitéré que le meilleur moyen de sortir de l'impasse actuelle consiste à suivre la voie tracée par le Conseil des églises chrétiennes, le FFKM, qui vient de relancer un processus de médiation. [Voir]
 
04/07/2013 | 00:11:03
 
La nouvelle révolution égyptienne est une leçon pour les Malgaches qui ne peuvent plus compter sur leur armée depuis que cette dernière est commandée par des officiers supérieurs partisans d’un président non élu démocratiquement. Bien que toutes les mouvances politiques prétendent avoir des hommes au sein des forces armées, le commandement est bel et bien aux maisons de Andry Rajoelina. [Voir]
 
04/07/2013 | 00:09:36
 
Il fallait s’y attendre, que le chef de la transition illimitée Andry Rajoelina allait une nouvelle fois poser ses conditions pour limiter les cas de figure à son avantage, que la présence effective du dernier président élu qu’il a renversé en 2009 ne pouvait se réaliser aussi facilement. Ce qui n’a pas empêché le conseil des églises ou FFKM à mettre en œuvre une rencontre qui a réuni les 4 chefs d’église, les 2 présidents élus et l’élu maire d’Antananarivo qui dirige le pays depuis 4 ans avec la connivence des chefs de l’armée. Naturellement, le retour au pays du président Ravalomanana a été au centre des débats. [Voir]
 
02/07/2013 | 08:05:24
 
Le garde du corps de Lalao Ravalomanana, Jean Marc Koumba, a été interrogé par les gendarmes de la Brigade des Recherches durant un peu plus de trois heures d'horloge. Il lui a été signifié qu'il est en train d'enfreindre la loi en travaillant en tant que garde rapprochée de l'ancienne première dame. Il devra régulariser sa situation. Et les proches de Lalao Ravalomanana ont affirmé qu'ils vont s'en occuper. [Voir]
 
28/06/2013 | 19:54:34
 
Située sur la route nationale 7, la localité d'Ambohimahasoa se trouve aux portes du centre du Betsileo, au centre Sud du pays. Les voyageurs ont l'habitude d'une pause dans cette localité. Les restaurants et les gargotes de la place ont le talent d'un service assez rapide du plat typiquement malgache 24 heures sur 24. [Voir]
 
28/06/2013 | 19:42:38
 
Le garde du corps de Lalao Ravalomanana est convoqué par la Brigade des Recherches. Le germano-gabonais, Jean Marc Koumba, est attendu au bureau de la gendarmerie à Fiadanana le lundi 1er juillet. Car étant absent de la capitale il ne pourra s'y rendre qu'à son retour à Antananarivo. [Voir]
 
26/06/2013 | 20:14:03
 
Deux chefs d'institution ont boycotté le banquet du palais d’Iavoloha, à l’occasion de la célébration de la Fête nationale du 26 juin. Le Premier ministre, Jean Omer Beriziky, et le président du Congrès, Mamy Rakotoarivelo, avaient brillé par leur absence. De même, le corps diplomatique a boycotté le rendez-vous. Le président de la Transition est plus que jamais isolé. [Voir]
 
24/06/2013 | 10:38:33
 
Pas question pour lui de se retirer de la course à la présidentielle. Hors de question aussi de démissionner de la présidence de la Transition puisque la date exacte de l'élection n'est pas connue. Andry Rajoelina devra également présider finalement les festivités du 26 juin car il reste chef d'Etat. Le chef de la Transition est de nouveau à l'offensive, il a inauguré un hôpital à Fianarantsoa pour montrer qu'il est toujours à la barre et qu'il compte y rester. Ses adversaires politiques refusent toutefois la manière forte pour le moment et le président en profite au maximum. [Voir]
 
22/06/2013 | 08:35:15
 
La commission électorale nationale indépendante a réuni les candidats à l'élection présidentielle, le 21 juin, à son siège à Alarobia. La réunion a été une occasion pour la CENIT d'informer de manière solennelle les candidats ou leur représentant que l'élection du 24 juillet est reportée. Et que la campagne électorale qui devrait démarrer le 23 juin est d'abord annulée. L'officialisation du report des élections a naturellement provoqué la colère d'un groupe de candidats. [Voir]
 
20/06/2013 | 09:14:32
 
Le projet d’ordonnance sur la vacance de poste au niveau de la présidence de la Transition, en cas de démission du président, a suscité la vraie polémique au niveau du parlement. Les membres du Congrès se sont penchés sur le projet de texte. Et les parlementaires de la mouvance Ravalomanana sont sortis de la salle en signe de protestation. Le projet d’ordonnance prévoit en effet d’attribuer de manière collégiale la fonction de Chef de l’Etat à l’ensemble des membres du gouvernement quand le président de la Transition va démissionner. Du jamais vu. Car le pays va compter 35 Chefs d’Etat. [Voir]
 
19/06/2013 | 09:34:48
 
La ville d'Antsirabe, localisée à 170 kilomètres au Sud de la capitale, sur la célèbre Route Nationale 7, constitue une escale incontournable. Depuis plusieurs décennies, l'Avenue de l'Indépendance de la ville d'eau est devenue un lieu de promenade idéal. C'est la quiétude qui attire en premier. Beaucoup choisissent une promenade en pousse-pousse ou en cyclo-pousse. [Voir]
 
18/06/2013 | 09:08:27
 
C'est dorénavant confirmé. Il est impossible de maintenir le calendrier électoral actuel, malgré l'optimisme et l'insistance de la Communauté internationale. La présidente de la Commission électorale nationale indépendante (CENIT), Atallah Béatrice, a fait comprendre clairement que les préparations techniques nécessitent beaucoup plus de temps. Et que le premier tour de l'élection présidentielle du 24 juillet est matériellement impossible à réaliser. [Voir]
 
17/06/2013 | 08:41:19
 
L'ancienne première dame, Lalao Ravalomanana, a fait cap sur le Nord de Madagascar en fin de semaine, tandis que son principal adversaire, le président de la Transition, Andry Rajoelina, a pris la direction opposée, pour inaugurer un hôpital à Toliara. La précampagne bat son plein. La SADC vient de confirmer à l'issue d'une réunion tenue à Maputo qu'elle ne vas pas reconnaître une élection avec la participation des trois candidats récriminés par la Communauté internationale, mais tout le monde fait comme si de rien n'était pour le moment. [Voir]
 
14/06/2013 | 09:54:20
 
Des parlementaires qui étaient autrefois proches du président de la Transition, Andry Rajoelina, ont été limogés par un décret pris en conseil des ministres. C'est le tollé général au niveau de la Chambre Haute. Les principaux concernés se rebiffent en envisagent même un mouvement de protestation. [Voir]
 
13/06/2013 | 08:39:37
 
Un projet de loi relatif aux vacances de poste auprès de la présidence de la Transition a été envoyé au parlement aux fins de discussion et d'adoption. La démission du chef de la Transition, Andry Rajoelina, qui est candidat à l'élection présidentielle, est attendue depuis le 27 mai dernier en effet. Mais la Feuille de route de sortie de crise spécifie que, dans ce cas, des textes réglementaires doivent être adoptés au niveau du parlement pour combler le vide institutionnel. [Voir]
 
12/06/2013 | 08:02:27
 
C'est un événement qui allie découverte et musique. C'est sur l'escalier le plus fréquenté de Madagascar, celui d'Antaninarenina que se déroulera encore une fois l'événement Jazz au Totohabato. Des artistes malgaches et des artistes étrangers, probablement d'Europe et d'Afrique, vont participer à l'événement. [Voir]
 
11/06/2013 | 09:12:55
 
Le FFKM veut aller de l'avant. Après la tenue de la réunion au Centre de Conférence internationale d'Ivato en début mai, les chefs d'églises du FFKM ont fait savoir que le sommet entre les trois anciens chefs d'Etat et l'actuel président sortant de la Transition aura bientôt lieu. La date exacte du sommet à quatre n'a pas été annoncée par les chefs d'église, mais des sources concordantes parlent de la nécessité de tenir la rencontre avant la fête nationale du 26 juin. Les invitations avaient été déjà envoyées aux trois anciens présidents, Didier Ratsiraka, Albert Zafy et Marc Ravalomanana, ainsi qu'au chef de la Transition, Andry Rajoelina. La tenue du sommet à quatre présuppose le retour au pays de Marc Ravalomanana, en exil en Afrique du Sud depuis sa chute en 2009. [Voir]
 
10/06/2013 | 09:00:39
 
La célébration de la fête nationale du 26 juin sera plutôt exceptionnelle cette année. Les chefs militaires ont décidé de tout prendre en main. La revue de troupe sera effectuée par le ministre des forces armées et le Secrétaire d'Etat à la gendarmerie. Aucun dirigeant civil ne sera visible lors de la cette revue de troupe, lors de la parade militaire à Mahamasina, tandis que les festivités et concerts programmés par le gouvernement ont été annulés. [Voir]
 
07/06/2013 | 08:07:23
 
Le gouvernement de Transition a décidé de reporter au 23 août prochain l'élection présidentielle. La majorité des candidats s'y opposent, tandis que la Commission électorale nationale indépendante regrette qu'elle n'ait pas été consultée. La communauté internationale devrait réagir bientôt, mais en tous cas, la SADC avait, auparavant, déjà fait savoir son opposition à un report du scrutin. [Voir]
 
06/06/2013 | 08:44:38
 
Les juges électoraux ont publié une décision qui maintient celle du 3 mai dernier, relative à la liste des candidats à l’élection présidentielle du 24 juillet. Toutes les requêtes déposées auprès de la Cour Electorale Spéciale, et tendant à demander la révision de la liste des candidats ont été jugées « irrecevables ». [Voir]
 
05/06/2013 | 08:14:24
 
La quiétude est l'une des caractéristiques de l'endroit. On peut y passer toute une journée. La haute ville de la capitale regorge de nombreuses curiosités. Le temple protestant d'Ambohipotsy fait partie des quatre temples en pierres classés patrimoine national à Madagascar. Celui d'Ambohipotsy a été construit en 1863 à un endroit où plusieurs Chrétiens Malgaches avaient été martyrisés au XIXe siècle. [Voir]
 
04/06/2013 | 07:53:15
 
Le conclave organisé par les chefs d'institution du régime de Transition a débouché sur une résolution qui n'a pas été rendu public. Les journalistes n'ont pas reçu la copie de la résolution. Mais quelques membres des mouvances politiques qui ont participé à la rencontre à hui clos et sécurisée par plusieurs dizaines de militaires en armes ont dévoilé une partie du contenu de la décision. Il s'agit notamment de sommer la Cour Electorale Spéciale de publier la liste définitive des candidats à l'élection présidentielle dans les prochaines 48 heures. [Voir]
 
03/06/2013 | 08:20:59
 
La situation actuelle tend vers le report de l'élection présidentielle du 24 juillet. L’impasse politique rend en effet de plus en plus difficile le consensus entre les protagonistes de la crise. Toutefois, des candidats à l’élection présidentielle se regroupent pour s’opposer à un éventuel report du scrutin. Rappelons que la Communauté internationale, qui finance en partie ces élections, est également contre un report. [Voir]
 
31/05/2013 | 08:04:47
 
C'est un endroit inoubliable pour ceux qui y sont déjà passés pour passer un bon moment. La plage du Libanona à Taolagnaro ou Fort-Dauphin, est l'une des plus belles plages de la Grande Ile. Dans cette localité du Sud-Est de Madagascar, Libanona est connue notamment pour les compétitions sportives. C'est une plage préférée des amateurs et des professionnels de surf. Le vent est parfait, et la vague admirable. La vue est également magnifique, dans un cadre assez verdoyant. [Voir]
 
30/05/2013 | 08:26:55
 
Le Premier ministre, Jean Omer Beriziky, a dirigé un Conseil de gouvernement, le mercredi 29 mai, au palais de Mahazoarivo, tandis que le président de la Transition, Andry Rajoelina, au même moment, a convoqué un Conseil des ministres au palais d'Iavoloha. Entre les deux hommes, le torchon brûle désormais, à la suite notamment du refus de démission d'Andry Rajoelina de la présidence alors qu'il est déjà officiellement candidat à l'élection du 24 juillet. [Voir]
 
29/05/2013 | 09:40:29
 
La Cour Electorale spéciale a reconnu la réalité d'un "cas de force majeure" en vue d'un éventuel report de l'élection présidentielle du 24 juillet prochain. A la suite d'une requête du Conseil national de la réconciliation (FFM), les juges électoraux ont publié une décision allant dans ce sens. La "suspension des financements de la part des bailleurs de fond" et, notamment, "l'absence de solution" concernant le retrait de trois candidatures rejetées par la Communauté internationale ont été soulevées par le FFM dans sa requête. Et la Cour Electorale Spéciale a reconnu qu'il s'agit d'un cas de force majeure. [Voir]
 
28/05/2013 | 07:50:07
 
Le président de la Transition n'a pas démissionné, comme l'exige la Feuille de route de sortie de crise, à deux mois du scrutin présidentiel. Dorénavant, il est à la fois candidat à l'élection présidentielle et chef d'Etat. Ce qui a choqué de nombreux candidats, dont la plupart ont déposé leur démission auprès de la Cour Électorale spéciale, le 27 mai. [Voir]
 
27/05/2013 | 08:39:01
 
L'Union Africaine ne reconnaîtra pas les élections présidentielles tant que les trois candidats qu'elle juge "irréguliers" sont en lice. Le médiateur Joaquim Chissano a réitéré cette position de l'organisation panafricaine en marge du sommet qui s'est tenu durant le week-end à Addis-Abeba. Pourtant, les trois candidats concernés, Andry Rajoelina, Lalao Ravalomanana et Didier Ratsiraka, n'ont pas pour le moment l'intention de retirer leur candidature. [Voir]
 
24/05/2013 | 09:22:43
 
Normalement, le président de la Transition, Andry Rajoelina, devrait démissionner au plus tard le 26 mai, compte tenu de sa candidature à l'élection présidentielle du 24 juillet. 11 autres candidats qui occupent des postes au sein du gouvernement et au sein du parlement doivent également démissionner. Mais le risque du report de la présidentielle constitue actuellement un prétexte pour tout ce beau monde de ne pas démissionner tout de suite. [Voir]
 
23/05/2013 | 09:04:28
 
C'est un voyage au bord de la mer et dans le temps. Ceux qui se rendent à Foulpointe, sur la côte Est de Madagascar, s'y rendent généralement pour sa belle plage, mais certains profitent aussi du déplacement pour visiter un vestige de l'histoire: le Manda, c'est à dire le fort construit par le Roi Radama I. [Voir]
 
21/05/2013 | 19:07:45
 
Les chances de maintenir l’élection présidentielle du 24 juillet s’amenuisent de jour en jour. Le financement n’est pas garanti, mais la présidente de la Commission nationale électorale indépendante ne veut pas abandonner la partie. [Voir]
 
17/05/2013 | 08:15:14
 
L'ancien président de l'Assemblée Nationale et ancien maire de la capitale, Antananarivo, est décédé en France le 16 mai, alors qu'il s'y rendait pour une visite familiale. Richard Andriamanjato a marqué de son empreinte plusieurs décennies de la vie politique malgache. Il était mort à l'âge de 84 ans. [Voir]
 
16/05/2013 | 08:37:50
 
La ville de Fianarantsoa, au centre-Sud de Madagascar, a été envahie par les criquets migrateurs. C'est un événement rare. Les verdures ont été prises d'assaut par les criquets. Des témoins ont affirmé que le ciel était même assombri au passage des criquets. La FAO estime que la moitié du territoire national est déjà envahi par plus de 500 milliards de criquets actuellement. [Voir]
 
15/05/2013 | 08:20:44
 
Normalement, les candidats à l'élection présidentielle, qui occupent des postes de responsabilités au sein du gouvernement ou du parlement, doivent démissionner au plus tard le 26 mai prochain. Le président de la Transition, lui-même, est concerné par cette démission. Les membres de la Communauté internationale brandissent la menace d'une suspension du financement des élections si Rajoelina ne démissionne pas. [Voir]
 
14/05/2013 | 08:00:15
 
Lors d'une cérémonie à l'hôtel de ville, pour la commémoration du mouvement populaire du 13 mai 1972, le chef de la Transition, Andry Rajoelina, a réitéré qu'il va participer à l'élection présidentielle du 24 juillet. Il ne trouve aucune raison de se retirer de la course à la magistrature suprême. [Voir]
 
13/05/2013 | 07:51:34
 
Le Syndicat des journalistes Malgaches a envoyé une lettre auprès de la Communauté internationale pour que celle-ci réagisse vigoureusement, face aux entraves à la liberté de la presse perpétrées par le régime de Transition à Madagascar. Lors d'une conférence de presse, les membres du bureau du syndicat ont réitéré la nécessité de la réouverture des quelque 80 stations de radio et télévision fermées par le pouvoir au cours des dernières années. Une revendication de longue date, mais ignorée par le régime. [Voir]
 
11/05/2013 | 14:41:42
 
Jean Omer Beriziky n'était pas tendre à l'égard de la Cour Electorale spéciale et parle de décision "trop flagrante" à la suite notamment de la validation de la candidature d'Andry Rajoelina à la l'élection présidentielle du 24 juillet prochain. Le Premier ministre a affirmé toutefois qu'il ne peut, face à cette dérive, que tirer la sonnette d'alarme. Car le gouvernement n'est pas habilité à remplacer les membres de la CES. [Voir]
 
08/05/2013 | 10:03:20
 
L'ancien président malgache, Didier Ratsiraka, candidat à l'élection présidentielle programmée le 24 juillet, s'oppose à l'utilisation du "bulletin unique". Il trouve irréaliste ce projet compte tenu du nombre élevé des candidats et en raison du taux élevé d'analphabétisme dans la Grande Ile. "Des pays développés n'utilisent même pas le bulletin unique, alors je me demande pourquoi un pays en voie de développement comme Madagascar doit l'utiliser" a affirmé l'ancien président lors d'une émission spéciale sur la chaîne TV Plus. Didier Ratsiraka pense également que le bulletin unique pourrait faciliter la fraude, car des malintentionnés peuvent tromper les électeurs pas suffisamment éduqués à cocher deux noms, par exemple, pour obtenir l'annulation du vote. [Voir]
 
07/05/2013 | 07:49:49
 
L'actuel président de la Transition devra démissionner de son poste au plus tard le 26 mai prochain. Le code électoral en vigueur oblige en effet le président à démissionner 60 jours avant l'élection. Une obligation qu'Andry Rajoelina doit honorer à la suite de sa candidature surprise à la présidentielle programmée le 24 juillet prochain. [Voir]
 
06/05/2013 | 07:59:12
 
Les participants à la conférence nationale organisée par le Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) ont proposé la mise en place d'une nouvelle transition qualifiée de "courte". En clair, toute la structure de la transition actuelle est remise en question. [Voir]
 
03/05/2013 | 19:51:23
 
L'actuel président de la Transition, Andry Rajoelina, s'est porté candidat à l'élection présidentielle malgache à l'insu de tout le monde, et la Cour Electorale Spéciale a validé sa candidature. En tout, 41 candidats ont été autorisés à se présenter à l'élection sur 50 dossiers déposés. [Voir]
 
02/05/2013 | 14:34:40
 
Le président de la Transition est acculé au mur. Il sait déjà que la résolution de la conférence du conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) risque de lui être défavorable. Cette conférence qui va se pencher sur la sortie de crise à Madagascar se déroulera du 3 au 5 mai. Et Andry Rajoelina a voulu devancer la résolution en annonçant qu’il va proposer à la SADC une nouvelle solution de sortie de crise. [Voir]
 
29/04/2013 | 07:57:54
 
La Cour Electorale Spéciale a reçu 49 dossiers de candidature pour l’élection présidentielle programmée le 24 juillet prochain. Tous les dossiers ne sont pas complets et certains seront rejetés d’office. La liste définitive est attendue le 3 mai. [Voir]
 
26/04/2013 | 16:52:34
 
Le président de la Transition a rencontré pendant une quinzaine de minutes le pape François au Vatican, le 26 avril au matin d’après un communiqué du Saint Siège. La délégation malgache a également rencontré le Cardinal Tarcisio Bertone, Secrétaire d'Etat, et Mgr.Dominique Mamberti, Secrétaire pour les rapports avec les Etats. [Voir]
 
26/04/2013 | 16:25:29
 
L'ancienne première dame se met au devant de la scène politique et économique du pays. Après avoir déposé son dossier de candidature auprès de la Cour Electorale Spéciale, elle s'est rendue à l'usine de Tiko de Manjakandriana, en totale dégradation après quatre années de pillage organisé. [Voir]
 
24/04/2013 | 08:26:07
 
Les langues se délient progressivement. Des associations et des personnalités politiques commencent à répliquer aux critiques acerbes lancées par les partisans d'Andry Rajoelina et par une frange de la Communauté internationale à l'encontre de la démarche de consultation initiée par les chefs d'églises du FFKM. Le candidat milliardaire Sylvain Rabetsaroana est monté au créneau pour fustiger à son tour Fatma Samoura, la Représentante résidente du PNUD à Madagascar. [Voir]
 
23/04/2013 | 07:40:39
 
L'ancienne première dame compte déposer son dossier de candidature auprès de la Cour Electorale Spéciale le jeudi 25 avril d'après des membres de la mouvance Ravalomanana. Dans le même temps, le comité de soutien à Lalao Ravalomanana se met en place de manière progressive. Le but est de disposer d’une structure au niveau même des quartiers, notamment pour les grandes villes comme Antananarivo. [Voir]
 
22/04/2013 | 07:31:56
 
La nouvelle transition fait peur à certains, tandis qu'elle donne de l'espoir à d'autres. La démarche de médiation du FFKM, le Conseil œcuménique des églises de Madagascar, suscite des débats et des polémiques. Ceux qui ont réclamé depuis quatre ans le départ du pouvoir d'Andry Rajoelina affichent plutôt un optimisme, tandis que ceux qui désirent des élections tout de suite sont sceptiques. [Voir]
 
19/04/2013 | 20:06:39
 
C'est le sixième candidat issu de l'ancien camp du président de la Transition. L'ex-Premier ministre, Camille Vital, a annoncé solennellement sa candidature à l'élection présidentielle. C'est un adversaire de plus pour le candidat du TGV, Edgard Razafindravahy. [Voir]
 
18/04/2013 | 16:20:56
 
La consultation des différentes entités politiques dans la Grande Ile, sous l’égide de la Confédération des églises chrétiennes (FFKM), s’est déroulée au centre de conférence internationale d’Ivato. Plus de 200 groupements politiques ont été représentés. L’ancien président Didier Ratsiraka, qui venait de débarquer de l’aéroport, a participé à la rencontre. De même, Albert Zafy était présent. [Voir]
 
17/04/2013 | 16:45:01
 
Les chefs militaires qui ont soutenu Andry Rajoelina depuis le début de la crise politique commencent à prendre une certaine distance vis-à-vis du régime transitoire. Ils ont signé une lettre d'engagement de neutralité, notamment à l'approche de la période électorale à Madagascar. [Voir]
 
16/04/2013 | 08:14:18
 
A priori, la candidature de Lalao Ravalomanana, décidée par la mouvance de l'ancien président, bénéficie du soutien de la grande majorité des partisans de Marc Ravalomanana. Les groupements politiques se prononcent progressivement. Le GTT International Genève estime qu'un "environnement électoral favorable doit être instauré car les élections, dans leurs formes et conditions actuelles, ne sont pas du tout des élections transparentes et acceptées par tous". [Voir]
 
14/04/2013 | 21:10:30
 
La mouvance de l'ancien président a choisi de désigner Lalao Ravalomanana à la prochaine compétition présidentielle. Les représentants de la mouvance Ravalomanana a tenu une réunion de deux jours en Afrique du Sud pour se pencher sur la question avec le président en exil. [Voir]
 
12/04/2013 | 11:04:21
 
La Confédération des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) est en pleine mobilisation pour les préparatifs de la consultation des acteurs de la crise malgache. Une consultation qui va démarrer le 18 avril prochain. A priori, le FFKM est sur le point de proposer une nouvelle formule de sortie de crise, compte tenu de l’échec de la Feuille de route. [Voir]
 
11/04/2013 | 08:14:27
 
Trois membres du bureau du Syndicat des journalistes Malgaches ont rencontré les missionnaires du forum parlementaire de la SADC. Les membres du syndicat ont réitéré la nécessité de la réouverture de toutes les stations radio et télévision fermées par le régime de Transition au cours des dernières années. Il y en a environ 80. Ils ont rappelé que la majorité des Malgaches ne lisent pas la presse écrite et se cantonnent aux médias audio pour s'informer. [Voir]
 
10/04/2013 | 07:33:05
 
Il a obtenu 25 voix contre 18 voix pour son concurrent lors du vote secret. Le général Rabotoarison a été élu président du FFM (Conseil national pour la réconciliation). Cet officier à la retraite de la Gendarmerie figurait parmi une vingtaine de candidats à la présidence de cette institution qui aura la lourde tache de tenter de réconcilier les protagonistes de la crise malgache. Une mission quasi impossible. [Voir]
 
09/04/2013 | 07:36:35
 
La course à l'élection présidentielle est officiellement ouverte malgré les incertitudes. Trois candidats ont déjà déposé leur dossier auprès de la Cour Électorale spéciale dès la première journée de dépôt de candidature, le 8 avril. Il s'agit de Hajo Andrianainarivelo, Jean Lahiniriko et Rolland Ratsiraka. [Voir]
 
08/04/2013 | 09:00:01
 
Le parti présidentiel TGV a désigné son candidat à l’élection présidentielle. Le congrès du parti a jeté son dévolu sur Edgard Razafindravahy, Président de la délégation spéciale d’Antananarivo. Mais le candidat est déjà fortement contesté dans son propre camp. Tous les partisans d’Andry Rajoelina ne sont pas d’accord. Même les médias proches du président de la Transition affichent un certain scepticisme. Des anciens militants qui on soutenu Rajoelina lors du coup d’Etat de 2009, et réunis au sein du KMD, ont clairement affirmé qu’ils ne vont pas soutenir Edgard Razafindravahy. Ce dernier n’est pas assez connu dans les localités des provinces de Madagascar. Certains militants TGV ont proposé le général Camille Vital que Rajoelina lui-même semble avoir adoubé, mais les congressistes du TGV en ont décidé autrement. Le camp Rajoelina est plus que jamais divisé. [Voir]
 
05/04/2013 | 14:43:08
 
C’est un trafic qui ne connaît pas de limite. Six containers de bois de rose viennent d’être saisis par les autorités à Antsiranana, au Nord de Madagascar. Les bois de rose ont traversé toute la côte Est de la Grande Ile, car les containers ont été chargés à Fort-Dauphin, au Sud du pays. C’est la gendarmerie nationale qui s’est chargée de l’immobilisation du navire dénommé Zanzibar qui a transporté la marchandise. [Voir]
 
04/04/2013 | 14:41:54
 
Le président du Congrès, Mamy Rakotoarivelo a tenu à préciser que pour le moment la mouvance Marc Ravalomanana, qu'il représente, n'a pas encore de candidat pour la prochaine élection présidentielle. Il a répondu à la question d'un journaliste au sujet d'une éventuelle candidature du président de l'église FJKM, le pasteur Lala Rasendrahasina, qui est un proche de l'ancien président, Marc Ravalomanana depuis longtemps. Mamy Rakotoarivelo a affirmé également qu'une réunion des responsables de la mouvance se tiendra bientôt avec Marc Ravalomanana lui-même en Afrique du Sud afin de se pencher sur la future élection présidentielle. C'est lors de cette réunion que les décisions les plus importantes seront prises. Marc Ravalomanana, lui, a toujours soutenu qu'il n'est pas question pour lui de désigner un candidat tant qu'il n'est pas encore de retour à Madagascar. [Voir]
 
27/03/2013 | 18:34:25
 
Le parti présidentiel tiendra son congrès national les 5 et 6 avril au parc d'exposition Futura Andranomena. Ce sera l'heure de vérité. Le parti TGV devra en effet trancher sur le candidat qui va remplacer Andry Rajoelina. [Voir]
 
26/03/2013 | 10:17:59
 
Clôture du dépôt de candidature au niveau du Conseil pour la Réconciliation des Malgaches. Une trentaine de dossiers a été déposée, et les responsables attendent encore les éventuelles candidatures envoyées par poste. [Voir]
 
22/03/2013 | 10:51:19
 
Le Groupement de la société civile et des citoyens (GSCC) conduit par Serge Zafimahova et Hugues Rajaonson prévoit d'organiser une ville morte le 5 avril prochain, face au blocage de la situation sociopolitique dans le pays. Annoncé initialement pour le 22 mars, la démarche a été annulée, puis reportée. Le GSCC est en quête d'alliance pour soutenir le mouvement de contestation. [Voir]
 
21/03/2013 | 10:31:12
 
A quatre mois du premier tour de l'élection présidentielle, la Commission nationale électorale indépendante se démène. Les responsables de la CENIT ont présenté le logiciel destiné au traitement de la liste électorale. Leur argumentation n'a toutefois pas entièrement convaincu les membres de l'Initiative pour la Transparence et l'Harmonie des élections à Madagascar (ITHEM) qui estiment qu'il existe encore des possibilités de fraude dans le processus actuel de recensement des électeurs. [Voir]
 
20/03/2013 | 07:26:15
 
Au moins 800.000 électeurs ne disposent pas de carte d'identité nationale actuellement. Tous ces gens ne pourront pas voter au cours des élections à venir. Raison pour laquelle une opération d'octroi de carte d'identité nationale a été lancée. Selon d'autres spécialistes toutefois, bien plus que ces 800.000 personnes recensées ne disposent pas de carte d'identité. Mais le comble est que le ministère de l'Intérieur n'a pas suffisamment d'argent pour continuer l'opération. [Voir]
 
19/03/2013 | 14:51:52
 
La plateforme pour le rétablissement de l'Etat de droit grandit progressivement. Une quarantaine d'associations, de syndicats et de partis politiques ont répondu favorablement à l'appel du professeur Raymond Ranjeva, ancien juge de La Haye. Des associations régionales ont également intégré la plateforme. Des parlementaires ont également décidé de rejoindre le mouvement à titre individuel. [Voir]
 
18/03/2013 | 07:39:02
 
Personne ne l'a dit de manière directe pour éviter de provoquer une réaction violente de la part du régime, mais de manière subtile on affiche de plus en plus de réticence à l'égard du président de la Transition. Les mouvements de revendication en cours visent le départ définitif du président de la Transition, Andry Rajoelina. [Voir]
 
14/03/2013 | 12:25:37
 
Une nouvelle coalition des partis progressistes a vu le jour. Pour le moment, la coalition regroupe trois formations politiques qui ne disposent pas de bases fiables à travers le territoire national mais les initiateurs comptent évoluer lentement. [Voir]
 
13/03/2013 | 06:57:59
 
Le retour au pays de l'ancienne première dame malgache a suscité un peu d'espoir chez les partisans de Marc Ravalomanana. Au Magro Behoririka où se tiennent régulièrement les meetings des partisans du président exilé en Afrique du Sud, la joie n'était pas complète. Car les conditions du retour de Lalao Ravalomanana étaient plutôt humiliantes, étant donné que c'est le régime putschiste qui a dicté toutes ses règles. Et, dans le même temps, rien n'indique que Marc Ravalomanana soit, à son tour, autorisé à revenir au pays. [Voir]
 
12/03/2013 | 07:47:02
 
Arrivée très tôt par un vol privé à Antananarivo, l'ancienne première dame malgache a pu rendre visite à sa mère à la clinique d'Ankadifotsy dès la matinée du 12 mars. Lalao Ravalomanana était attendue à Ivato la nuit du lundi 11 mars mais le vol qui l'a transporté a été retardé de quelques heures. [Voir]
 
11/03/2013 | 08:43:58
 
Pas question pour l’ancien président malgache, en exil en Afrique du Sud depuis sa chute en 2009, de désigner un candidat à la prochaine élection présidentielle, tant qu’il n’est pas de retour dans la grande Ile. [Voir]
 
07/03/2013 | 13:15:18
 
Les pasteurs membres du HMF organisent le samedi 9 mars un culte pour la nation au théâtre de verdure d’Antsahamanitra. Ce sera l’occasion pour eux de dénoncer le blocage du processus de sortie de crise dans la Grande Ile, malgré quatre ans de cafouillage politique. [Voir]
 
06/03/2013 | 17:29:08
 
Les quatre ministres dépêchés par le régime de Transition à Mandritsara, au Nord du pays, avaient du mal à quitter cette localité. Des manifestants ont bloqué les rues et la piste de l'aéroport. Les manifestants étaient en colère après les échauffourées avec les forces de l'ordre. Ils réclamaient justice à la suite de l'assassinat d'une religieuse de 82 ans. [Voir]
 
06/03/2013 | 06:45:00
 
Une foule en colère tentait de récupérer les présumés meurtriers d'une religieuse de 82 ans à Mandritsara, au Nord de Madagascar. Les manifestants voulaient lyncher les inculpés après leur arrestation, mais les forces de l'ordre se sont déployées. La foule a même essayé de sortir les trois individus de leur lieu de détention. Le cafouillage avec les forces de sécurité a fait un mort et plusieurs blessés. [Voir]
 
05/03/2013 | 08:20:30
 
Les employés de la banque BFV SG sont en grève à compter de ce 5 mars, normalement, pour une durée indéterminée. C'est une revendication salariale qui a été à l'origine de la grève. Ayant demandé une hausse de 30%, le syndicat n'avait obtenu qu'une augmentation de 10%. Mais d'autres motifs plus profonds ont été évoqués en coulisse par certains employés, excédés du comportement des dirigeants expatriés de la BFV, filiale de la banque française Société Générale. [Voir]
 
04/03/2013 | 06:47:17
 
Sœur Marie Emmanuel Helesbeux, issue de la communauté de la Providence de Ruillé sur Loir, a été assassinée à Mandritsara, au Nord-Est de Madagascar, le 1er mars dernier. Trois individus ont été arrêtés dès la fin de la semaine. Ils avaient avoué le meurtre de la religieuse, sans que l'on sache les détails des circonstances de l'aveu. [Voir]
 
02/03/2013 | 11:29:49
 
L'affaire BANI a été amnistiée. Il s'agit de l'affaire de tentative de coup d'Etat de 2006 contre Marc Ravalomana mais pas celle de 2010 qui a demandé le départ du régime Rajoelina. Le général Andrianafidisoa et ses compagnons figurent ainsi dans la première vague de personnalités amnistiées dans le pays, sur la recommandation de la SADC. Ce sont les adversaires de Ravalomanana qui ont été les premiers bénéficiaires de l'amnistie. Le général Tsaranazy, condamné en 2002, a été également amnistié, ainsi que Pierrot Rajaonarivelo, candidat à la prochaine élection présidentielle. Marc Ravalomanana lui-même n'est pas dans la liste. Sera-t-il dans la prochaine? Rien n'est sûr, car le régime de Transition n'est pas près d'accepter le retour au pays de l'exilé d'Afrique du Sud. Même sa femme qui devait rendre visite à sa mère hospitalisée a été empêchée de revenir à Madagascar. [Voir]
 
02/03/2013 | 07:19:41
 
Afin d’éviter un impact politique et psychologique de la présence non maitrisée de l’épouse du président renversé par le coup d’Etat militaro-civil de 2009, le régime Rajoelina a pris une mesure radicale pour entrer en violation sans ambigüité de la feuille de route. Une nouvelle fois, l’Aviation Civile de Madagascar a été mise à contribution pour exécuter une décision politique. Lalao Ravalomanana n’a pas pu embarquer à bord de l’avion d’Airlink, samedi à cause d’un étrange NOTAM qui se voulait être discret. La mouvance Ravalomanana dénonce l’hypocrisie en haut lieu et l’absence évidente de volonté politique pour l’apaisement. [Voir]
 
28/02/2013 | 22:27:54
 
Les deux femmes-clés du processus électoral à Madagascar en 2013 ont uni leur voix pour signaler l’urgence de certaines mesures politiques afin de parfaire la préparation technique des scrutins. La présidente de la CENIT et la coordinatrice du Système des Nations unies ont insisté sur l’adoption rapide d’une loi d’amnistie et la publication au plus tôt des noms des candidats éligibles puis des candidats définitifs. Au-delà de l’impatience de voir la situation politique et l’apaisement avancer, le bulletin unique est au coeur de toutes les préoccupations. [Voir]
 
28/02/2013 | 22:25:32
 
L’épineuse question du retour au pays de Lalao Ravalomanana, l’ex-première dame a été un test pour Andry Rajoelina sur sa volonté et sa prédisposition à respecter enfin la feuille de route, en particulier le fameux article 20. Le chef de la transition a finalement cédé, mais avec des conditions. Mieux, c’est finalement lui tente de récupérer politiquement ce retour inéluctable tout en interdisant les opposants d’en faire autant. Ce qui n’empêche pas le jeune politicien de se conduire en... gendre idéal. [Voir]
 
28/02/2013 | 16:35:00
 
 
28/02/2013 | 16:33:27
 
 
28/02/2013 | 09:21:39
 
Le président de la Transition a sillonné les régions sinistrées du Sud de Madagascar. A son retour, Andry Rajoelina a, d’une certaine manière, interpellé le gouvernement de Transition. C’est aussi l’occasion pour lui d’épingler le Premier ministre de consensus, Omer Beriziky, qu’il essaie d’éviter autant que possible. [Voir]
 
28/02/2013 | 09:09:32
 
Une manifestation a été organisée par l’association « pro-Ravalomanana » devant le bureau de liaison de la SADC à Antananarivo. Une requête a été remise aux représentants locaux de la SADC, médiatrice dans la crise politique malgache, depuis presque quatre ans. [Voir]
 
28/02/2013 | 07:21:19
 
 
28/02/2013 | 07:19:48
 
 
28/02/2013 | 07:18:53
 
 
28/02/2013 | 07:08:25
 
 
26/02/2013 | 10:01:33
 
L'ancienne première dame malgache pourrait retourner dans la Grande Ile, dans les prochains jours, si elle le désire et si elle accepte, surtout, les conditions proposées par le régime de Transition. Lalao Ravalomanana devrait rendre visite à sa mère gravement malade et hospitalisée depuis quelques semaines. Le président de la Transition tient plus particulièrement à ce que la "visite" de Lalao Ravalomanana ne soit pas exploitée à des fins politiques. En exil en Afrique du Sud, depuis la chute de Marc Ravalomanana, en 2009, Lalao Ravalomanana a été une fois refoulée à l'aéroport, en juillet 2012, en tentant de revenir à Antananarivo. Les partisans de l'ancien président s'offusquent que des conditions soient posées pour une ressortissante malgache qui souhaite rentrer au pays. [Voir]
 
25/02/2013 | 21:12:24
 
On voit pourquoi on n’organise pas une élection durant la saison de pluie à Madagascar. La partie sud de l’ile pourtant habituée à un climat semi-désertique souffre terriblement des intempéries, des rafales de vent et de l’inondation causés par le cyclone Haruna. Le bilan qui fait état de 13 morts, 50 blessés et 17 000 sinistrés risque de s’alourdir. La reconstruction s’annonce difficile. L’Etat demande une aide-humanitaire internationale d’urgence. [Voir]
 
25/02/2013 | 21:10:52
 
Tuléar est la localité qui présente le plus lourd bilan après le passage du cyclone Haruna. On y a dénombré 11 des 13 décès recensés, 22 disparus et 32 blessés. Quelque 7000 sinistrés et 3000 sans abris dans les deux districts Tuléar I et II, 18 écoles et 12 bâtiments publics endommagés sont à déplorer. Retour sur un incroyable naufrage de la ville du soleil. [Voir]
 
25/02/2013 | 17:29:21
 
Le cyclone Haruna a provoqué un véritable désastre dans la région Sud de Madagascar. Le bilan provisoire du Bureau National pour la gestion des Risques et Catastrophes évoque plus de 22.000 sinistrés et des milliers d'hectares de rizières et de champs inondés. La famine est de nouveau à craindre dans un avenir proche. [Voir]
 
24/02/2013 | 18:34:19
 
Des syndicalistes, des magistrats et des hommes politiques soutiennent le professeur Raymond Ranjeva pour la mise en place d'une plateforme pour le rétablissement de l'Etat de droit dans la Grande Ile. Ils se sont réunis pour lancer le processus. Une démarche qui n'est pas très appréciée par les tenants du pouvoir. [Voir]
 
22/02/2013 | 10:11:20
 
 
21/02/2013 | 10:12:42
 
 
21/02/2013 | 09:02:48
 
L'insécurité continue de faire des vagues dans la capitale et ses environs. Sans parler des autres régions du pays. Les responsables des forces de sécurité dans la région d'Antananarivo se réveillent notamment en constatant que même les gendarmes, les policiers et les militaires ne sont plus épargnées par les attaques. L'état-major mixte de la circonscription d'Antananarivo lance ainsi une opération musclée contre le banditisme. Rappelons que, très récemment, un colonel de l'armée a été abattu par des bandits armés en rentrant chez lui. Et que d'autres officiers ont été également la cible d'attaque à mains armés au cours des derniers mois. C'est sans doute ce genre d'affront qui est à l'origine de la prise de conscience chez les forces de sécurité. [Voir]
 
20/02/2013 | 10:09:49
 
 
20/02/2013 | 08:46:36
 
Bernard Kamillius Membe, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale de la République de Tanzanie, et actuel Président du Comité ministériel de l’organe de la Troïka de la SADC, est en visite éclair dans la capitale malgache, à la tête d'une délégation composée de huit personnes. Il a évoqué avec les autorités malgaches le récent communiqué du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union Africaine qui a conditionné la levée des sanctions sur 109 personnalités malgaches à l'application effective de la Feuille de route de sortie de crise. [Voir]
 
19/02/2013 | 10:08:17
 
 
19/02/2013 | 08:15:50
 
La mère de l'ancienne première dame malgache est hospitalisée depuis plusieurs jours. Elle demande à voir sa fille mais Lalao Ravalomanana, en exil en Afrique du Sud, n'est pas autorisée par le régime de Transition à rentrer au pays. La famille lance un appel de détresse et invite la Communauté internationale à se pencher sur ce cas particulier. [Voir]
 
18/02/2013 | 21:16:41
 
On ne refait pas l’histoire ; la diplomatie a toujours été le talon d’Achille du régime HAT avec Andry Rajoelina et Norbert Lala Ratsirahonana à sa tête. Et pourtant, l’élu maire d’Antananarivo s’est vanté d’avoir eu une grande victoire diplomatique, ayant été reconnu comme président de la transition par la communauté internationale et aussi pour avoir été reçu et entendu par le SG de l’ONU à New York. [Voir]
 
18/02/2013 | 21:03:51
 
La présidence de la Transition est redevenue la mouvance Rajoelina. Elle s’est heurtée à un mur diplomatique et s’est vue refuser, sinon ignorer, sa proposition devenue exigence de faire passer les législatives tant que Andry Rajoelina est encore au pouvoir. Bilan de l’échec d’un régime non reconnu en matière de relations internationales. [Voir]
 
18/02/2013 | 20:31:00
 
La HAT, Andry Rajoelina et sa mouvance auront passé plus de 4 ans au pouvoir à faire des petits coups d’Etat par-ci par-là. Son bras de fer avec le premier ministre de consensus s’est soldé par une défaite. Le chef du gouvernement était prié de démissionner s’il ne veut pas exécuter les ordres et les calculs politiques du chef de la transition pour les prochaines législatives. Le découpage territorial a été fait au bon vouloir de... Omer Beriziky. [Voir]
 
18/02/2013 | 20:29:56
 
Béatrice Attalah a été lynchée médiatiquement, l’honneur bafoué, accusée d’avoir vendu le pays à la communauté internationale pour ne pas avoir inversé l’ordre des élections pour avantager les tenants actuels du pouvoir. Stoïque et restée droite dans ses bottes, la présidente de la Commission électorale a fait face. La question se pose toujours : a-t-elle perdu toute crédibilité comme le prétendent ses détracteurs frustrés ou au contraire, s’est-elle affirmée comme étant, « l’homme de la situation », pour mener à bout le processus électoral en 2013 ? [Voir]
 
18/02/2013 | 09:54:10
 
L'ancien Premier ministre, Camille Vital, a annoncé sa "disponibilité" en vue de la prochaine présidentielle. Des collaborateurs du président Andry Rajoelina le soutiennent. Mais les dirigeants de son parti, le TGV, ne sont pas tous d'accord. Le parti de Rajoelina est partagé entre trois personnalités: Camille Vital, Hajo Andrianainarivelo et Edgard Razafindravahy. [Voir]
 
15/02/2013 | 08:17:44
 
Le phénomène d'insécurité commence à toucher les membres de l'armée et de la police. Un médecin colonel a été abattu par des bandits armés au portail de son domicile. Une importante somme d'argent a été dérobée. Il est le troisième membre des forces de sécurité à être attaqué en l'espace de deux semaines dans les périphéries de la capitale. [Voir]
 
14/02/2013 | 12:41:32
 
L'ancien vice-Premier ministre en charge du département de la Santé, Alain Tehindrazanarivelo, a été enquêté par le Bureau indépendant anti-corruption. Il est soupçonné de détournement de deniers publics. La convocation de l'ancien vice-Premier ministre, devenu parlementaire actuellement, a suscité un certain remous de la part de ses pairs. Mais le Directeur Général du Bureau anti-corruption, le général de gendarmerie, Faly Rabetrano, a tenu à préciser que l'affaire concerne le détournement d'une centaine de millions d'Ariary. Et que les parlementaires actuels de la Transition, conformément à un avis de la Haute Cour Constitutionnelle, ne bénéficient pas d'une immunité, n'étant pas des élus. Faly Rabetrano a affirmé en outre que d'autres anciens membres du gouvernement sont aussi impliqués dans des affaires de détournement et feront l'objet d'enquête. Le dossier sera par la suite transféré à la Justice qui tranchera. [Voir]
 
13/02/2013 | 09:15:39
 
Le Syndicat des journalistes Malgaches a réagi vigoureusement aux récents propos tenus par le ministre de la Communication, Harry Rahajason, alias Rolly Mercia, sur la chaîne publique TVM. Le ministre a en effet réagi juste après une émission spéciale dans laquelle le président de la Transition a été l'invité de la journaliste Onitiana Realy de TV Plus. L'émission a été diffusée en simultanée sur la TVM. Juste à la fin de l'émission, Rolly Mercia est intervenu sur les plateaux de la TVM pour fustiger Onitiana Realy. Cette dernière a par la suite répliqué. Une réplique qui a fait grand bruit. Le Syndicat des journalistes a notamment soutenu dans un communiqué : "Le ministre de tutelle en effet s’est particulièrement fait remarquer par ses sorties médiatiques répétées soit pour se livrer à des attaques verbales contre les membres de la presse, soit pour annoncer des décisions intempestives s’apparentant à de la censure à peine déguisée. C’était le cas notamment sur ses explications absolument infondées concernant la non réouverture des stations radios qui ont été arbitrairement fermées pendant ce régime de la Transition, ou encore l’interdiction d’accès aux médias publics des tendances politiques autres que les partisans du Président de la Transition." Le bureau du syndicat, dans le même communiqué "rappelle la nécessité absolue de procéder à la réouverture immédiate de toutes les stations radio et télévisées fermées par le régime de la Transition ainsi que le respect strict de la liberté de la presse pour les médias aussi bien publics que privés". [Voir]
 
12/02/2013 | 08:19:32
 
La situation empire de nouveau dans la Sud de Madagascar. En fin de semaine, une centaine d'hommes armés, dont certains étaient habillés en tenue militaire, ont attaqué des villages où ils avaient volé des centaines de zébus. La gendarmerie locale est restée impuissante devant ce phénomène. [Voir]
 
11/02/2013 | 07:52:11
 
C'était une occasion de démonstration de force pour les sympathisants de l'ancien président. Un pique-nique organisé à Amboanjobe, en périphérie sud d'Antananarivo, à l'occasion de la nouvelle année, a réuni plusieurs milliers de manifestants pro-Ravalomanana. Intervenu en direct au téléphone, l'ancien président, toujours en exil, a réitéré qu'il retournera au pays incessamment et qu'aucune décision sur l'élection ne sera prise tant qu'il n'est pas de retour à Madagascar. [Voir]
 
08/02/2013 | 10:42:07
 
C'était un jour peu ordinaire sur la place du Magro. Il était autrefois le principal persécuteur des partisans de Marc Ravalomanana, mais le colonel Charles Andrianasoavina a été accueilli en héros quand il est intervenu au téléphone sur la place du Magro. Il est actuellement en convalescence à La Réunion. Il a apporté un témoignage accablant pour le président actuel de la Transition, Andry Rajoelina et pour le colonel Lylison René, à l’occasion de la commémoration de la tuerie du 7 février 2009. Le premier a été désigné comme le principal instigateur de la tuerie « car il fallait sacrifier des vies pour accéder au pouvoir » d’après le colonel Charles. Le second a été désigné comme le principal exécutant. Le colonel Charles a de nouveau fait comprendre que les tirs mortels du 7 février 2009 ne provenaient pas uniquement de la garde présidentielle. Le témoignage du colonel Charles Andrianasoavina a en tous cas provoqué la liesse sur la place du Magro. [Voir]
 
07/02/2013 | 16:03:12
 
Contrairement au camp Rajoelina, la mouvance politique de l’ancien président, Marc Ravalomanana est plutôt satisfaite de la décision du report des élections dans la Grande Ile. Le premier tour de la présidentielle a été reporté de deux mois et demi. Et cela met du baume au cœur des sympathisants du président déchu, exilé en Afrique du Sud depuis 2009. [Voir]
 
06/02/2013 | 09:20:56
 
Le régime de Transition et l’association des victimes prévoient une cérémonie de commémoration de l’affaire du 7 février à Antaninarenina. Une plainte a été déposée contre l’ancien président, Marc Ravalomanana à Madagascar et en Afrique du Sud, mais la réouverture d’une enquête censée être indépendante sur le sujet tarde à se concrétiser. C’est Marc Ravalomanana et la garde présidentielle de l’époque qui a été toujours montrée du doigt par ceux qui ont pris le pouvoir en 2009 comme étant à l’origine de la trentaine de morts devant le palais d’Ambohitsorohitra. C’était le 7 février 2009. L’ancien président a été condamné à Madagascar. Mais il parle de procès politique. Sur la base de nombreux témoignages, le camp de Ravalomanana dénonce la manipulation du président de la Transition, Andry Rajoelina. Le colonel Charles Andrianasoavina a déjà révélé l’existence d’autres tireurs pour faire le maximum de victimes, tandis que le général Raoelina de la garde présidentielle a également spécifié que des tirs en direction du palais ont été authentifiés. Et le débat est loin d’être clos, quatre ans après les faits. [Voir]
 
06/02/2013 | 07:18:22
 
Prévu initialement le 8 mai, le premier tour de l'élection présidentielle est reporté le 24 juillet 2013, tandis que le second tour, jumelé avec les législatives, est programmé le 25 septembre. Le report était prévisible. La Commission nationale électorale indépendante devait se rendre à l'évidence. [Voir]
 
04/02/2013 | 10:31:43
 
La situation est de plus en plus intenable entre le Premier ministre, Omer Beriziky, d'un côté, et le ministre de la Communication, Harry Laurent Rahajason et la présidence de la Transition, de l'autre. Les propos du chef du gouvernement sont "censurés" sur la radio nationale et la télévision nationale malgache. Du jamais vu. Omer Beriziky est, au contraire, très critiqué par les médias d'Etat. Il exclut toutefois toute idée de démission. Il a brandi en outre l'article 31 de la Feuille de route au cas où la présidence désire l'évincer. Cet article de la feuille de route spécifie notamment: "Aucune procédure d’empêchement ou de destitution du Président de la Transition, ni aucune motion de censure à l’endroit du Gouvernement de Transition, ni aucune mesure de dissolution du Parlement de Transition ne peuvent être exercées durant la Transition" [Voir]
 
01/02/2013 | 07:06:09
 
Le chef de la Transition a quitté la Grande Ile pour se rendre notamment à New York. D'après un communiqué de la présidence de la Transition, Andry Rajoelina va rencontrer le Secrétaire Général des Nations Unies. Une occasion pour lui d'évoquer sa proposition de modification du calendrier électoral. [Voir]
 
31/01/2013 | 21:30:46
 
Il y a 5 ans, c’était encore inimaginable, à cause de la réforme constitutionnelle interdisant les citoyens ayant la double nationalité de se porter candidat à l’élection présidentielle. Depuis, l’article a été modifié dans le but de permettre à Andry Rajoelina de rester au pouvoir au même titre que l’abaissement du critère d’âge qui a été un sacrilège sur le plan culturel. En 2013, les candidats français sont plusieurs même si Paris n’a pas encore désigné son poulain après le forfait de son favori. [Voir]
 
31/01/2013 | 19:43:26
 
Alors qu’il a mis la classe politique dans un nouveau chaos en tentant de modifier l’ordre des élections pour favoriser son parti TGV, Andry Rajoelina subit un véritable examen de passage pour ce qui est de sa mission d’organiser les élections et de laquelle il s’est détourné pendant deux ans, tenté de rester au pouvoir durant et après une longue transition. L’attitude « moramora » du premier ministre agace le chef de la transition qui tente un dernier coup de Poker à l’ONU pour ne pas perdre la face aujourd’hui et le pouvoir demain. Déjà, il met la pression sur le gouvernement pour appeler les électeurs aux urnes le 08 mai 2013 pour élire... les députés. [Voir]
 
31/01/2013 | 08:58:33
 
Le médiateur de la SDC, Leonardo Simao est à Madagascar pour expliquer les récentes décisions de la Troïka sur la résolution de la crise malgache. Tout semble contre Andry Rajoelina et sa mouvance qui tenteront d’empêcher le retour au pays du président Marc Ravalomanana avant les élections pour ne pas faire basculer les résultats. [Voir]
 
30/01/2013 | 10:18:38
 
L'émissaire de la SADC est de nouveau dans la Grande Ile. Il a eu l'occasion de rencontrer le président de la Transition quelques temps après son arrivée à l'aéroport. Leonardo Simao a déjà commencé à consulter ainsi les parties prenantes à la crise malgache. Il est resté évasif sur le retour au pays de l'ancien président, Marc Ravalomanana. [Voir]
 
29/01/2013 | 13:30:11
 
A l'issue de son sommet ordinaire, l'Union Africaine a constaté les progrès effectués par le pays pour sortir de la crise depuis la signature de la Feuille de route en septembre 2011. Elle déplore également les manquements à la concrétisation de toutes les dispositions de la Feuille de route en question, sans pour autant proposer des solutions. L'Union Africaine se contente de déplorer ainsi que "des aspects importants de la Feuille de route restent pendants". Parmi ces aspects, il y a le retour de l'ancien président, Marc Ravalomanana. Une réunion devra donc avoir lieu pour se pencher sur ces manquements. Le rapport du Conseil de paix et de sécurité de l'Union Africaine estime: "il importe que l’UA, conformément aux responsabilités qui sont les siennes, dans le cadre de l’APSA ou Architecture pour la paix et la sécurité en Afrique, intensifie ses efforts et son appui à la Médiation de la SADC. Dans ce contexte, aussi bien le GIC-M et le CPS devraient se réunir et envisager la prise de mesures appropriées pour accélérer la sortie de crise à Madagascar". Ce qui veut dire que les Malgaches doivent encore patienter. [Voir]
 
28/01/2013 | 09:16:24
 
Dans une lettre adressée à François Golblatt, l’ancienne sénatrice, Naika Eliane, issue de la mouvance Marc Ravalomanana, a estimé que les propos du nouvel ambassadeur sur le retour au pays de l’ancien président sont injustifiés. Le nouvel ambassadeur, lors de sa première interview accordée à des journalistes malgaches, en marge de la présentation de la copie figurée de sa lettre de créance, avait affirmé que Marc Ravalomanana ne devrait pas retourner à Madagascar avant les élections. Le contenu de la lettre de Naika Eliane : [Voir]
 
25/01/2013 | 09:27:54
 
Contrairement aux Français, les Américains souhaitent plutôt le retour "sans condition", comme écrit dans la Feuille de route, de tous les exilés politiques à Madagascar. Ce qui implique une possible retour de Marc Ravalomanana avant les élections. Le Secrétaire d’Etat Adjoint, en charge des Affaires Africaines, Johnnie Carson a envoyé une lettre au président Andry Rajoelina pour exprimer le point de vue des Etats-Unis. Il a relevé les progrès effectués au cours des derniers temps. Il a notamment salué le retrait des protagonistes de la crise des prochaines élections. Et a rappelé que le partenariat entre les deux pays peut de nouveau être renforcé quand Madagascar reviendra dans un système démocratique. [Voir]
 
24/01/2013 | 07:38:24
 
Le nouvel ambassadeur de France a remis à Andry Rajoelina ses lettres de créance. François Goldblatt a auparavant rencontré le ministre des Affaires étrangères, Pierrot Rajaonarivelo, pour remettre la copie figurée de ses lettres de créance. En marge de la rencontre, l'ambassadeur affirmé que Marc Ravalomanana ne devrait pas retourner à Madagascar avant les élections, "dans une logique d'apaisement". [Voir]
 
23/01/2013 | 09:25:53
 
Le président de la Transition a envoyé une missive à la Commission électorale nationale indépendante (CENIT) pour demander l'organisation des élections législatives avant la présidentielle. La Communauté internationale s'y est déjà opposée mais la présidente de la CENIT, Béatrice Atallah, a affirmé que la Commission va étudier la proposition. Le calendrier électoral définitif devra en effet être finalisé dans les prochains jours, car la convocation des électeurs doit être effectuée avant le 8 février prochain. La CENIT reconnaît encore quelques imperfections techniques comme le fait que 10% des électeurs ne disposent pas de carte d'identité nationale, mais Béatrice Atallah estime que cela ne devrait pas empêcher le bon déroulement du scrutin. Le premier tour de la présidentielle est prévue le 8 mai prochain, même si les conditions techniques et politiques sont loin d'être remplies. [Voir]
 
22/01/2013 | 09:28:26
 
Malgré sa logique disqualification, sur le plan politique, en raison de son coup d’Etat militaro-civil de 2009, on a fait croire au jeune président TGV qu’il sort par la grande porte. Sa vraie vérité sur les évènements de Madagascar n’a jamais convaincu la communauté internationale qui aurait fait de lui une victime contrainte au sacrifice. Andry Rajoelina, toujours un brin plus prétentieux, s’autoproclame le plus grand homme d’Etat africain qui a su éviter la guerre civile, le plus grand patriote, le plus grand chefs d’Etat qui sait renoncer au pouvoir, le plus grand bâtisseur depuis... le roi David. [Voir]
 
22/01/2013 | 09:26:10
 
Le TGV, l’artiste et DJ est de retour et le sera encore plus en 2018. Andry Rajoelina a annoncé d’une manière spectaculaire à Toamasina qu’il sera candidat à la présidentielle dans 5 ans, prétendant avoir fait un sacrifice pour s’abstenir de participer à une élection qu’il aurait gagnée « au premier tour en 2013 ». Le chef de la transition a profité de cette campagne de propagande déjà programmée pour tenir un discours populiste et se lâcher avec les jeunes. [Voir]
 
22/01/2013 | 07:01:30
 
Le chef de la Transition, Andry Rajoelina, se lance toujours dans une longue série d'inauguration. Cela ne prendra pas fin aussitôt étant donné que des hôpitaux "manara-penitra" sont encore en construction actuellement. Les partisans de l'ancien président, Marc Ravalomanana, l'accusent de propagande avant la lettre, car le parti TGV de Rajoelina aura sans doute ses candidats lors des prochaines élections, si les consultations populaires se tiennent dans le contexte actuel. [Voir]
 
21/01/2013 | 16:38:45
 
 
21/01/2013 | 12:54:21
 
Le président de la Transition, Andry Rajoelina, a inauguré un hôpital, des logements construits dans le cadre des "projets présidentiels" ainsi que la mairie rénovée de Toamasina. Il a eu l'occasion de rencontrer la population locale. Comme à chaque cérémonie d'inauguration, il y a eu beaucoup de musique et beaucoup de danse. Mais ce fut aussi une occasion pour Andry Rajoleina d'annoncer sa candidature à l'élection présidentielle de 2018. Le chef de la Transition a en effet renoncé à la présdentielle de 2013 en raison de la pression de la Communauté internationale, tout comme son principal rival politique, l'ancien président, Marc Ravalomanana. [Voir]
 
18/01/2013 | 09:57:02
 
Le chef de la Transition, Andry Rajoelina, avait proposé la tenue des élections législatives avant la présidentielle déjà prévue en mai prochain à Madagascar. Il a annoncé son intention de modifier le calendrier électoral, quand il a rendu public, lors d'une déclaration, sa décision de se retirer de la course à la présidentielle. La Communauté internationale est toutefois contre la proposition. Une déclaration de la SADC a réitéré le maintien du calendrier électoral déjà établi. A savoir le premier tour de la présidentielle, le 8 mai et le deuxième tour, jumelé avec les législatives en juillet. La même déclaration a préconisé également une mesure d'amnistie pour Marc Ravalomanana et pour Andry Rajoelina, les deux protagonistes de la crise malgache, qui ont accepté de se retirer de la course à la magistrature suprême. [Voir]
 
16/01/2013 | 17:06:59
 
 
16/01/2013 | 17:05:55
 
 
16/01/2013 | 17:01:28
 
 
16/01/2013 | 10:49:59
 
Le président de l'église réformée FJKM, le pasteur Lala Rasendrahasina, a été attaqué à son domicile, à Ambatoroka, le 16 janvier à une heure du matin. Quatre bandits armés de pistolet se sont introduits dans la maison du pasteur après avoir rusé les gardiens. Avant de fuir, ils ont pu emporter de l'argent, quatre ordinateurs, des téléphones portables et quelques bijoux. Le pasteur Lala Rasendrahasina a affirmé à des journalistes que les assaillants ont agi à visage découvert et qu'ils ont clairement déclaré qu'ils ont été envoyés. Après l'alerte, des policiers et des gendarmes se sont rendus sur place. Etant donné que le pasteur est une personnalité proche de l'ancien président Marc Ravalomanana, certains observateurs voient plutôt dans cette attaque une arrière pensée politique. D'autant que Lala Rasendrahasina et Marc Ravalomanana viennent respectivement d'être reconduits président et vice-président de la FJKM. [Voir]
 
16/01/2013 | 06:00:47
 
Cela n’a pas été une surprise, sauf pour ses partisans et ses alliés politiques ouvertement intéressés, Andry Rajoelina a annoncé en grande pompe et avec une certaine émotion qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2013. Pour sauver la face, le jeune apprenti président qui a mené le pays et la communauté internationale en bateau depuis près de deux ans pour régner en maitre sur le pays au-delà de la période légale de la transition, a sorti une énième fois son discours sur la souveraineté nationale dont il n’est pas un digne représentant, faute d’avoir été élu. [Voir]
 
15/01/2013 | 12:28:42
 
Le recensement des électeurs Malgaches à travers le pays se poursuit actuellement. La Commission nationale électorale estime que 90% des tâches ont été effectuées. Mais sur une estimation de 8 à 10 millions d'électeurs, environ 1 million n'ont pas de carte d'identité nationale. Ce qui pourrait nuire à la crédibilité des élections à venir, car ces individus ne pourront pas participer au vote, même inscrits dans la liste électorale. Le comble est que le gouvernement ne dispose pas de suffisamment d'argent pour organiser des jugements supplétifs pour permettre à ces électeurs d'obtenir leur carte d'identité nationale. Certains membres de la Commission nationale électorale reconnaissent les difficultés existantes à moins de quatre mois de la date prévue de l'élection présidentielle, mais la présidente de la Commission, Béatrice Atallah, ne veut pas entendre parler de report pour le moment. [Voir]
 
14/01/2013 | 10:01:05
 
Le chef de la Transition préfère se donner le temps de réfléchir avant de décider sur sa candidature à la prochaine élection présidentielle. C'est ce qu'il veut faire croire. De retour de la réunion de la troïka de la SADC, à Dar es Salam, il a affirmé qu'il va consulter ses collaborateurs et son parti avant de prendre la décision finale. Les observateurs estiment toutefois que ses collaborateurs ne vont jamais accepter le retrait de Rajoelina de la course à la présidentielle. A moins d'une surprise, Andry Rajoelina est candidat. C'est l'explication de sa grande mobilisation sur le terrain depuis plusieurs mois, dans une véritable ambiance de campagne électorale. Raison pour laquelle, il prévoit notamment l'inauguration de toutes les infrastructures qu'il a réalisées avant le 2 mars prochain puisqu'il devra démissionner quelques jours après, afin de pouvoir se porter candidat. [Voir]
 
11/01/2013 | 07:24:00
 
Début de réaction au sein des diplomates en poste à Antananarivo, à la suite du discours d'Andry Rajoelina très critique à l'égard de la Communauté internationale lors de la cérémonie de vœux de Iavoloha. Une réunion s'est tenue au siège du Programme des Nations Unies pour le développement dans la capitale. Mais aucune information n'a filtré de cette rencontre plutôt discrète. Dans le même temps, le président de la Transition a été, de manière la plus inattendue, "convoqué" par la SADC en réunion à Dar es Salam depuis deux jours. [Voir]
 
10/01/2013 | 07:39:55
 
A la suite du discours d'autosatisfaction et à l'allure propagandiste du président de la Transition, Andry Rajoelina, lors de la cérémonie de présentation de vœux à Iavoloha, la classe politique et les simples citoyens sont persuadés que le jeune putschiste est candidat à sa propre succession. Il refuse la pression internationale. Et maintient le suspens mais sa candidature est devenue un secret de Polichinelle. A moins d'un renversement de la situation. [Voir]
 
09/01/2013 | 11:29:37
 
La cérémonie de présentation de voeux, au palais d'Iavoloha, a été une occasion d'évoquer la situation actuelle de la crise politique dans le pays. On s'attendait à l'inverse. Mais les acteurs politiques ne pouvaient pas s'en passer. [Voir]
 
08/01/2013 | 18:25:01
 
 
08/01/2013 | 18:19:00
 
 
08/01/2013 | 18:03:08
 
 
08/01/2013 | 14:06:21
 
Le journaliste photographe, Nary Ravonjy, a réuni autour de lui une dizaine de confrères ainsi que des artistes et des athlètes pour promouvoir le "grand pardon" afin de sortir la Grande Ile de la crise politique. Mais le constat est amer. Pour eux, il va falloir commencer par réconcilier tous les hommes et toutes les entités qui ont pris l'initiative d'une médiation dans la crise malgache. Depuis deux ans, Nary Ravonjy parle de "réconciliation des réconcilateurs". Les diverses entités qui s'occupent de la médiation sur la crise malgache sont en effet eux-mêmes divisés et ont du mal à accorder leur violon. Il a parlé notamment, du FFKM, la fédération des églises chrétiennes, de l'association Finoana, des groupements de la société civile CNOSC et AOSC, ou encore du Comité des citoyens pour la conciliation de Raymond Ranjeva. Des entités qui font toutes cavalier seul, alors que la médiation piétine. [Voir]
 
07/01/2013 | 06:52:31
 
Le président de la Transition, s'est rendu en Israël pour entrer en contact notamment avec un groupe privé de sécurité. A un moment où l'inquiétude semble s'emparer des dirigeants malgaches, le rapprochement entre Andry Rajoelina et Mer group inquiète des diplomates et une frange de l'opposition. [Voir]
 
04/01/2013 | 20:05:06
 
La station Free FM voulait redémarrer ses émissions en ce début janvier 2013. Et curieusement, une nouvelle condamnation de la Justice est tombée. [Voir]
 
02/01/2013 | 16:54:28
 
Il a passé les fêtes de fin d'année en prison. Le Tangalamena Patrick Zakariasy a bénéficié d'une liberté provisoire. Il n'a pourtant pas encore quitté la prison d'Antanimora en début de soirée de ce 2 janvier. Même libéré, il devra attendre la date de son procès avec les journalistes qui ont été enquêtés avec lui. [Voir]
 
30/12/2012 | 10:37:12
 
 
30/12/2012 | 10:35:52
 
 
30/12/2012 | 10:34:44
 
 
29/12/2012 | 12:07:06
 
Les collaborateurs du chef de la Transition tirent à boulets rouges sur le Premier ministre, Omer Beriziky. Ils souhaitent le remplacement de celui qui a été désigné chef de gouvernement à la suite de la signature de la Feuille de route de sortie de crise en septembre 2011. Omer Beriziky, lui, a préféré prendre l'air dans sa région natale, à l'Est du pays. [Voir]
 
27/12/2012 | 11:03:39
 
13 généraux de brigade ont été promus généraux de division. Mais curieusement, le chef de l'état-major général de l'armée, le général André Ndriarijaona, ne figure pas dans la liste. [Voir]
 
27/12/2012 | 08:28:19
 
Malgré une revendication de plus en plus insistante pour la parité dans les postes à responsabilité au sein des institutions politiques, les femmes malgaches sont encore trop peu nombreuses à être au premier plan de l’actualité. L’année 2012 est sans conteste celle de Béatrice Attalah, la présidente de la CENIT. Elle est aussi marquée par le match à distance entre les deux Rakotomavo, les prénommées Lanto, du TGV et Hanitra, de la mouvance Ravalomanana. [Voir]
 
27/12/2012 | 08:26:37
 
Le chef de la Transition a joué au père Noël et a encore gâté ses amis de l’armée et de la gendarmerie. 13 nominations aux grades de général de division et 18 aux grades de général de brigade, les étoiles pleuvaient sur le sapin. C’est la deuxième fois depuis la transition que l’homme fort du régime, l’incontournable Richard Ravalomanana, a été gâté par le père Noël. Son cas illustre le caractère politique de certaines nominations. [Voir]
 
26/12/2012 | 13:44:50
 
 
26/12/2012 | 13:43:54
 
 
26/12/2012 | 13:39:33
 
 
24/12/2012 | 20:01:03
 
A défaut d’un homme qui a surclassé les autres en brillant au cours de l’année 2012, on ne peut que se contenter d’une sélection de dix personnalités qui ont marqué de manière significative les actualités. Le chef des Dahalo Remenabila ne pouvant pas être classé, afin d’éviter une maladroite apologie du crime, des hommes politiques, un opérateur économique, un membre de la société civile, les super - gendarmes de la HAT, un diplomate, un sportif et un artiste sont sur la liste. [Voir]
 
24/12/2012 | 17:14:14
 
Malgré un bilan économique et une croissance plus que morose sur l’année écoulée, Andry Rajoelina met en avant ses réalisations spectaculaires et en éclair dans le cadre de sa pré-campagne en vue de l’élection présidentielle. Ces quelques arbres qui cachent la forêt de misère ont été financés par un fonds dont le premier ministre Berizky lui-même ignore la provenance. Pour la première fois, un président qui plus est non élu peut disposer comme il veut de l’argent de l’Etat et contrôle toutes dépenses importantes. Les quelques investissements publics ont été destinés à des fins de propagande plutôt que de servir un programme. [Voir]
 
24/12/2012 | 17:12:28
 
Il ne sera pas le candidat de la France qui ne fait plus de lui son favori. Il est ouvertement contesté par les Etats-Unis et la SADC tente de le raisonner. Andry Rajoelina sera-t-il le candidat des pays émergents qui ont de nouveaux intérêts à Madagascar. Sur le plan national, les formations politiques sans élus qui ont profité de la transition défendent bec et ongles leur grand petit chef, au nom de leur souveraineté nationale. La question reste sans réponse en 2012, sauf dans la tête de l’intéressé. [Voir]
 
22/12/2012 | 16:58:09
 
 
21/12/2012 | 16:56:00
 
 
21/12/2012 | 16:17:15
 
 
21/12/2012 | 16:15:55
 
 
21/12/2012 | 16:14:38
 
 
21/12/2012 | 13:39:09
 
Le Premier ministre du gouvernement de Transition, Omer Beriziky, veut aller au delà du "ni...ni". Exclure Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina des futures élections n'est pas suffisant pour lui. Il parle de "Cinq ni..." C'est à dire que cinq personnalités ne devraient pas participer à ces élections, à savoir Andry Rajoelina, Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka, Albert Zafy et lui-même, Omer Beriziky. Mais il s'empresse de spécifier que c'est son point de vue "personnel", en tant que simple citoyen. Autrement dit, ce n'est pas le Premier ministre qui donne des ordres. Surtout pas. Il a évoqué la question lors d'une discussion à bâton rompu avec des journalistes. [Voir]
 
20/12/2012 | 16:54:49
 
 
20/12/2012 | 13:28:38
 
 
20/12/2012 | 13:26:59
 
 
20/12/2012 | 13:21:43
 
 
20/12/2012 | 10:16:42
 
Le président de la transition Andry Rajoelina a appelé à l'apaisement. La poursuite contre le parlementaire, Alain Ramaroson, est suspendue. Le plaignant, le vice-Premier ministre Hajo Andrianainarivelo, est choqué. Il pense que la suspension de la poursuite est inacceptable. "J'ai été convoqué à la gendarmerie et j'y suis allé" a-t-il affirmé. Mais ce n'est pas le cas pourtant d'Alain Ramaroson qui a appelé les parlementaires à la rescousse et qui s'est terré chez lui. Les gendarmes venus le chercher à son domicile, après la décision de suspension de la poursuite, sont partis. Hajo Andrianainarivelo, rappelons, a déposé une plainte pour diffamation, menace et dénonciation calomnieuse. C'était à la suite de la déclaration d'Alain Ramaroson, sur le décès de sa nièce Nadine Ramaroson. [Voir]
 
19/12/2012 | 16:49:57
 
 
19/12/2012 | 16:45:45
 
C’est un parlementaire bagnard qui soutien un autre parlementaire qui risque de devenir comme lui. Le mandat d’amener à l’encontre d’Alain Ramaroson a suscité un sentiment de solidarité de la part de plusieurs dizaines de membres du parlement. [Voir]
 
18/12/2012 | 17:41:26
 
Le chef de la Transition est à Paris pour rencontrer le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Ce dernier tente de convaincre Andry Rajoelina de se retirer de la course à la prochaine présidentielle puisque le président tanzanien n'y était pas parvenu. Une mission de la SADC était prévue en ce début de semaine à Antananarivo mais reportée. [Voir]
 
17/12/2012 | 09:00:11
 
Le tout nouveau président du Parti Social Démocrate a démissionné lors du Congrès national du parti à Antsohihy. Il a évoqué le désaccord qui existe et qui s'amplifie entre les enfants de feu Philibert Tsiranana, ancien président de la Première République et fondateur du parti. Ruffine Tsiranana a été la seule à être d'accord pour que Fetison Andrianirina dirige le PSD. Tous les autres "héritiers" de la Première République étaient contre."J’estime que poursuivre plus en avant ne nous permettrait pas de réaliser et d’atteindre nos objectifs. Le caractère de rassemblement que j’ai ambitionné n’a de valeur et de sens que si tous les militants du Parti, ses héritiers sans distinction et ses sympathisants s’y sentent représentés pour une ambition commune. Pour ces raisons, c’est avec beaucoup de regret que je vous adresse à vous les membres de bureau et à tous les congressistes ma démission du Parti Social Démocrate" a clamé Fetison dans son discours d'ouverture du Congrès. La démission a été sitôt acceptée par Ruffine Tsiranana, qui est à la fois Secrétaire général du PSD. Les deux personnalités se sont surtout côtoyées au sein de la mouvance politique de Marc Ravalomanana depuis le début de la crise en 2009. [Voir]
 
16/12/2012 | 15:45:24
 
Fanfaronnades, défiance, petites « déclarations de guerre »... les réactions du chef de la HAT depuis la résolution du sommet de la Troïka de la SADC le 08 décembre 2012 ont été de plus en plus radicales. Alors que Andry Rajoelina a misé sur la propagande et la pré-campagne électorale interdite sauf pour lui-même pour narguer l’organisation régionale qui tenterait de soutenir Marc Ravalomanana dans sa volonté de rentrer au pays et de se porter candidat à la présidentielle, les choses ont changé quand le président en exil s’est laissé convaincre par le président Tanzanien Kikwete de ne pas se présenter. Dépassé par les évènements, celui qui a pris le pouvoir en 2009 ne peut que durcir sa position pour tenter d’y rester. [Voir]
 
16/12/2012 | 15:43:03
 
A l’issue de la réunion de la Troïka de la SADC, à Dar es Salaam le 08 décembre 2012, l’organisation régionale en charge de la résolution de la crise malgache a pour la première fois tranché sur les deux questions épineuses au cœur de l’inextricable tension politique dans le pays. Marc Ravalomanana a pleinement le droit de retourner à Madagascar au même titre que tous les exilés politiques, mais il doit être convaincu de ne pas se présenter à l’élection présidentielle comme ce sera aussi le cas de celui qui l’a renversé par le coup d’Etat militaro-civil de 2009, le président de la transition Andry Rajoelina. [Voir]
 
14/12/2012 | 06:59:44
 
Le président de la Transition va se rendre à Dar es Salam pour y rencontrer le président tanzanien Jakaya Kikwete. Ce dernier, comme il l'a affirmé, essaiera de convaincre Andry Rajoelina de ne pas se présenter à l'élection présidentielle de 2013, comme il l'a déjà fait avec Marc Ravalomanana. [Voir]
 
13/12/2012 | 07:09:28
 
Les réactions divergent après l'annonce de Marc Ravalomanana de ne pas se présenter à l'élection présidentielle de 2013. Certains de ses partisans estiment de l'ancien président a été de nouveau "trompé", tandis que d'autres pensent que Ravalomanana attend en prenant cette décision une "contrepartie" de la part de la communauté internationale. Et cette contrepartie serait la possibilité pour lui de rentrer à Madagascar le plus tôt possible. [Voir]
 
12/12/2012 | 16:49:13
 
 
12/12/2012 | 16:48:04
 
 
12/12/2012 | 07:03:10
 
Leur statut ne leur permet pas de déserter leur lieu de travail. Mais les agents pénitentiaires tiennent à faire entendre leur voix. Ils vont se rassembler à la maison de détention d'Antanimora pour formuler des revendications. [Voir]
 
11/12/2012 | 14:42:03
 
Le 11 décembre, anniversaire de la quatrième République, a été choisi par le président de la Transition, Andry Rajoelina, pour inaugurer le coliseum d'Antsonjombe, un lieu de spectacle dont il a promis la rénovation depuis sa candidature à la mairie de la capitale en 2007. [Voir]
 
10/12/2012 | 07:13:22
 
Le sommet extraordinaire de la SADC préconise le retour au pays de l'ancien président Marc Ravalomanana tout en suggérant aux deux principaux protagonistes de la crise de ne pas se présenter aux prochaines élections présidentielles. Une proposition qui suscite un débat houleux. [Voir]
 
08/12/2012 | 14:32:23
 
 
07/12/2012 | 07:39:58
 
Le président de la Transition s'est fait représenter par deux de ses conseillers à Dar Es Salam. Une rencontre entre Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana devait se tenir en Tanzanie en marge de la réunion extraordinaire de la SADC, mais le chef de la Transition y a envoyé Norbert Ratsirahonana et Annick Rajaona. Ils étaient en escale à Nairobi mais n'ont pas tout de suite rejoint Dar Es Salam avec les autres délégations. [Voir]
 
06/12/2012 | 11:31:11
 
Le président de la Transition, Andry Rajoelina, a affirmé qu'il n'a pas reçu d'invitation pour assister à la réunion de la SADC en Tanzanie ou pour y rencontrer l'ancien président, Marc Ravalomanana. Par conséquent, il ne va pas s'y rendre. La nouvelle rencontre entre les deux protagonistes de la crise malgache est tombée à l'eau. Pour sa part, Marc Ravalomanana est déjà sur place, avec ses proches conseillers. Une réunion ordinaire de la troïka de la SADC se déroule à Dar Es Salaam. La crise malgache figure parmi les sujets de discussion. La Tanzanie voulait tenter une énième rencontre entre les deux protagonistes de la crise, mais en vain. [Voir]
 
05/12/2012 | 18:03:33
 
Le VOT, qui regroupe des partisans de l'ancien président Marc Ravalomanana, a adressé une lettre à Fatma Samoura, représentante résidente du PNUD dans la Grande ile. Le VOT est en colère contre la diplomate qui a accepté finalement de coopérer étroitement avec le régime de Transition en se focalisant sur l'organisation des futures élections. [Voir]
 
04/12/2012 | 12:51:51
 
Dans un communiqué, l'équipe politique de l’ancien juge de La Haye, Raymond Ranjeva, relance l'idée de la nécessité de la mise en place d'une nouvelle Transition pour sortir le pays de la crise actuelle. Le "pouvoir actuel n'est pas à même de résoudre les problèmes" selon le communiqué. [Voir]
 
04/12/2012 | 07:53:40
 
La radio Antsiva a soufflé ses 18 bougies, le 3 décembre. Ce fut l'occasion pour les auditeurs, issus de différents bords, de féliciter la station de radio qui a joué un certain rôle, depuis sa création, dans la vie politique du pays. [Voir]
 
30/11/2012 | 21:52:56
 
Si la HAT a empêché les autres candidats déclarés à la présidentielle de 2013 à faire une pré-campagne électorale pour en laisser le monopole à Andry Rajoelina, elle n’a pas pu mettre en échec le premier meeting officiel de Roland Ratsiraka à Antananarivo. Opposition de style et différence fondamentale dans le contenu, l’ancien maire de Toamasina propose de vraies idées et un projet de société alors que celui de la capitale multiplie les inaugurations et les lancements de projet tape-à-l’oeil pour cacher un mandat plein et un bilan vide à la tête de l’Etat sans avoir été élu. [Voir]
 
30/11/2012 | 12:40:49
 
Le prince Zakariasy Patrick est toujours en prison. C'est un notable traditionnel, mais il est dans le même temps un ingénieur des Eaux et forêts. Raison pour laquelle ses collègues ingénieurs se mobilisent actuellement. [Voir]
 
29/11/2012 | 15:20:16
 
 
29/11/2012 | 15:18:47
 
 
29/11/2012 | 11:04:55
 
Une réunion de travail entre les représentants diplomatiques à Antananarivo et le Premier ministre, Omer Beriziky, a débouché sur la décision de mise en place d'une commission d'enquête internationale indépendante sur la situation dans le Sud de Madagascar. [Voir]
 
28/11/2012 | 07:46:20
 
 
28/11/2012 | 07:45:10
 
 
28/11/2012 | 07:44:22
 
 
28/11/2012 | 07:17:01
 
Les langues se délient peu à peu. Le membre du Conseil Supérieur de la Transition, Kaleta, suggère que le gouvernement autorise l'ancien président Marc Ravalomanana à retourner à Madagascar. Il est persuadé que cette question épineuse fait partie des principaux blocages à la résolution de la crise politique à Madagascar. [Voir]
 
26/11/2012 | 17:36:26
 
Certains se demandent si le temps des attaques ciblées n'est pas venu à Madagascar. Le domicile d'un proche conseiller de l'ancien président, Marc Ravalomanana, a été attaqué par des bandits armés en périphérie de la capitale. [Voir]
 
26/11/2012 | 15:25:18
 
 
25/11/2012 | 15:23:22
 
Pressée de toute part, la SADC vient de se manifester à propos de la résolution de la crise malgache. C’est par le biais de son Bureau de liaison à Antananarivo que l’organisation régionale a réagi sans pourtant rapporter une quelconque avancée dans le processus. Un appel à été lancé à l’égard des parties prenantes malgaches à appliquer en entier la feuille de route, dans sa lettre et dans son esprit. Un timide rappel à l’ordre à l’endroit du régime HAT qui manipule cet accord fort mal ficelé pour légitimer leur pouvoir, avant et après une élection pseudo-démocratique. [Voir]
 
25/11/2012 | 15:22:08
 
Le régime HAT hausse le ton et dénigre avec une certaine véhémence ceux qui osent le critiquer. Pour ce qui est d’une opération de maintien de l’ordre dans le sud de Madagascar entachée d’exécutions sommaires, de massacres et de violation de droits de l’homme. Amnesty International a tiré la sonnette d’alarme. Malgré sa notoriété mondiale, l’organisme international est traité de vulgaire instrument politique aux mains des Etats-Unis, le pays qui ne reconnait pas le pouvoir issu d’un coup d’Etat. Et voilà que la SADC appelle les forces de l’ordre malgache « à la retenue ». [Voir]
 
25/11/2012 | 09:52:33
 
 
23/11/2012 | 19:30:39
 
Louisette Raharimalala, ancienne parlementaire, n'y va pas par quatre chemins pour dénoncer les abus des militaires dans le Sud de la Grande Ile. Elle a dit ses quatre vérités lors d'une conférence de presse. L'ancien président, Albert Zafy, la soutient et estime que le régime de Transition doit maintenant s'en aller. [Voir]
 
22/11/2012 | 06:12:00
 
L'enquête au fond concernant l'affaire Zakariasy Patrick a eu lieu le 21 novembre. Deux journalistes, à savoir Zo Rakotoseheno de Midi Madagasikara, et Rocco Rasoanaivo de La Nation, ont été entendus par le juge d'instruction pendant un peu plus d'une heure. Ils attendent maintenant la date du procès. L'auteur de la conférence de presse, le Tangalamena Zakariasy Patrick, lui, reste en prison. Son enquête a eu lieu discrètement quelques jours avant celle des journalistes. Rappelons que c'est un homme d'affaires proche du président de la Transition qui a porté plainte quand il a été cité par Zakariasy comme étant impliqué dans une vaste affaire d'exportation illégale de bois de rose. [Voir]
 
21/11/2012 | 07:50:29
 
Un autre rassemblement est organisé par les pasteurs du Mouvement des Leaders religieux le 24 novembre à Antsahamanitra. Au programme: culte pour la nation et échange d'information. C'est une manière pour le Hetsiky ny Mpitondra Fivavahana de remettre les pendules à l'heure. Les pasteurs du Mouvement continuent de dénoncer les injustices qui prévalent dans le pays. Le massacre dans le Sud a été vivement critiqué. Le HMF a tenu à apporter des preuves de la tuerie. Le Mouvement des Leaders religieux veut sensibiliser les simples citoyens à agir. [Voir]
 
20/11/2012 | 17:32:03
 
C'était le désordre total, à Antananarivo, à la suite de la grève des transporteurs urbains. A peine le quart des véhicules de transport en commun ont travaillé, durant la journée du 20 novembre. Les transporteurs groupés au sein de l'Union des Coopératives et du Transport Urbain ont réclamé le départ du Directeur Général du Transport terrestre. Ils l'accusent de conflit d'intérêt. [Voir]
 
19/11/2012 | 14:10:06
 
La conférence épiscopale s'est réunie durant dix jours et a sorti un communiqué qui n'est pas tendre à l'endroit du régime de la Transition à Madagascar. Les anciens dirigeants et les hommes au pouvoir actuellement ont été tous ciblés par les critiques. [Voir]
 
16/11/2012 | 12:48:56
 
 
16/11/2012 | 10:23:20
 
La poursuite judiciaire à l'endroit de quatre journalistes Malgaches est à l'origine d'une table ronde au Centre de presse la matinée du 16 novembre. Trois des journalistes concernés étaient présents à la rencontre, à savoir Zo Rakotoseheno de Midi Madagasikara, Rocco Rasoanaivo de La Nation et Herivonjy Rajaonah de Gazetiko. Tous les trois voient une forme d'intimidation dans la plainte déposée au tribunal. [Voir]
 
16/11/2012 | 08:56:48
 
 
15/11/2012 | 15:36:19
 
Lors d'une conférence de presse, les leaders de la mouvance Marc Ravalomanana, conduit par Mamy Rakotoarivelo, ont fait savoir qu'ils vont porter plainte contre les chefs de la gendarmerie pour diffamation publique et pour dénonciations calomnieuses. Le commandant de la Gendarmerie a en effet montré du doigt l'ancien président Marc Ravalomanana et la ministre de l'élevage issue de sa mouvance comme étant à l'origine de la recrudescence du phénomène de vol de bovidés dans le sud du pays. [Voir]
 
15/11/2012 | 07:35:21
 
 
15/11/2012 | 07:34:17
 
 
14/11/2012 | 18:42:21
 
Le prince Zakariasy est emprisonné. Les Tangalamena et les descendants des castes royales à Madagascar se sont réunis, le 14 novembre, afin de montrer leur solidarité. Les participants à la réunion ont demandé la libération de Zakariasy Patrick. [Voir]
 
14/11/2012 | 14:29:26
 
 
14/11/2012 | 14:23:22
 
 
14/11/2012 | 14:19:28
 
 
14/11/2012 | 06:27:02
 
Face à la presse, le colonel Lylison et les généraux Radafy et Ravalomanana sont apparus désarmés pour démentir les accusations de « génocide » et de « violation des droits de l’homme » perpétrées par les forces de l’ordre dans le cadre d’une guérilla contre les dahalo. Les « thèses » ont fusé au détriment des faits. Elles visaient Louisette Raharimalala, l’ancienne parlementaire qui vient de dénoncer publiquement les présumées exactions des forces de l’ordre dans le sud. [Voir]
 
14/11/2012 | 06:24:59
 
La force spéciale de l’opération Tandroka est revenue à Antananarivo après deux mois de mission sans avoir mis la main sur le chef des dahalo Remenabila. Malgré le retour de la sécurité et la fin des attaques de villages, le succès n’a pas été total. Les officiers de la gendarmerie concernés se défendent d’avoir abattu sans raison des présumés voleurs de zébus. Une trentaine de morts sur des bandits qui attaquent par 300, un tel bilan serait honorable. [Voir]
 
13/11/2012 | 09:49:23
 
Le Commandant de la Gendarmerie, le général Richard Ravalomanana, a présenté un bilan de l’opération militaire dans le Sud de Madagascar. Il parle de 69 arrestations, de 27 morts et de 27 armes saisies. Mais des sources locales évoquent plusieurs centaines de morts depuis quelques mois. Le chef des dahalo, Remenabila, lui, court toujours. Le bilan présenté par les autorités militaires est ainsi bien différent des autres bilans présentés par d’autres sources. Un pasteur qui officie dans une localité du Sud a dénombré au mois d’octobre dernier 80 corps de villageois massacrés lors d’une seule journée d’opération musclée de l’armée. C’est la raison pour laquelle, des photos et des rapports ont été envoyés à des représentants diplomatiques et des organisations internationales. Actuellement, Amnesty International préconise une enquête indépendante sur les opérations militaires dans le Sud. [Voir]
 
12/11/2012 | 19:27:16
 
Les accès de violence des forces de l’ordre en guerre contre les dahalo ou voleurs de zébus et leur famille ont provoqué un déferlement de critiques. Si les remontrances des citoyens, de la société civile et des politiciens non proches du régime n’ont pas été entendues, la HAT ne peut pas faire la sourde oreille devant Amnesty International. Sur le terrain, la stratégie de la terre brulée et des exécutions sommaires porte son fruit, mais l’objectif principal n’est pas atteint. Le grand chef Remenabila court toujours. [Voir]
 
12/11/2012 | 19:14:34
 
Après un mandat de 4 ans, dont deux ans de dépassement à la tête d’une transition non reconnue par une partie de la population malgache et de la communauté internationale, le chef de la HAT reste sur sa faim et veut toujours utiliser un moyen démocratique pour légitimer un pouvoir issu d’un coup d’Etat militaro-civil. [Voir]
 
12/11/2012 | 19:11:16
 
Un pas en avant, un ne perdit pas en arrière et pas toujours le grand saut, l’engagement de la communauté internationale dans l’appui au processus électoral de Madagascar soulève des interrogations. L’annonce officielle de la non-participation des Etats-Unis a jeté un froid. Alors que le basket fund a du mal à se remplir, la partie malgache annonce enfin qu’elle va apporter sa part s’élevant à 30 millions de dollars en tricotant le budget 2013. [Voir]
 
12/11/2012 | 18:57:07
 
La notable originaire de la région de Toamasina, Zakariasy Patrick, a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Betongolo. L'affaire le concernant doit être déferrée au parquet mardi 13 novembre après le report du 12 novembre. [Voir]
 
09/11/2012 | 08:02:53
 
Le Directeur de publication de Midi Madagasikara, Zo Rakotoseheno, celui du journal La Nation, Rocco Rasoanaivo, qui est à la fois le président du syndicat des journalistes, et le Directeur de publication du journal Gazetiko, Herivonjy Rajaonah, ont été convoqués à la gendarmerie de Betongolo, à la suite d'une plainte déposée par Mamy Ravatomanga, un homme d'affaire proche du président de la Transition, Andry Rajoelina. [Voir]
 
06/11/2012 | 07:19:44
 
Le RPG-7 est une lance roquette utilisée sur des chars blindés. Dans une lettre ouverte adressée aux chefs de l'Exécutif malgache, l'ancien Premier ministre et président du parti Monima, Monja Roindefo, dénonce l'utilisation de cette arme sur des êtres humains. Cet originaire de la région Sud de Madagascar demande la démission du président de la Transition, Andry Rajoelina, et du Premier ministre, Omer Beriziky. [Voir]
 
31/10/2012 | 23:28:57
 
Qui veut perdre des millions en finançant dans les conditions actuelles les élections prévues en 2013 à Madagascar ? Les bailleurs de fonds multilatéraux et les grandes puissances affichent leur scepticisme. Le « basket fund » tarde à se remplir alors que le document du Projet en Appui au cycle Electoral à Madagascar a été signé. La représentante résidente du PNUD a lancé un appel à la communauté internationale qui semble espérer un accord politique entre les protagonistes malgaches avant de se décider. [Voir]
 
31/10/2012 | 22:03:55
 
La HAT essaie d’étouffer dans l’oeuf une possible révolte des étudiants en utilisant la manière forte. Après de violentes confrontations entre Emmo-Reg et étudiants à Toamasina, le campus d’Antananarivo est à son tour le théâtre d’une répression violente. Le nouveau CIRGN décrète d’une manière unilatérale que la franchise universitaire n’existe plus. Pendant ce temps, les ministères des Finances et de l’Enseignement supérieur se renvoient la balle sur le fond du problème : l’argent. [Voir]
 
31/10/2012 | 18:28:35
 
 
31/10/2012 | 15:02:02
 
 
31/10/2012 | 09:18:49
 
Les échauffourées étaient inévitables entre étudiants et forces de l'ordre à l'université de la capitale. Les étudiants réclament le paiement de leurs bourses d'étude. Les militaires sont intervenus au campus. Une grenade lacrymogène a atterri dans une salle de classe, provoquant blessure et évanouissement selon les responsables de l'université. [Voir]
 
30/10/2012 | 17:12:12
 
Après quelques temps de silence, le Mouvement des leaders religieux, conduit par des pasteurs protestants, organise un culte en plein air à Antsahamanitra dans le but de sensibiliser les citoyens sur la situation d'injustice qui prévaut dans le pays. [Voir]
 
30/10/2012 | 13:26:06
 
 
30/10/2012 | 13:24:07
 
 
29/10/2012 | 13:41:23
 
Cela fait longtemps que l'ancien président en exil en Afrique du Sud ne s'est pas adressé à ses partisans qui se réunissent régulièrement au Magro. Le samedi 27 octobre, Marc Ravalomanana a appelé pour affirmer que c'est lui-même qui va annoncer la date de son retour à Madagascar et qu'il sera candidat à la prochaine élection présidentielle. [Voir]
 
27/10/2012 | 11:49:46
 
 
27/10/2012 | 11:47:21
 
 
26/10/2012 | 09:07:02
 
Le Conseil supérieur de la Transition traverse une zone de turbulence. Des parlementaires souhaitent le départ du bureau permanent du CST. Mais la faisabilité de la procédure est en discussion. [Voir]
 
25/10/2012 | 10:37:22
 
Les habitants de la ville portuaire de l'Est, Toamasina, étaient descendus dans la rue, en début de semaine, et prévoit une autre manifestation vendredi 26 octobre, pour dénoncer certains abus perpétrés par des proches du régime de transition. Le mouvement est également axé sur des revendications sociales liées à des problèmes fonciers et à la suppression d'emploi au sein du projet minier, Ambatovy. [Voir]
 
25/10/2012 | 08:22:55
 
Rien ne va plus même si les affaires courantes et les enseignements sont assurés, en apparence. Les universités sont en train de mourir à petits feux, la faute à un régime impuissant qui n’a plus de moyens financiers ni de bonnes idées pour développer l’enseignement supérieur ; à une crise latente mal vécue par les enseignants chercheurs, le personnel administratif et les étudiants. Pire, la violence prend de l’ampleur et les affrontements sont sanglants. Alors qu’il laisse mourir les six universités, Andry Rajoelina déjà en campagne électorale annonce la création d’une nouvelle université à Antsirabe. [Voir]
 
25/10/2012 | 06:59:49
 
Antananarivo a connu une fin d’après-midi apocalyptique due à un phénomène météorologique assez rare. Vers 17heures, la nuit est tombée comme une voile noire qui a recouvert la ville. Le vent et la pluie qui ont accompagné cette éclipse d’un autre genre ont semé la panique dans les rues, les gens essayant de regagner au plus vite leur domicile. Le phénomène a été prévisible, mais la population n’a pas été prévenue. [Voir]
 
24/10/2012 | 08:40:21
 
C'est un signe du début de la faillite du régime de transition à Madagascar. Les élèves des écoles publiques qui bénéficiaient auparavant de la cantine scolaire en sont privés actuellement. La cantine scolaire concernait auparavant les écoles publiques qui accueillaient les enfants de la couche défavorisée. Le ministère de l'éducation affirme que les cantines n'ont pas été approvisionnées en céréales et que le problème sera résolu dans les prochains moins. [Voir]
 
23/10/2012 | 22:38:43
 
La situation dans le Sud de la Grande Ile est de plus en plus préoccupante. Aucun bilan officiel n’est connu. Des volontaires de la société civile ont en tous cas dénombré quelque 175 morts pour le mois de septembre dernier. [Voir]
 
22/10/2012 | 17:33:49
 
Les élections à Madagascar, annoncées pour 2013, nécessiteront environ 66 millions de dollars au lieu des 71 millions annoncés au commencement du processus. Après quelques aménagement,s le financement est ainsi revu à la baisse. Mais rien n'est toujours sûr. 15 millions d'euros ont été promis par la Suisse, la Norvège et l'Union Européenne. Les Américains ne se sont pas encore manifestés. [Voir]
 
21/10/2012 | 12:08:49
 
 
19/10/2012 | 08:24:07
 
La mission des militaires de la SADC a pris fin, au terme de quatre journées marathon. Les officiers conduits par le général tanzanien Charles Mayunga ont rencontré d'autres militaires et des anciens responsables du commandement. Une rencontre avec des représentants des militaires emprisonnés durant la période transitoire a été également au programme. [Voir]
 
18/10/2012 | 13:37:37
 
La crise que le pays traverse a entraîné une régression dans de nombreux domaines. L'Indice de Développement Humain (IDH) de Madagascar a ainsi connu une baisse de plusieurs points, passant en 2008 de 0,571 à 0,481 en 2010 et à 0,480 en 2011. Madagascar se retrouve donc parmi les pays classés à faible IDH. [Voir]
 
17/10/2012 | 15:47:26
 
La délégation militaire de la SADC conduite par le général Sud-Africain, Trevor Meyer, et le général Tanzanien,Charles Jitenga, a pour la première fois eu un entretien avec l'ensemble des chefs militaires malgaches et les chefs de la police nationale. La séance s'est déroulée dans une salle de réunion de l'hôtel Colbert Antaninarenina. La partie malgache a été conduite par le ministre de la défense, le général Lucien Rakotoarimasy. Tous les chefs militaires étaient présents, ainsi que le ministre de la Sécurité Intérieure, Arsène Rakotondrazaka. La mission de la SADC est censée se pencher notamment sur la question de sécurité à propos du retour au pays de l'ancien président, Marc Ravalomanana. Un retour supposé acquis au plan politique, après la signature de la Feuille de route en septembre 2011 et à la suite des récents sommets des chefs d'Etat de la SADC. [Voir]
 
16/10/2012 | 10:14:55
 
 
16/10/2012 | 10:13:29
 
 
16/10/2012 | 08:22:07
 
18 officiers de différentes nationalités sont en mission dans la capitale malgache. Deux généraux conduisent la mission qui durera 5 jours. Il s'agira pour ces officiers mandatés par la SADC d'évaluer notamment les conditions de sécurité en vue d'un retour au pays de l'ancien président Marc Ravalomanana. [Voir]
 
15/10/2012 | 10:10:57
 
Le médiateur mozambicain est arrivé à Antananarivo dimanche 14 octobre. Sa mission consistera essentiellement à évaluer la mise en oeuvre de la Feuille de route de sortie de crise. Leonardo Simao a pourtant déjà échoué à sortir le pays de la crise, en 2011. Et sa neutralité a été déjà mise en cause par l'opposition. [Voir]
 
14/10/2012 | 13:39:05
 
C’est désormais officiel puisque le président de la HAT ne s’en cache plus et y va sans détour. Depuis sa défiance envers les Etats-Unis qui recommandaient à ce que les putschistes de 2009 ne se présentent pas aux prochaines élections à Madagascar, le futur candidat a mis le paquet pour squatter la télévision nationale et a lancé des projets à but électoral dans plusieurs villes du pays. La campagne consiste aussi à dénigrer ceux qui osent critiquer ces soudains projets de développement visant à acheter les électeurs. [Voir]
 
14/10/2012 | 13:25:14
 
Même s’il n’a pas participé directement au coup d’Etat militaro-civil de 2009, le général Richard Ravalomanana a contribué grandement à maintenir Andry Rajoelina au pouvoir. Sa nomination en tant que commandant de la gendarmerie le confirme dans cette mission même si les failles de son prédécesseur à ce poste ne sont pas étrangères à un changement qui ne devait pas avoir lieu durant la transition. [Voir]
 
14/10/2012 | 12:46:06
 
 
12/10/2012 | 10:36:36
 
Les agents recrutés par la Commission nationale électorale indépendante sillonnent les rues et passent dans tous les foyers pour recenser les électeurs. Quelque fois, ils sont bien accueillis, mais souvent ce n'est pas le cas. La Commission nationale électorale prévoit de terminer en un mois cette opération de recensement qui permettrait une refonte de la liste électorale, en vue des élections programmées en 2013. Pour le moment, tous les partis politiques, y compris l'opposition, incitent les citoyens en âge de voter à se faire inscrire. Le début du recensement a toutefois pris du retard. Le calendrier électoral est maintenu jusqu'à présent mais tout dépendra surtout de l'évolution de la situation politique. [Voir]
 
11/10/2012 | 15:20:07
 
 
11/10/2012 | 15:19:04
 
 
11/10/2012 | 15:16:21
 
Parade militaire près du camp Ratsimandrava, la matinée du 11 octobre. La passation de commandement entre le général Richard Ravalomanana et le général Bruno Razafindrakoto s'est déroulée dans une ambiance austère. Le président de la transition a assisté à la cérémonie. Depuis 2009, en tant que chef de la circonscription de la gendarmerie dans la province d'Antananarivo, Richard Ravalomanana a été en effet l'un des principaux soutiens d'Andry Rajoelina au sein de l'armée. A plusieurs reprises, les hommes du général Richard Ravalomanana ont maté les manifestations de l'opposition dans la capitale. Sa nomination à la tête de la gendarmerie nationale est une reconnaissance de la part du chef de la Transition. [Voir]
 
09/10/2012 | 12:37:01
 
L'ancien ministre mozambicain, Leonardo Simao, était attendu à Antananarivo, mais son déplacement a été reporté sine die. En tous cas, les groupements politiques étaient étonnés de ce "repêchage", car le médiateur mozambicain a déjà échoué dans sa mission auparavant. Leonardo Simao n’est plus accepté par tous les acteurs de la crise malgache. [Voir]
 
08/10/2012 | 11:20:47
 
Les militaires qui assuraient la garde chez Alain Ramaroson ont été également retirés. Ils étaient cinq. Auparavant ce sont neuf gendarmes qui ont été rappelés pour rejoindre leur caserne. Alain Ramaroson n'a plus que des gardes civils avec lui. [Voir]
 
05/10/2012 | 16:19:21
 
 
05/10/2012 | 11:14:10
 
Un peu plus de 300 militaires sont partis dans le Sud pour assurer la relève de ceux qui étaient déjà sur place depuis plus d'un mois. Leur mission est de lutter contre les dahalo et, notamment, le vol de zébus. Ils devront également procéder à l'arrestation du présumé chef de dahalo, Remenabila. Ce dernier est resté introuvable jusqu'à présent malgré l'arrestation de certains de ses proches. Sa tête a été mise à prix depuis quelques mois mais cela n'a pas permis de faire évoluer la situation. [Voir]
 
05/10/2012 | 09:55:48
 
 
04/10/2012 | 13:38:50
 
Le chef de la Commission Sécurité au sein du Conseil Supérieur de la Transition est en mauvais termes avec les barons du régime Andry Rajoelina. Alain Ramaroson était pourtant l'un des artisans du coup d'Etat de début 2009. Il est actuellement sur le point de basculer dans l'opposition. Le début du désaccord remonte au décès, en 2010, de sa nièce Nadine Ramaroson , ancienne ministre de la population. Alain Ramaroson est convaincu en effet qu'elle a été assassinée. Il a commencé à adopter un langage d'opposant. Très récemment, son domicile a été perquisitionné. Et les gendarmes qui ont collaboré avec lui ont été invités par le Commandement à abandonner leur poste.Le limogeage du Commandant sortant de la gendarmerie, le général Bruno Razafindrakoto, aurat un lien avec les brouilles entre Alain Ramaroson et les autorités de la Transition. Le général Razafindrakoto étant réputé proche de Ramaroson. Ce dernier continue actuellement de hausser le ton et promet des "révélations" sur l'affaire du 26 janvier 2009, marqué par des pillages et des émeutes qui ont entraîné la mort de plusieurs dizaines de personnes quand Andry Rajoelina avait commencé à rameuter la foule dans les rues de la capitale. [Voir]
 
04/10/2012 | 11:04:51
 
 
04/10/2012 | 07:57:47
 
 
03/10/2012 | 19:56:40
 
Le Commandant en chef de la gendarmerie, le général Bruno Razafindrakoto a été remplacé par le général Richard Ravalomanana. Le conseil des ministres a confirmé la nomination. Le général Razafindrakoto est nommé par la même occasion Inspecteur général de la Gendarmerie pour ne pas donner l'impression d'un limogeage sec et humiliant. [Voir]
 
02/10/2012 | 16:54:30
 
Les policiers refusent de confirmer l'information mais l'opposition persiste que cinq policiers ont été de nouveau abattus par les dahalo dans le Sud, à Betroka, lors de l'opération militaire menée par des forces spéciales sur place. Au meeting des partisans de Marc Ravalomanana, au Magro, Manoela, le fervent animateur originaire du Sud du pays a été sans ambages. "Les autorités ne vont jamais admettre que des policiers continuent de mourir" a-t-il affirmé. [Voir]
 
01/10/2012 | 17:25:31
 
Le comité préparatoire a désigné les 44 membres du Conseil de réconciliation nationale ou Filankevitry ny Fampihavanana Malagasy (FFM). Certains noms sont très connus. pour ne citer que Ramino Paul, Nestor Razafindramanitra et Lalao Randriamampionona. Les observateurs sont plutôt sceptiques. Certains ont en effet déjà échoué dans la résolution de la crise malgache. Notons que l'ancien président, Albert Zafy, qui a milité pour la réconciliation nationale depuis dix ans à Madagascar, a été écarté du processus au profit de trois associations de la société civile: le Finoana, le Raiamandreny Mijoro et le CNOSC. [Voir]
 
30/09/2012 | 22:04:20
 
Devant l’Assemblée générale de l’ONU, Andry Rajoelina a soigné son image en dressant un portrait idyllique du désastre social, politique, économique et démocratique dans lequel Madagascar est plongé depuis le coup d’Etat militaro-civil de 2009. Il a surtout défié les Etats-Unis et Barack Obama qui ne veulent pas une candidature aux élections de toutes les personnes ayant bénéficié dudit coup d’Etat. Les opposants s’engouffrent dans cette brèche pour mettre la pression à une semaine de la réunion de la Troïka de la SADC. [Voir]
 
30/09/2012 | 18:06:30
 
 
30/09/2012 | 18:04:09
 
 
30/09/2012 | 18:02:46
 
 
30/09/2012 | 18:02:38
 
 
30/09/2012 | 15:15:48
 
 
29/09/2012 | 15:39:43
 
Septembre 2011- septembre 2012, cela fait un an que le président de la transition a promis aux malgaches son engagement à sortir Madagascar de la crise dans laquelle il l’a plongé depuis le changement anticonstitutionnel de gouvernement en 2009. La feuille de route a été une lettre morte pour la HAT et les élections de 2013 qui devraient légitimer pour la forme un pouvoir mal acquis perdent déjà de la crédibilité. [Voir]
 
28/09/2012 | 08:22:20
 
Les entités fédéralistes organisent une conférence nationale à Antananarivo. Les participants venus des 22 régions de Madagascar sont quasi unanimes sur la nécessité du départ du pouvoir d'Andry Rajoelina et de son équipe. [Voir]
 
27/09/2012 | 15:57:13
 
L’on pouvait se poser des questions sur la super-médiatisation par la HAT de deux évènements de la jeunesse des églises catholique et luthérienne, d’une part, l’impasse sur le synode du FJKM d’autre part. Andry Rajoelina devra lui aussi convaincre les électeurs chrétiens et se positionne pour être le candidat des catholiques. Il veut éviter de faire face au protestant Marc Ravalomanana mais devra défier celui qui a annoncé la prophétie de se faire élire président en 2013, le Pasteur Mailhol. [Voir]
 
27/09/2012 | 15:14:32
 
 
27/09/2012 | 15:13:20
 
 
26/09/2012 | 12:31:17
 
Le calendrier électoral pourrait être modifié. Rien ne permet d'affirmer que la Commission électorale nationale indépendante va recevoir le financement nécessaire pour l'organisation d'un scrutin crédible l'année prochaine. [Voir]
 
25/09/2012 | 17:46:05
 
 
25/09/2012 | 17:44:48
 
 
25/09/2012 | 12:14:56
 
Comme promis, nous organisons à nouveau cette année un repas en faveur de l'association Madagascar on line, qui publie le premier magazine sur Internet de la Grande Ile depuis 1996. Chaque année 1000 articles originaux sont produits et attirent environ 40'000 visiteurs par mois. [Voir]
 
24/09/2012 | 22:04:08
 
Au moins 34 chefs de quartier dans le Sud du pays ont démissionné de leur poste. Cela s’est passé dans la commune d’Iakora, dans la région d’Ihorombe. Ne se sentant plus en sécurité, les chefs de quartier ont préféré abandonné leur poste. [Voir]
 
21/09/2012 | 10:52:50
 
Le président de la Transition a pu quitter le pays la nuit du 20 septembre pour assister à l'Assemblée Générale des Nations Unies. Les Américains lui ont refusé le visa jusqu'à la dernière minute. Car le président de la Transition voulait également se rendre à Washington pour rencontrer des parlementaires acquis à sa cause. Lesquels sont réunis au sein du groupe Congressional Black Caucus. Les Américains ne lui ont toutefois pas facilité la vie. Aucun des autres membres de la délégation n'a obtenu le visa d'entrée aux Etats-Unis et le visa accordé à Andry Rajoelina ne lui permet pas d'aller au-delà de 40km2 autour du siège de l'ONU. [Voir]
 
20/09/2012 | 10:12:40
 
C'est un parlementaire issu du parti MFM, Randriamamiarizafy Ignace, qui a révélé l'information devant les partisans de l'ancien président sur la place du Magro. Un sondage réalisé discrètement sur le territoire malgache, à la demande de diplomates étrangers, aurait accordé 60% d'intention de vote à Marc Ravalomanana. [Voir]
 
19/09/2012 | 09:05:36
 
Le Nord de la Grande Ile est producteur de cacao depuis plusieurs décennies. La production est actuellement menacée par le phénomène d'insécurité dans le pays. Les planteurs ne sont plus tranquilles, car les forces de l'ordre ne peuvent pas faire grand chose pour les vastes plantations, souvent localisées en pleine forêt. Madagascar est réputé pour la qualité de son cacao exporté vers l'Europe et les Etats-Unis ou transformé localement par des entreprises malgaches. Mais les planteurs gagnent de moins en moins d'argent en raison de la recrudescence des vols perpétrés surtout la nuit. [Voir]
 
18/09/2012 | 08:33:12
 
Il parle de "processus de guérison nationale" ou de nouvelle "Transition neutre et technocratique". Cela énerve les dirigeants actuels de la Haute Autorité de la Transition, car la mise en place d'une nouvelle transition présuppose leur chute du pouvoir. Mais Raymond Ranjeva persiste et signe. "Il va falloir imposer cette nouvelle transition" a-t-il affirmé. [Voir]
 
17/09/2012 | 18:09:04
 
C'est la rentrée politique à Madagascar. Les différentes entités de l'opposition, ainsi que les syndicats qui ont formulé depuis des mois des revendications à l'endroit du régime de transition, se mobilisent pour relancer les mouvements de foule. [Voir]
 
14/09/2012 | 12:01:00
 
C'est a priori une fuite d'information qui a fait qu'une note diplomatique censée être confidentielle est étalée au grand jour dans le monde entier via internet et dans les journaux à Antananarivo. La note en question fait état notamment d'initiative de "neutralisation" de Marc Ravalomanana. La note parle aussi de "dispositif d'affaiblissement de l'outil de défense du pays". Un véritable pavé dans la mare. Des parlementaires européens ont été informés de l'existence de la note. Ce qui suscite actuellement une vraie polémique. La note est en train de raviver actuellement un sentiment anti-français chez une frange de la population malgache. [Voir]
 
13/09/2012 | 12:40:56
 
Une opération coup de poing ou une opération communication, Andry Rajoelina est sorti de sa léthargie face à la recrudescence des attaques de « malaso » ou voleurs de zébus dans le sud de Madagascar. Le président de la transition a confié à son homme de main et chef de sa force spéciale pour mener la deuxième troupe déployée sur place, notamment dans le district de Betroka. Déjà critiqué pour son indifférence et son impuissance, le futur candidat à la présidentielle met sa crédibilité en jeu. [Voir]
 
13/09/2012 | 09:13:23
 
Impliqués dans l'affaire de mutinerie de la BANI, les généraux Herinirina Raoelina et Noël Rakotonandrasana ont été mis à la retraite après avoir été enquêtés par un Conseil militaire. Les deux généraux sont en prison depuis 2010 et risquent d'y rester longtemps encore, à moins d'un revirement politique dans la Grande Ile. [Voir]
 
12/09/2012 | 11:15:26
 
Lors de sa visite à Betroka, au sud de Madagascar, le président de la Transition a présenté officiellement l'unité spéciale conduite par le colonel Lylison René. Une unité spéciale composée de 200 hommes. Andry Rajoelina a également affirmé qu'ils seront dotés d'hélicoptères et de motos. Des initiatitives qui ne mettront pas fin aux actes de banditisme, mais qui, certainement, conduiront à des morts d'hommes, car il s'agit là d'hommes en treillis à la gâchette vraiment trop facile. [Voir]
 
11/09/2012 | 10:01:08
 
Plusieurs centaines de militaires, dont des commandos issus des forces spéciales, sont dans le Sud de Madagascar. Ils sont là en vue de rétablir l'ordre, et afin de protéger Andry Rajoelina, le président de la Transition, qui est en visite dans ces zones rouges. [Voir]
 
10/09/2012 | 10:30:41
 
Le synode de l'église luthérienne de Madagascar prendra fin cette semaine. Le nouveau président de l'église sera connu avant le vendredi 14 septembre prochain. Depuis 4 septembre dernier, quelque 400 luthériens participent au synode qui se déroule à Toliara, au sud du pays. Comme pour le cas de l'église réformée, FJKM, la politique s'en est quelque peu mêlée. [Voir]
 
08/09/2012 | 16:28:04
 
Le président de la Transition tente de séduire les jeunes électeurs catholiques en se rendant à la célébration de la Journée Mondiale de la Jeunesse à Antsiranana, à l’extrême Nord du pays, le vendredi 7 septembre. [Voir]
 
07/09/2012 | 14:04:11
 
Les dissidents du parti TIM sont désemparés à l'annonce récente du retour de Marc Ravalomanana à la présidence du parti qu'il a fondé en 2001. L'équipe de Raharinaivo Andrianantoandro, qui a décidé de collaborer avec la HAT en 2010, exige sa paternité sur le parti. Le TIM est en effet divisé depuis deux ans quand certains ont chois de soutenir Andry Rajoelina. Les autres qui ont continué à militer au Magro les qualifient de "traîtres". Très récemment, Marc Ravalomanana a fait savoir qu'il va de nouveau présider le TIM étant donné qu'il n'est plus chef d'Etat. Ceci dit, un congrès national devra être organisé prochainement pour entériner cette décision. L'aile dissidente s'oppose à cette initiative de l'ancien président. [Voir]
 
05/09/2012 | 22:45:05
 
Le ministre de la Défense et ses collègues sont intervenus sur le terrain des médias pour signifier qu’ils ne restent pas les bras croisés malgré leur impuissance avérée face au syndrome Remenabila. Des morts sont enregistrés dans le rang de l’armée et les villageois sont livrés à eux-mêmes pour se défendre des malaso dans le sud du pays. L’incompétence à haut niveau de l’armée et de la gendarmerie se paie cher en vie humaine. [Voir]
 
05/09/2012 | 22:43:12
 
Le phénomène de l’insécurité dans le pays est-il un problème social ou politique. Les forces de l’ordre ont du mal à faire rétablir l’ordre public et se cachent derrière de grands discours sur une prétendue manœuvre de déstabilisation. L’incapacité de l’armée à défendre les citoyens et leur bien est avérée. L’auto-défense villageoise signifie la disparition des forces et de la justice dans des zones de non-loi. [Voir]
 
05/09/2012 | 09:56:33
 
Une centaine de présumés voleurs de zébus ont été massacrés par les villageois dans le Sud de Madagascar, en proie depuis plusieurs mois au phénomène "dahalo". Les images qui viennent du Sud sont atroces, avec des corps gisant par terre, maculés de sang. Une simple délation suffit pour qu'un homme soit tué par lapidation ou à coup de machette. Les dirigeants de la Transition tardent à réagir, face à la tuerie. Les dahalo, eux, sont également de plus en plus violents et s'attaquent aux militaires. Les leaders politiques s'en inquiètent, tout comme la majorité de la population. [Voir]
 
31/08/2012 | 20:22:26
 
Les partisans de Marc Ravalomanana qui se réunissent régulièrement sur la place du Magro sont aux aguets. Les meneurs du mouvement affirment que les autorités cherchent les moyens de mettre un terme à cette manifestation quotidienne. [Voir]
 
31/08/2012 | 13:56:33
 
Grève à la Jirama pour dénoncer la décentralisation et la probable privatisation des réseaux de distribution d’eau à Antananarivo, hausse incontrôlée des carburants auprès de certains distributeurs, reprise timide de l’exportation du riz, tels sont les évènements qui ont fait l’actualité économique à Madagascar au mois d’aout 2012. [Voir]
 
30/08/2012 | 11:19:07
 
La Commission nationale électorale a besoin de 142 milliards Ariary (environ 50 millions d'euros) pour l'organisation des élections programmées en 2013 à Madagascar. La commission attend l'essentiel de ce budget de la part des bailleurs de fonds internationaux. Lesquels posent pourtant des conditions. [Voir]
 
29/08/2012 | 11:45:21
 
 
29/08/2012 | 11:08:00
 
 
28/08/2012 | 10:16:03
 
Les compagnies Total et Shell ont procédé à la hausse du prix des produits pétroliers à Madagascar. La Haute Autorité de la Transition est en colère et parle de décision "unilatérale". L'Etat a en effet mis la pression pour qu'une hausse du prix de l'essence et du gazole n'ait pas lieu dans le contexte actuel, déjà marqué depuis trois ans par une crise politique et économique complexe. [Voir]
 
27/08/2012 | 21:06:47
 
Les évaluateurs de la SADC ont accompli très discrètement leur mission à Madagascar. Ils étaient en déplacement pour évaluer la possibilité, en matière de sécurité, du retour au pays de l'ancien président, Marc Ravalomanana. Les missionnaires on su effectuer, à l'insu de tous, leur travail. [Voir]
 
27/08/2012 | 08:09:33
 
 
27/08/2012 | 08:07:45
 
 
27/08/2012 | 08:06:32
 
 
24/08/2012 | 16:39:49
 
 
24/08/2012 | 15:17:12
 
 
24/08/2012 | 11:52:10
 
C'est une nouvelle association de journalistes dans la capitale malgache. L'Union des journalistes Malagasy pour les Droits humains (UJMDH) vient d'être officialisée. L'Assemblée générale a validé son statut et a élu comme présidente de l'UJMDH Matavimana Ravao Georgine de la Télévision nationale malgache (TVM). La présidente de l'association est également l'épouse de Pilaza Joreh, l'actuel Secrétaire général du ministère de la communication. L'UJMDH entend coopérer étroitement avec les autres associations qui militent pour la défense des droits de l'homme à Madagascar. Théodore Ernest de la radio Aceem est le vice-président de l'association. [Voir]
 
23/08/2012 | 20:25:56
 
L’équipe technique de la Confédération des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) continue à peaufiner le processus de médiation pour sortir le pays de la crise. Un contact a été établi entre la FFKM et le bureau de liaison de la SADC à Madagascar. Cette organisation régionale est partante pour soutenir la FFKM dans cette mission de médiation. Mais après la reconduction du pasteur Lala Rasendrahasina et de Marc Ravalomanana à la tête de la FJKM, cette médiation risque d'être difficile. [Voir]
 
23/08/2012 | 18:27:26
 
 
23/08/2012 | 18:24:03
 
 
23/08/2012 | 18:22:45
 
 
22/08/2012 | 21:22:50
 
La mouvance Ravalomanana est à nouveau impliquée dans les institutions de la transition. La recommandation est venue de leur chef de file après les avancées constatées lors du Sommet de la Troïka de la SADC à Maputo. Malgré le triomphalisme d’Andry Rajoelina qui prétend être le seul à décider qui va se présenter aux élections, le président en exil Marc Ravalomanana reste confiant sur l’issue de la médiation et de la résolution de la crise : son retour au pays pour se présenter aux élections. [Voir]
 
22/08/2012 | 19:33:23
 
C'est un coup dur pour les dirigeants de la Haute Autorité de la Transition. Ils ont voulu écarter le pasteur Lala Rasendrahasina et l'ancien président, Marc Ravalomanana, de la gestion de l'église protestante FJKM, mais ils ont échoué. Les collaborateurs du chef de la Transition, Andry Rajoelina, ont pourtant mobilisé les grands moyens. [Voir]
 
21/08/2012 | 18:13:02
 
Le tribunal a tranché. Les trois suspects dans l'affaire de tentative d'assassinat du président de la transition, Andry Rajoelina, par des amulettes ont été tous relaxés. C'est la Direction de la Sécurité du Territoire (DST) qui les arrêtés, trois mois auparavant. L'avocat des inculpés, le Maître Willy Razafinjatovo, dit Olala, a parlé d'un coup monté. Surtout que les inculpés ont révélé à la barre qu'ils ont été contraints par les éléments de la DST de dénoncer le Premier ministre Omer Beriziky dans l'affaire. [Voir]
 
20/08/2012 | 13:48:48
 
Le grand synode de l'église protestante FJKM se déroule à Manakara depuis quelques jours. Le processus du vote des nouveaux membres de bureau a commencé lundi 20 août. Le nouveau président de l'église sera connu avant la fin du synode le 22 août. [Voir]
 
20/08/2012 | 11:55:52
 
Le communiqué de la SADC a été aussi limité qu’évasif sur le dossier Madagascar à l’issue du sommet de la Troïka à Maputo le 17 aout 2012. La situation a cependant évolué si l’on en croit les comptes-rendus par le président de la transition, Andry Rajoelina. La solution sera les élections, mais il faudra résoudre beaucoup de problèmes, à commencer par le retour au pays et la candidature du président en exil, Marc Ravalomanana. [Voir]
 
17/08/2012 | 16:21:36
 
 
17/08/2012 | 11:24:18
 
Pour la quatrième fois, la crise malgache est en discussion à Maputo, la capitale mozambicaine. Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana s'y trouvent. Ils ont eu l'occasion d'exposer leur point de vue respectif devant les représentants de la médiation et de la Troïka de la SADC. Le sommet des chefs d'Etat émettra son avis à la fin de la réunion du 17 et 18 août. Les regards sont rivés sur la capitale mozambicaine. C'est comme si tous les Malgaches attendaient le verdict de l'organisation régionale sur presque quatre ans de crise politique. [Voir]
 
17/08/2012 | 09:07:00
 
 
15/08/2012 | 11:36:12
 
Antsiranana a été sous les feux de l’actualité pour diverses raisons. Les opérateurs économiques et les politiciens de la région Diana ont pu attirer l’attention sur le problème des stocks de bois de rose et le déclin inquiétant de la société Secren. Ils ont pu profiter du passage du premier ministre Omer Beriziky accompagné d’une partie de son gouvernement pour un conseil réduit à une séance de travail. [Voir]
 
14/08/2012 | 20:34:48
 
L’énième mission de Marius Fransman n’a pas fait évoluer la situation. La satisfaction affichée de la SADC sur sa médiation laisse toujours perplexe. Après avoir simplifié l’équation à deux inconnues, les médiateurs ont essayé de retourner le problème en impliquant plus de facteurs. La crise malgache est de plus en plus difficile à résoudre. L’on peut s’attendre à une sanction ou un arbitrage pour imposer une décision ou une position de la communauté internationale. [Voir]
 
14/08/2012 | 18:47:11
 
Quelque 350 participants au moins seront présents au grand synode de l'église protestante FJKM à Manakara (sud-est) du 15 au 22 août. Le synode attire plus particulièrement l'attention des observateurs cette année, en raison du contexte politique dans la Grande Ile. Ce sera en effet le moment de procéder au renouvellement du bureau de l'église. [Voir]
 
13/08/2012 | 19:20:38
 
Les enseignants, les étudiants et le personnel administratif et technique de l'université de la capitale ont tenu un sit-in, pour réitérer leurs revendications. Les enseignants exigent toujours l'application d'un décret qui prévoit une augmentation de leurs avantages. [Voir]
 
12/08/2012 | 16:31:57
 
Le commandement de l'armée était depuis 2009 le principal défenseur du régime Andry Rajoelina. La délégation de la troïka de la SADC, conduite par le vice-ministre sud-africain Marius Fransman, qui vient de terminer sa mission de consultation à Antananarivo, a eu un entretien de plusieurs heures avec les représentants du commandement militaire. [Voir]
 
10/08/2012 | 18:58:20
 
La délégation de la Troïka de la SADC, conduite par le vice-ministre sud-africain, Marius Fransman, ne se lasse pas de réconcilier les Malgaches, malgré l'échec des pourparlers aux Seychelles. Il n'y pas eu d'accord entre les deux principaux protagonistes de la crise mais Fransman continue son travail, malgré les réticences. [Voir]
 
09/08/2012 | 21:17:16
 
C’est un fiasco. La 2ème rencontre entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina n’a pas donné lieu à une résolution ni une solution à la crise malgache. Malgré une volonté affichée de voir des élections pour le retour à l’ordre constitutionnel, les deux camps ne sont pas arrivés à un accord. Le retour au pays du président et sa participation à l’élection présidentielle sont les points d’achoppement. Andry Rajoelina se sent renforcé par l’annonce du calendrier électoral en 2013 par la CENIT, déterminé à avancer même si c’est unilatéralement. [Voir]
 
08/08/2012 | 21:07:46
 
La tête du dénommé Arthur Rabefihavanana, recherché pour vols de zébus et assassinats, est enfin mise à prix. Impuissantes et ridiculisées, les forces de l’ordre mettent les bouchées doubles en encourageant la délation et surtout en payant celui ou ceux qui captureront le grand chef des dahalo. Pas de chasseur de prime, mais des groupes d’hommes courageux pour pallier l’inefficacité aberrante de l’armée. Encourager les civils à faire le gendarme est totalement irresponsable vu le risque de guerre tribale dans le sud du pays. [Voir]
 
07/08/2012 | 18:37:09
 
Les deux journalistes de la radio Free FM sont toujours introuvables. Ils se cachent depuis plusieurs semaines. La radio Free FM a été fermée par les autorités après la mutinerie du camp des parachutistes le 22 juillet dernier. [Voir]
 
06/08/2012 | 18:15:20
 
La crise politique malgache est loin d'être terminée. Les deux principaux protagonistes vont de nouveau se retrouver aux Seychelles pour un second round des négociations. Le sommet à deux est programmé le 8 août. Le scepticisme est pourtant une réalité chez les simples citoyens. [Voir]
 
03/08/2012 | 18:08:30
 
 
03/08/2012 | 15:26:20
 
C'est par un culte à la chapelle militaire d'Ampahibe, à Antananarivo, que le parti MFM a débuté la célébration de son quarantième anniversaire. Quarante ans après le mouvement populaire de 1972, la bande à Manandafy continue l'aventure. Le MFM est actuellement membre de la mouvance Marc Ravalomanana. Le parti s'oppose en effet depuis début 2009 au jeune putschiste Andry Rajoelina. Ce qui a valu l'arrestation musclée de son leader en 2009 avant sa mise sous résidence surveillée à Mantasoa. [Voir]
 
02/08/2012 | 21:20:46
 
Le timing n’est pas parfait, mais au moins, les échéances ont été respectées. La CENIT a annoncé la date des élections alors que l’incertitude est entière sur une possible entente politique qui pourrait instaurer l’apaisement. Les malgaches se rendront aux urnes le 8 mai 2013 pour élire leur président. La grande nouveauté sera le double scrutin qui réunira le deuxième tour de la présidentielle et l’élection législative, à moins que ce ne soit un premier tour « dia vita », avec un candidat à + de 50%. [Voir]
 
02/08/2012 | 11:51:06
 
Un centre de formation dans le domaine de l'Hôtellerie sera créé au sein de l'université de Toamasina, dans la région Est de Madagascar. Une convention de partenariat a été établie dans ce sens entre l'Institut national du Tourisme et de l'Hôtellerie et Catering International services. Le projet vise à promouvoir le professionnalisme, dans le domaine du tourisme, dans la partie Est de l'île. C'est en effet sur cette région que se trouvent les sites balnéaires les plus proches de la capitale, Antananarivo. La partie Est de Madagascat attire ainsi de nombreux touristes étrangers et des milliers de vacanciers Malgaches tous les ans, surtout pendant la période de la grande vacance de juillet à septembre. [Voir]
 
01/08/2012 | 15:24:31
 
Pour éviter la répprobation de la communauté internationale, la Commission nationale électorale indépendante a pris en compte les recommandations des experts des Nations Unies. Les élections malgaches sont toutes programmées en 2013. A commencer par la présidentielle, dont le premier tour est annoncé pour le 8 mai 2013. Le second tour, jumelé avec les élections législatives, aurait lieu le 3 juillet. Les élections communales, elles, sont prévues le 23 octobre 2013. C'est ce que la CENI a décidé au bout de trois jours de conclave en périphérie de la capitale malgache. Mais auparavant il va falloir trouver un consensus entre les protagonistes de la crise politique malgache. [Voir]
 
31/07/2012 | 15:12:23
 
 
31/07/2012 | 15:11:31
 
 
31/07/2012 | 12:55:19
 
La traque du chef de bande Remenabila n'est pas terminée dans le sud de Madagascar. L'homme est resté introuvable,malgré une opération militaire violente durant laquelle au moins sept villages ont été incendiés. En début de semaine, un autre gendarme a été tué par des dahalo, tandis que les pillages et les vols de zébu continuent dans de nombreuses régions du pays. [Voir]
 
30/07/2012 | 16:21:36
 
Les commentaires sur l'incident survenu lors du retour raté de Lalao Ravalomanana à Madagascar continue. De même, la classe politique continue de commenter le processus de négociation entre l'ancien président, Marc Ravalomanana, et l'actuel chef de la transition, Andry Rajoelina. Ce dernier doit quitter le pouvoir si les négociation échouent, a affirmé Guy Maxime Ralaiseheno, membre du Congrès de la Transition et membre de la mouvance Ravalomanana. [Voir]
 
30/07/2012 | 14:32:51
 
Lors de son intervention pour dénoncer l’abus de pouvoir, la violation des droits et l’utilisation de la force contre son épouse et sa belle-fille, le président Marc Ravalomanana a aussi évoqué l’urgence de trouver une solution politique à la crise malgache et compte sur la médiation et l’arbitrage de la SADC. Il a fait mention d’une feuille de route amendée après avoir dénoncé l’impasse due à la violation de la lettre et de l’esprit par l’autorité unilatérale de la transition. [Voir]
 
30/07/2012 | 10:55:22
 
 
30/07/2012 | 10:54:18
 
 
30/07/2012 | 10:53:17
 
 
30/07/2012 | 10:52:32
 
 
29/07/2012 | 15:00:39
 
La communication de la présidence de la transition est toujours déraisonnable et passionnée comme si le coup d’Etat a été perpétré il y a un mois et non pas 3 ans et demi. Suite au refoulement musclé de son épouse et de sa bru à l’aéroport d’Ivato, le président Ravalomanana explique et demande aux malgaches de ne pas faire attention à un communiqué fait par des gens qui ne sont au courant de rien. Andry Rajoelina lui a fait croire sa volonté pour l’apaisement, mais ce n’est pas le cas des gens du palais d’Ambohitsorohitra qui s’accroche eux aussi au pouvoir. [Voir]
 
29/07/2012 | 14:55:25
 
La gestion de l’arrivée surprise de Lalao Ravalomanana a montré que la présidence de la HAT est prête à tout. Brutalisées à l’aéroport d’Ivato, amenées manu militari et sans ménagement par des policiers avant d’être introduites de force dans le premier avion, sans visa, l’épouse du président en exil et de sa bru Guergena présent-elles réellement un danger pour Andry Rajoelina et son régime de plus en plus totalitaire. [Voir]
 
27/07/2012 | 17:46:14
 
L'ancienne première dame est arrivée à l'aéroport d'Ivato avec Gerguana Ravalomanana, l'épouse de Josoa, le fils ainé de l'ex-président. Aussitôt arrivées, les deux femmes ont été embarquées de force dans une voiture par les policiers pro-régime. Elles ont été embarquées dans le vol vers Bangkok, le premier vol disponible à l'aéroport. Lalao Ravalomanana a juste eu quelques minutes pour discuter avec des personnalités de la mouvance Ravalomanan