Add to My Yahoo! Add to NetvibesAdd to Google
fr en it  
  Vendredi 18 avril 2014  
Aide ¦ rédaction ¦ contact ¦ ¦
Rechercher

PRESSE

PNUD: partenaire du secteur de l'exportation 22/12/2011 | 19:12:11

Le PNUD a fourni une formation intensive de 5 jours aux Directeurs Exécutifs des Chambres de Commerce et Industrie et aux représentants de groupes professionnels, concentrée sur le soutien aux petites et moyennes sociétés dans le domaine de l'exportation. Les 26 participants ont abordé plusieurs thèmes en rapport avec la promotion de l'exportation en traitant des éléments constitutifs du business de l'exportation, à savoir les sources d'information, les sources de financement, et les stratégies  d´exportation et de négociations commerciales.  

Cette formation est le premier pas dans l'atelier qui se concentre sur la capacité d´expansion dans le domaine de l´exportation, une initiative du Centre de la Ressource sur Commerce International (CRCI), de la Chambre de Commerce et de l´Industrie de Antananarivo (CCIA) et de la Fédération de Chambres de Commerce et Industrie de Madagascar (FCCIM) avec le soutien du Programme du Développement des Nations Unies (PNUD). La formation et l'atelier ont pour cibles potentielles les petites et moyennes entreprises capables de prendre part à la conquête de marchés extérieurs.  


 

Envoyer cet article à un ami

 

Commentez cet article (1)

 

Imprimer

(1) Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article

LISEZ AUSSI

19/04/2012 | 08:51:58
Le bras de fer est engagé entre les journalistes chroniqueurs de la radio Free FM et le ministre de la communication qui a envoyé une lettre de mise en demeure assortie d'une menace voilée de fermeture de la station radio. Free FM est une station qui critique tous les jours la gestion du régime de transition. Depuis peu, les autorités cherchent les moyens de "faire taire" ses chroniqueurs. [Voir]

17/04/2012 | 08:24:11
Depuis quelques temps, la télévision RTA se débarrasse indirectement de ses animateurs plutôt spécialisés dans les émissions de divertissement. L'ambition politique de son nouveau propriétaire obligerait la chaîne à se transformer peu à peu. [Voir]

28/02/2012 | 07:17:28
Une nouvelle mésaventure pour Jean Paul, ancien journaliste de la radio catholique Don Bosco et de la radio Viva, appartenant à Andry Rajoelina, actuel chef de la transition. Jean Paul Randrianiaina a été récemment conseiller du ministre de la Communication, Harry Laurent Rahajason. Il est l'auteur d'un mail qui a circulé dans tout Antananarivo et faisant état d'un projet d'émeutes et de pillages, un mail qui a provoqué la panique dans la capitale. Pour cette raison, il a été limogé, et menacé d'arrestation. [Voir]

21/02/2012 | 12:28:34
Après quelques semaines de zizanie au sein de la profession, les journalistes malgaches ont décidé de reporter l'élection de celui qui devra les représenter au sein de la Commission électorale nationale indépendante. [Voir]

16/01/2012 | 07:58:03
Pour la première fois, des journalistes ont été conviés spécialement aux côtés des artistes et des sportifs malgaches pour présenter les voeux au président de la Haute Autorité de la Transition. Rufin Rakotomaharo, le dernier président de l'Ordre des journalistes, a pris la parole au nom de ses confrères. Il a demandé plus de liberté pour la presse, la réouverture des radios et télévisions fermées par les autorités et la dépénalisation des délits de presse. [Voir]

30/12/2011 | 14:37:29
La chaîne privée Tv Plus a reçu une lettre de mise en demeure. Un journaliste est recherché par les gendarmes. Et aucune des stations fermées depuis le coup d'Etat de 2009 n'a été autorisée jusqu'à présent à émettre de nouveau. La situation de la presse est difficile. [Voir]

22/12/2011 | 17:39:18

22/12/2011 | 10:29:42

14/12/2011 | 06:57:24
Un certain nombre de journalistes se sentent actuellement plus particulièrement visés par le ministère de la communication dans ses décisions d'assainir le monde des médias. Depuis quelques semaines, une commission d'éthique a été mise en place au sein du ministère. En rencontrant quelques journalistes de la capitale, le ministre Harry Rahajason a affirmé que des sanctions pourraient être prises en cas de non respect de la législation en vigueur et du code de déontologie. [Voir]

NEWSLETTER

Accédez GRATUITEMENT aux articles et recevez tous les jours Madonline dans votre boite-aux-lettres (offre limitée).

Entrez votre adresse email ici: