Add to My Yahoo! Add to NetvibesAdd to Google
fr en it  
  Mardi 21 octobre 2014  
Aide ¦ rédaction ¦ contact ¦ ¦
Rechercher

BRèVES

Manifestation à Ambohijatovo: La mouvance Ravalomanana se dégonfle 13/05/2012 | 17:27:55

Diverses manifestations de rue étaient prévues au cours des derniers jours. La mouvance politique de l'ancien président, Marc Ravalomanana, a prévu le 12 mai un meeting sur la place de la démocratie à Ambohijatovo. La place "interdite " a été toutefois bloquée par les militaires qui soutiennent la Haute Autorité de la Transition. Préférant éviter les échauffourées, les dirigeants de la mouvance présents sur place ont invité la foule à se diriger vers la place Magro où les rassemblements se tiennent quotidiennement depuis trois années. Mais cela a énervé certains partisans déjà prêts à faire face aux forces de sécurité.

Une fois sur la place du Magro, certains manifestants ont vivement protesté contre l'initiative des dirigeants de la mouvance. Deux semaines auparavant, la tentative de la mouvance d'accéder à la place de la démocratie a débouché sur des affrontements avec les militaires. La divergence au sein de la mouvance du président exilé depuis le coup d'Etat de 2009 est devenue un secret de Polichinelle. Les partisans les plus zélés de Ravalomanana souhaitent que les dirigeants de la mouvance quittent les institutions de la transition. Pour eux, la feuille de route de sortie de crise ne constitue plus qu'un moyen de satisfaire les ambitions des politiciens et ne permettra jamais le retour au pays de Marc Ravalomanana, qui vit en Afrique du Sud depuis plus de trois ans.


 

Envoyer cet article à un ami

 

Commentez cet article (1)

 

Imprimer

(1) Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article

LISEZ AUSSI

20/07/2012 | 16:58:20
L'information a été confirmée sur la place du Magro où se tiennent quotidiennement les meetings des partisans de l'ancien président Marc Ravalomanana. La rencontre entre les deux principaux protagonistes de la crise malgache est programmée aux îles Seychelles, le mardi 24 juillet prochain. [Voir]

19/07/2012 | 20:28:05
L'ancien président malgache est appelé à comparaître en Afrique du Sud pour l'affaire de la tuerie du 7 février. C'est une simple diversion selon Benja Andriamihanta de la mouvance Ravalomanana. [Voir]

18/07/2012 | 19:08:45
Le torchon brûle entre les syndicats des fonctionnaires malgaches et les dirigeants de la Transition. La colère des syndicats survient après la menace du président Andry Rajoelina de suspendre les soldes des agents de l'Etat en grève et de les renvoyer, le cas échéant. [Voir]

17/07/2012 | 14:43:24
Le chef de la transition, Andry Rajoelina, ne cache plus sa colère à l'endroit des fonctionnaires en grève. Il a brandi la suspension de solde avant de menacer de renvoi les agents de l'Etat qui refusent de regagner leur poste. [Voir]

16/07/2012 | 18:34:40
Les militaires envoyés pour traquer le chef de bande Remenabila dans le sud de Madagascar n'ont pas réussi à mettre la main sur l'homme qui est à l'origine de la mort d'une dizaine de gendarmes. L'opération militaire a pourtant fait des dégâts collatéraux. [Voir]

13/07/2012 | 08:59:48
Les meneurs de grève sont considérés comme des criminels par la Haute Autorité de la transition. Des leaders syndicaux sont ainsi convoqués à la brigade criminelle pour atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat. Il s'agit des meneurs au sein du syndicat des médecins fonctionnaires et du syndicat des paramédicaux. Ces syndicats sont en grève depuis quelques temps. [Voir]

13/07/2012 | 08:47:59
La présidence de la Haute Autorité de la transition est en ébullition. Le Directeur de la sécurité du territoire, le commissaire Charly Nakany, est limogé et remplacé par son adjoint, le commissaire Harison Olivier. Cette direction controversée au niveau de la présidence a fait office de police politique au cours des derniers mois pour protéger Andry Rajoelina et ses principaux collaborateurs. [Voir]

10/07/2012 | 12:38:54
Les mouvements de grève des syndicats de fonctionnaires dérangent au plus haut point la Haute Autorité de la transition. Des leaders syndicaux affirment qu'ils ont reçu, au cours des derniers jours, des menaces de mort par téléphone. [Voir]

09/07/2012 | 17:38:58
Les syndicats des fonctionnaires et la cellule de crise interministérielle ont programmé le début d'une grève générale au sein de la fonction publique, le 11 juillet. Cette date coïncide aussi avec le procès d'un des leaders du syndicat des paramédicaux, Valérien Rakotonandrasana, arrêté par les gendarmes la semaine dernière, puis placé en garde à vue avant d'obtenir une liberté provisoire. [Voir]

06/07/2012 | 15:16:39
Certaines entités politiques et quelques diplomates étrangers ont proposé la solution "Ni Ravalomanana, ni Rajoelina" pour sortir de la crise malgache. Le professeur Raymond Ranjeva, lui, pense à l'inverse. Pour lui, il faut plutôt obliger les deux principaux protagonistes de la crise à se porter candidat à la prochaine élection présidentielle. L'ancien juge de La Haye compare un peu le conflit politique actuel à Madagascar à un match de foot. Raymond Ranjeva estime qu'il est temps de procéder aux tirs au but. [Voir]

NEWSLETTER

Accédez GRATUITEMENT aux articles et recevez tous les jours Madonline dans votre boite-aux-lettres (offre limitée).

Entrez votre adresse email ici: