Add to My Yahoo! Add to NetvibesAdd to Google
fr en it  
  Samedi 25 octobre 2014  
Aide ¦ rédaction ¦ contact ¦ ¦
Rechercher

REVUE DE PRESSE

Blocage au niveau du gouvernement 08/05/2014 | 08:20:17

Le nouveau Premier ministre, Kolo Roger, n’a pas pu diriger un conseil de gouvernement, trois semaines après la formation du nouveau gouvernement. Une situation qui n’arrange pas tout le monde.

L’explication de ce blocage réside en partie dans la restructuration au niveau de certains départements ministériels. Selon le quotidien Midi : « Bon nombre d’observateurs s’interrogent pourquoi le Premier ministre Kolo Roger n’arrive pas jusqu’à présent à présider des Conseils de gouvernement. L’absence des Conseils de gouvernement depuis la formation de l’équipe dirigée par le Dr Kolo Roger paralyse le fonctionnement de certains départements ministériels. Les nouveaux ministères ont besoin d’organigramme pour pouvoir convenablement fonctionner. Les ministères nouvellement créés suite soit à la fusion, soit à l’éclatement de certains départements connaissent notamment ce blocage. Bon nombre d’observateurs s’interrogent donc pourquoi le nouveau Premier ministre n’arrive pas jusqu’à présent à tenir à Mahazoarivo un Conseil de gouvernement. A noter qu’au niveau de ces ministères nouvellement créés, les nouveaux responsables font déjà leur travail, mais ils ne peuvent pas signer des documents car ils ne sont pas encore nommés. Reste à savoir si le chef du gouvernement est conscient de ce blocage qui nuit à l’Administration. Pire, ce blocage entraîne des dégâts collatéraux. Des opérateurs économiques se plaignent de cette situation. Leurs paperasses attendent désespéramment des signatures au niveau des ministères. Bref, l’absence des Conseils de gouvernement est antiéconomique »


 

Envoyer cet article à un ami

 

Commentez cet article (1)

 

Imprimer

(1) Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article

LISEZ AUSSI

26/03/2014 | 13:27:52
La presse évoque la commémoration de la lutte d'indépendance du 29 mars 1947, et constate que les victimes de l'affaire du 7 février, une affaire éminemment politique, sont beaucoup mieux traités. [Voir]

09/01/2012 | 07:18:04
Les journalistes Malgaches réunis au collège de la Sainte-Famille, à Antananarivo, le 7 janvier, ont décidé de mettre en place un syndicat. Lequel devra faire face aux abus des autorités publiques. Le syndicat est présidé par Rocco Rasoanaivo de La Gazette de la Grande Ile. C'est une réaction aux différentes formes de pression à l'endroit des journalistes de la capitale, dont la lettre de mise en demeure adressée à Tv Plus, la convocation à la gendarmerie du directeur de publication du journal Le Courrier de Madagascar, le communiqué de l'armée s'apparentant à une menace voilée à l'égard des journalistes, la mise en place d'une commission d'éthique par le ministre Harry Rahajason etc. Le syndicat se veut être ainsi la nouvelle entité qui essaiera de fédérer les journalistes Malgaches, étant donné que le bureau de l'Ordre ne fonctionne plus. [Voir]

20/12/2011 | 10:08:20
Christian Chadefaux est un journaliste français qui a travaillé à Madagascar pendant plusieurs décennies. Il était contraint de quitter le pays sous l'ère Marc Ravalomanana. Son pragmatisme vis-à-vis de la gestion de la Transition et de l'évolution de la crise politique malgache a étonné plus d'un. Avant la rencontre entre Nicolas Sarkozy et Andry Rajoelina à l'Elysée, Christian Chadefaux a écrit une lettre ouverte...à la France. Une lettre ouverte reproduite par des organes de presse d'Antananarivo et dont voici la teneur: [Voir]

01/07/2011 | 14:55:38
Les journalistes de la capitale disposent dorénavant d'un nouveau local pour se rencontrer, se ressourcer et travailler. Un nouveau centre de presse a été inauguré le 30 juin à Antsakaviro, dans le centre d'Antananarivo. [Voir]

26/10/2010 | 16:26:51
Le journal de l'Economie, une publication hebdomadaire, deviendra très bientôt le premier quotidien économique de Madagascar. Ce journal a vu le jour cette année, alors que le pays est en pleine crise politique doublée d'une récession économique. [Voir]

23/09/2010 | 17:18:13
La radio Fahazavàna, appartenant à l'église protestante FJKM, a été fermée par les autorités le 20 mai dernier. Dix employés de la station dont six journalistes ont été par la suite emprisonnés. Ils viennent d'obtenir une liberté provisoire et pensent déposer une requête au Tribunal pour demander la réouverture de la radio. [Voir]

07/10/2009 | 15:28:08

14/04/2009 | 17:52:04
Après une convention signée avec le ministère des Finances de la Transition, le Groupe Tiko se rétracte et « refuse » de tourner car les conditions ne s'y prêtent pas. Les autorités brandissent la menace de la saisie des biens. [Voir]

25/03/2009 | 11:55:52
Madagascar n'est pas encore à l'abri d'une météore. La partie sud-ouest de l'île est actuellement menacée par Izilda. [Voir]

NEWSLETTER

Accédez GRATUITEMENT aux articles et recevez tous les jours Madonline dans votre boite-aux-lettres (offre limitée).

Entrez votre adresse email ici: