Add to My Yahoo! Add to NetvibesAdd to Google
fr en it  
  Vendredi 18 avril 2014  
Aide ¦ rédaction ¦ contact ¦ ¦
Rechercher

PRESSE

Olep: Toliara lutte contre pollution maritime 30/10/2011 | 13:12:47


L'organisation de lutte contre la pollution causée par le pétrole en haute mer, connue sous le nom de Olep, a rencontré les 25, 26 et 27 Octobre sous le patronage du Ministère de l´Environnement, des Eaux et Forêts, un succès énorme en remplissant la Grande Salle de la Région Mitsinjo et en attirant beaucoup de gens pendant la démonstration de plein air au Port de Toliara et à l´occasion des journées porte ouverte à l´Hôtel "Le Palétuvier". Les événements ont donné la grande satisfaction aux visiteurs ordinaires, étudiants en sciences marine, professionnels de la biodiversité et fonctionnaires du gouvernement.  

Un visiteur de l´évènement admet y avoir appris une bonne chose sur le pétrole et les huiles combustibles avalé par la mer, entre autres que les produits chimiques sont tout aussi répandus en mer dans le monde entier, ou qu´à seulement approximativement 400 kilomètres loin  au large l'environnement est frappé gravement. La flore marine, y compris les mangroves qui logent des oeufs du poisson, est frappée mal par la pollution maritime. En clair, c'est l'écosystème entier qui souffre, et le besoin d´assistance est plus que jamais une question urgente.  

700 millions de tonnes de pétrole brut traversent les eaux des îles de l'Océan Indien à bord d´immenses pétroliers (dont 350 millions de tonnes dans le Canal de Mozambique). Ce nombre laisse aisément imaginer le taux de renversement de produits pétrolier à chaque opération de chargement et de déchargement, sans compter les dégâts des collisions entre pétroliers. Le Sud de Madagascar est souvent victime de bateaux échoués contenant des produits chimiques bien plus dangereux que du pétrole, et contrairement à lui, demeurant invisibles à la surface de la mer. Poissons et algues absorbent aisément ces produits et les conséquences sont incommensurables.  


 

Envoyer cet article à un ami

 

Commentez cet article (1)

 

Imprimer

(1) Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article

LISEZ AUSSI

03/02/2014 | 09:51:41
Les deux journalistes chroniqueurs de la radio Free FM ne parvenaient plus à accorder leur violon. Lalatiana Rakotondrazafy et Fidèle Razara Pierre, après plusieurs années de collaboration, ont pris chacun leur chemin. Lalatiana continue d'animer son émission phare sur Free FM tandis que Fidèle Razara Pierre, après une courte aventure dans la politique, a décidé de rejoindre la radio Plus où il anime désormais une émission politique. Laquelle est programmée au même moment que l'émission "Anao ny Fitenenana" sur Free FM. [Voir]

29/01/2014 | 07:09:50
C'est sans doute la fin annoncée de l'alliance entre le nouveau président Hery Rajaonarimampianina et son ex-mentor politique et financier, Andry Rajoelina. Ce dernier n'apprécie guère la velléité d'indépendance du nouveau chef de l'Etat. Les médias proches de l'ancien président de la Transition tirent ainsi à boulets rouges tous les jours sur Rajaonarimampianina. [Voir]

02/01/2014 | 11:42:37
Quelques journaux de la capitale ne sont pas parus, le 2 janvier 2014. Histoire de se ressourcer un peu, et de prendre un peu de repos avant le nouvel exercice de la nouvelle année qui promet d’être riche en événements. [Voir]

06/12/2013 | 07:50:38
On considérait la station Free FM comme étant une radio d’opposition. Depuis quelques jours, la radio émet de nouveau après plusieurs mois de fermeture. La principale responsable de la radio, Lalatiana Rakotondrazafy, a affirmé que la ligne éditoriale ne change pas. L’émission phare de la station, « Anao ny Fitenenana », a également repris, mais sans Fidèle Razara Pierre qui est actuellement candidat aux élections législatives. [Voir]

09/10/2013 | 12:59:41
C’est l’initiative d’une association dénommée « madastudy ». Un journal gratuit concernant les élections à Madagascar vient d’être publié. Gazetin’ny Fifidianana est un moyen supplémentaire pour les candidats de se faire connaître. [Voir]

24/09/2013 | 08:40:27
Ils ont été contraints de se taire depuis plus d’un an, à la suite de la fermeture de la radio Free FM. Lalatiana Rakotondrazafy et Fidèle Razara Pierre, les deux journalistes chroniqueurs de Free FM, ont décidé de se lancer dans la politique, en quelque sorte pour combler le vide. [Voir]

17/09/2013 | 07:34:44
La période de la campagne électorale et celle de la précampagne est une occasion rare pour les médias privés d'augmenter leur chiffre d'affaires. D'une manière générale, les tarifs sont ainsi au moins triplés, que ce soit pour les spots publicitaires ou pour les publireportages insérés dans le journal télévisé. [Voir]

13/05/2013 | 07:51:34
Le Syndicat des journalistes Malgaches a envoyé une lettre auprès de la Communauté internationale pour que celle-ci réagisse vigoureusement, face aux entraves à la liberté de la presse perpétrées par le régime de Transition à Madagascar. Lors d'une conférence de presse, les membres du bureau du syndicat ont réitéré la nécessité de la réouverture des quelque 80 stations de radio et télévision fermées par le pouvoir au cours des dernières années. Une revendication de longue date, mais ignorée par le régime. [Voir]

04/01/2013 | 20:05:06
La station Free FM voulait redémarrer ses émissions en ce début janvier 2013. Et curieusement, une nouvelle condamnation de la Justice est tombée. [Voir]

04/12/2012 | 07:53:40
La radio Antsiva a soufflé ses 18 bougies, le 3 décembre. Ce fut l'occasion pour les auditeurs, issus de différents bords, de féliciter la station de radio qui a joué un certain rôle, depuis sa création, dans la vie politique du pays. [Voir]

NEWSLETTER

Accédez GRATUITEMENT aux articles et recevez tous les jours Madonline dans votre boite-aux-lettres (offre limitée).

Entrez votre adresse email ici: