Samedi , 21 avril 2018
enfrit
Des « bruits » contre l’insécurité

Des « bruits » contre l’insécurité

L’événement initié par des groupements patronaux et des associations de la société civile à Madagascar a suscité une certaine adhésion à Antananarivo, ce 15 mars 2018, de 12h à 12h05 environ.

La population a été invitée à faire autant de bruit que possible, pour exprimer leur ras-le-bol vis-à-vis de la recrudescence du phénomène d’insécurité dans le pays, en klaxonnant, en sonnant les cloches des églises, en utilisant des sifflets, des couvercles de marmites, des assiettes etc.

Durant cinq minutes, les cloches de certaines églises ont retenti dans la capitale, les automobilistes ont klaxonné, certains gargotiers sont sortis dans la rue pour faire du bruit avec les marmites et les couverts.

Au niveau de certaines entreprises, les services des Ressources humaines ont invité tous les employés à adhérer au mouvement. Au niveau de la zone industrielle d’Ankorondrano et d’Andraharo, des employés étaient dans la rue munis de leurs badges professionnels. Près des bureaux administratifs comme à Anosy, par contre, il n’y a pas eu beaucoup de bruits. Les agents de l’Etat n’étaient pas mobilisés pour adhérer au mouvement.

Pour ceux qui ont répondu à l’appel, à la suite d’une campagne médiatique assez intense, ce fut « un succès ». On a cependant constaté un incident du côté de Mahamasina, où le commissariat de police a été momentanément la cible de quelques jets de pierre.

L’initiative a été lancée par les groupements patronaux à la suite de la recrudescence du phénomène de kidnapping et de divers actes de banditisme vécus quotidiennement par la population de la Grande Ile, mais auxquels les autorités du pays ont visiblement du mal à faire face.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>