Mardi , 21 novembre 2017
enfrit

Les victimes du 7 février veulent-elles enterrer la hache de guerre ?

L’Association AV7, regroupant des survivants et des membres de famille des victimes de la fusillade du 7 février 2009, a invité les quatre anciens présidents malgaches et l’actuel président à participer au culte de commémoration de la tuerie. Ils souhaitent que la commémoration devienne le symbole de la réconciliation et de l’apaisement politique.

Marc Ravalomanana, celui que les membres de l’AV7 considèrent comme le principal responsable en tant que président à l’époque, lors de la fusillade, est également invité. Car l’association estime qu’il est temps d’abonder dans le sens de la réconciliation nationale initiée par les chefs d’églises du FFKM, le conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar. Le FFKM  a, en effet, organisé depuis décembre une série de rencontre entre le président en exercice, Hery Rajaonarimampianina, et les quatre anciens chefs d’Etat, Albert Zafy, Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina. Et ce dans le cadre de la relance du processus de réconciliation nationale.

L’AV7 a ainsi clairement affirmé qu’elle soutient le processus de réconciliation sous la houlette du FFKM. Mais, paradoxalement, l’association des victimes souhaite toujours l’application de la condamnation de travaux forcés à perpétuité contre l’ancien président. Un verdict que les avocats et les sympathisants de Marc Ravalmomanana avaient toujours rejeté puisque l’ex-président a été jugé sans défense, et, surtout parce que de nombreux autres témoignages attestant la présence de tireurs embusqués dans les rangs des manifestants ont été étalés au grand public au cours des derniers temps.

Rappelons que la marche organisée par les opposants de Marc Ravalomanana, le 7 février 2009, a fait une quarantaine de morts et une centaine de blessés quand les manifestants s’approchaient du palais présidentiel d’Ambohitsorohitra, classé zone rouge depuis toujours, alors que la garde présidentielle a affirmé n’avoir tiré que 18 balles.