Add to My Yahoo! Add to NetvibesAdd to Google
fr en it  
  Samedi 25 octobre 2014  
Aide ¦ rédaction ¦ contact ¦ ¦
Rechercher

COMMENTAIRES

16/02/2009 | 12:25:06
Madonline ne proposera pas d'information en continu sur la situation à Madagascar. Ceci pour plusieurs raisons. [Voir]

>> Du vrai journalisme en somme

Posté par Kaiamba, le 23/02/2009 16:48:44
Cependant l'information peut être neutre et ne relater que les faits,rien que les faits.
L'analyse est déjà susceptible de partialité.Elle nécessite pour la réflexion, d'assembler des éléments bout à bout afin de se faire une idée globale d'un certain contexte ou du moins d'y apporter un certain éclairage.
Ainsi:entre l'arrivée parachutée de Rajoelina en 2008,des marchés juteux qui échappent au contrôle de certaines sociétés étrangères,un pdt trop gourmand,une révolution "orange" dont la vraie finalité sous prétexte de "démocratie" est le renversement du pouvoir par de futures élections où il y aura fraude massive,l'avènement d'Obama aux Etats-Unis et la façon dont l'actuel pdt de Madagascar a traité le 1er ambassadeur (Mc Gee),le fait que certains pays européens sont dans la ligne de mire de Bruxelles pour leur déficit budgétaire >3%...tout ceci, assemblé bout à bout pourrait bien signifier que tout le monde (UE+Etats-Unis tout confondus)souhaite le départ du pdt actuel.
Le malheur de Madagascar ,c'est que c'est un pays riche malgré tous les clichés misérabilistes et offensants qu'en diffusent les médias européens.Et cette richesse attire la convoitise de tous les vautours qui n'ont jamais su devenir riches autrement qu'en volant chez les autres.

Pages de résultats :

  1  

L'ajout de commentaires est réservé aux utilisateurs enregistrés.
Si vous êtes déjà un abonné à Madonline, veuillez vous identifier en cliquant ici.
Si vous êtes encore nouveau, vous pouvez devenir un abonné à Madonline en cliquant ici.

 

NEWSLETTER

Accédez GRATUITEMENT aux articles et recevez tous les jours Madonline dans votre boite-aux-lettres (offre limitée).

Entrez votre adresse email ici: