mercredi , 10 août 2022
enfrit
Radio Feon’Imerina : 19 ans de promotion de la culture tananarivienne
Le président de l'Ordre des journalistes, Gérard Rakotonirina (au milieu), parmi les initiateurs du projet, a souhaité longue vie à la Radio Feon'Imerina

Radio Feon’Imerina : 19 ans de promotion de la culture tananarivienne

En écoutant la radio Feon’Imerina, les auditeurs s’imprègnent dans la culture, souvent méconnue ou oubliée, de la région centrale de Madagascar. Les propriétaires de la station ont tenu à marquer le 19e anniversaire de la radio, car, pour eux, le chemin a été long étant donné que le principal objectif n’était pas, depuis le début, commercial.

« La Radio Feon’Imerina,  créée en 1998, est une radio de proximité dont l’objectif est de promouvoir les réalités culturelles, sociales et économiques de la province d’Antananarivo. Elle se donne pour mission d’informer, d’éduquer et de divertir ses auditeurs dans un style propre et particulier qui la distingue des autres supports audio-visuels », affirme l’un des initiateurs du concept.

« La diversité culturelle qui existe à  Madagascar constitue une richesse qu’il convient de valoriser. Mais cette valorisation n’empêche pas l’acceptation de la notion de « citoyenneté de résidence » : chaque Malagasy doit se sentir chez lui dans  la région où il réside », continue-t-il.

La Radio Feon’Imerina a été, depuis le début, un fervent défenseur de l’unité nationale tout en reconnaissant ainsi la diversité de la culture malgache, dans l’ensemble.

Que ce soit à travers ses émissions ou à travers les chansons diffusées sur la station, la Radio Feon’Imerina se voulait être logiquement le porte-fanion de la culture de la région centrale de Madagascar, comprenant Antananarivo, la capitale.

La radio devait s’adapter aux péripéties de la vie politique de Madagascar depuis sa création. Juste après la crise politique de 2009, par exemple, pour des raisons de sécurité, la station a préféré cesser momentanément les émissions.