Add to My Yahoo! Add to NetvibesAdd to Google
fr en it  
  Mercredi 1 octobre 2014  
Aide ¦ rédaction ¦ contact ¦ ¦
Rechercher

SOCIéTé

06/03/2012 | 20:51:49
Alors que l’Ile de la Réunion s’est embrasée pour protester contre le coût élevé de la vie, Madagascar est toujours dans sa léthargie. La hausse des prix des carburants est une fatalité qui commence à engendrer une inflation généralisée. Trois ans après la promesse de diviser les prix des PPN par deux pour justifier le coup d’Etat, le régime HAT vit de manière aisée contrairement aux 20 millions de consommateurs malgaches. Les associations de consommateurs lèvent la voix tandis que la population montre sa capacité d’endurance. [Voir]

15/02/2012 | 21:00:23
Le bilan du passage ou plutôt de la traversée du cyclone Giovanna à Madagascar a fait état d’au moins 15 morts et près de 20 000 sinistrés. Les dégâts ont été nombreux sur des maisons et cages qui ne sont pas conçues pour résister à des vents forts, en particulier dans la partie Est. A Antananarivo, les eaux ont détruit et tué. Le pays s’organise pour faire face avec ses moyens. [Voir]

12/02/2012 | 10:57:19
La révolution des magistrats aura-t-elle lieu ? La transition anti-démocratique de la HAT est-elle le meilleur moment d’enclencher un changement profond. C’est autant de questions qui se posent suite à la revendication des magistrats d’avoir une réelle indépendance et d’être le 4ème pouvoir. [Voir]

06/01/2012 | 20:22:54
Reporters Sans Frontières a réagi suite à l’intimidation de la presse de Madagascar par l’autorité en place et l’armée. Mise en demeure, convocation à la gendarmerie, obligation à s’excuser publiquement, rappel à l’ordre… la censure revient au galop, à peine couverte par l’argument légal. Le régime en place veut limiter la liberté de presse à défaut de la supprimer. [Voir]

14/12/2011 | 16:05:56
Si renverser un président élu était une bonne cause pour enfreindre la loi, critiquer un président non élu est naturellement interdit. Ceux qui ont bafoué la loi et l'éthique de la presse à Madagascar prétendent les défendre. [Voir]

11/12/2011 | 17:48:39
Durant la tradition, depuis 2009, les Malgaches ont perdu beaucoup de leurs valeurs traditionnelles et de leurs repères républicains. L’Etat de non droit coûte beaucoup à la société, le pays étant balloté entre la dictature et l’anarchie. Les crises entre les forces de l’ordre et la justice se multiplient avec deux affaires où il y a eu mort d’hommes : la rébellion meurtrière des policiers à Tuléar et le pacte qui a appliqué la peine des morts sans procès à Ikongo. [Voir]

07/09/2011 | 22:52:46
L’enquête préliminaire sur l’accident maritime qui a coûté la vie à la ministre de la Population de la HAT, la regrettée Nadine Ramaroson, a permis de constater les circonstances du drame. Des facteurs naturels, humains et matériels ont été relevés. Le ministère des Transports a restreint les horaires d’accès à la passe de Soanierana Ivongo, une zone d’embouchure dans le nord-est de Madagascar. [Voir]

14/08/2011 | 21:41:30
Les résultats n’étaient pas au rendez-vous, encore moins l’esprit sportif ; la délégation malgache a plus que déçu, des athlètes au ministre des sports. Les médailles d’or glanées en athlétisme n’ont pas fait oublier une campagne désastreuse sur le plan sportif et pour l’image du pays. La grande Ile a joué petit bras lors de ces Jeux des Iles Seychelles 2011 et finit au pied du podium. [Voir]

14/08/2011 | 01:50:03
La médiocrité de la délégation menée par le ministre des Sports de la HAT a des explications, voire des excuses. Avec une 4ème place au classement des médailles d’or, Madagascar n’a pas assuré côté résultats. Manque d’esprit sportif et de patriotisme mélangé à une décision politique embarrassante, le naufrage collectif a été évité de justesse grâce à l’athlétisme, la discipline pauvre du sport malgache. [Voir]

10/08/2011 | 19:39:11
Les douaniers travaillant aux magasins généraux d’Antanimena ont relancé leur mouvement de grève déclenché il y a plus d’un mois par l’affaire bois de rose. Des éléments d’intervention de la gendarmerie sont entrés dans les locaux de la douane pour officiellement protéger les employés qui veulent travailler. A l’intérieur, derrière les bureaux, il y avait effectivement des gens. Les grévistes crient à l’imposture. La Direction générale dénonce des abus et porte plainte. [Voir]

NEWSLETTER

Accédez GRATUITEMENT aux articles et recevez tous les jours Madonline dans votre boite-aux-lettres (offre limitée).

Entrez votre adresse email ici: