Add to My Yahoo! Add to NetvibesAdd to Google
fr en it  
  Samedi 23 aout 2014  
Aide ¦ rédaction ¦ contact ¦ ¦
Rechercher

SOCIéTé

08/08/2012 | 21:07:46
La tête du dénommé Arthur Rabefihavanana, recherché pour vols de zébus et assassinats, est enfin mise à prix. Impuissantes et ridiculisées, les forces de l’ordre mettent les bouchées doubles en encourageant la délation et surtout en payant celui ou ceux qui captureront le grand chef des dahalo. Pas de chasseur de prime, mais des groupes d’hommes courageux pour pallier l’inefficacité aberrante de l’armée. Encourager les civils à faire le gendarme est totalement irresponsable vu le risque de guerre tribale dans le sud du pays. [Voir]

08/07/2012 | 23:10:44
Madagascar remporte la Coupe d’Afrique des Nations de Rugby du groupe 1B, édition 2012. Mené par un valeureux capitaine José, les XV Makis ont triomphé des Welwitchias namibiens, mondialiste en 2011. Après un suspense extraordinaire, les joueurs malgaches l’ont remporté en prolongation sur le score de 57 à 54 pour la grande joie de tout un stade, de toute une ville, de tout un pays. [Voir]

30/06/2012 | 21:24:00
Deux semaines et encore rien ou presque. La traque annoncée du commandant en chef des dahalo donnait l’impression de tourner en vinaigre. Les critiques fusent sur la gestion de cette crise que ce soit sur le plan politique ou militaire. Le gouvernement contre-attaque et veut faire bonne figure alors que le premier ministre avoue son incompétence sur une telle affaire et s’en remet aux militaires. Arthur Rabefihavanana, ennemi public n°1 connu sous le nom de Remenabila, nourrit les craintes et les imaginations. [Voir]

22/06/2012 | 22:59:03
Deux semaines après les affrontements entre les forces de l’ordre et les "dahalo" qui sèment la terreur à Amboasary Sud, aucune arrestation n’a été faite. Les présumés otages, des villageois et les corps sans vie de gendarmes non rendus par les bandits n’ont pu être récupérés. Des doutes se lèvent quant à la gestion des autorités politiques et militaires de cette crise. La crédibilité du régime HAT et de son armée est engagée. [Voir]

13/06/2012 | 23:34:24
Alors que l’insécurité urbaine et les manifestations des opposants à Antananarivo accaparaient l’attention des forces de l’ordre, voilà que les dahalo sévissent dans la partie sud de l’ile. Pourquoi ces bandits voleurs de zébus et parfois assassins sont-ils considérés comme une menace pour l’Etat ? La paranoïa des petits soldats de la HAT est une chose, la défiance d’un groupe armée envers les gendarmes et les militaires en est une autre. Andry Rajoelina relève le défi et donne l’ordre de neutraliser les dahalo. [Voir]

18/05/2012 | 10:03:18
Le Sempama campé sur sa position malgré les 25 milliards d’ariary accordés, les enseignants chercheurs ne garantissent pas la rentrée universitaire 2012, les paramédicaux entament une grève avec service minimum, les médecins menacent de grève pour promesses non tenues par les autorités de transition, les transporteurs réclament des subventions... les foyers de tension risquent de mettre à l’épreuve le gouvernement et la HAT. [Voir]

05/05/2012 | 21:58:46
Après les rappels à l’ordre répétés du président de la HAT, le ministre de l’Education nationale a changé de position à 180° et menace les grévistes de suspension de solde ou de résiliation de contrat. Manoro Régis a donné un ordre strict pour la reprise des cours dans les écoles publiques le lundi 07 mai 2012. Les enseignants ont réagi en affichant leur solidarité et campent sur leur position. [Voir]

26/04/2012 | 21:45:35
Après avoir limogé le ministre des Eaux et Forêts qui est devenu gênant dans le dossier bois de rose, le président de la HAT va-t-il faire pareil avec le ministre de l’Education nationale ? Andry Rajoelina soupçonne Manoro Régis de cautionner la grève des enseignants qui bloque le système éducatif. Durant ces trois ans de mandat de transition après le coup d’Etat de 2009, la jeunesse malgache a été tout simplement déscolarisée. [Voir]

05/04/2012 | 12:24:24
Crime odieux, vengeance, crime politique, un cambriolage qui a mal tourné, meurtres avec préméditations, les hypothèses fusent après la découverte macabre des corps sans vie de la famille du général Claude Ramananarivo, ancien commandant de la gendarmerie et l’un des membres du Directoire militaire d’un jour en 2009. [Voir]

06/03/2012 | 20:51:49
Alors que l’Ile de la Réunion s’est embrasée pour protester contre le coût élevé de la vie, Madagascar est toujours dans sa léthargie. La hausse des prix des carburants est une fatalité qui commence à engendrer une inflation généralisée. Trois ans après la promesse de diviser les prix des PPN par deux pour justifier le coup d’Etat, le régime HAT vit de manière aisée contrairement aux 20 millions de consommateurs malgaches. Les associations de consommateurs lèvent la voix tandis que la population montre sa capacité d’endurance. [Voir]

NEWSLETTER

Accédez GRATUITEMENT aux articles et recevez tous les jours Madonline dans votre boite-aux-lettres (offre limitée).

Entrez votre adresse email ici: