vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Les criquets migrateurs commencent à gagner du terrain dans la partie sud-est de Madagascar. Il faudra trouver 15 millions de dollars pour limiter les dégâts.

15 millions de dollars à trouver pour lutter contre l’invasion acridienne

Depuis toujours, la région Sud est sous la menace des criquets. Les invasions acridiennes sont toutefois généralement contenues grâce aux actions permanentes du Comité national de lutte anti-acridienne. Des centres de surveillance sont à pied d’oeuvre depuis des décennies.

Mais les agents des centres de surveillance ne sont pas toujours écoutés. Comme ce fut le cas en 1998. A l’époque, quand l’alerte a été donnée, le gouvernement n’a pas débloqué le fonds nécessaire pour endiguer le danger. Les criquets migrateurs avaient alors envahi une grande partie du territoire de Madagascar. Même les habitants de la capitale, Antananarivo, avaient droit à un spectacle inédit quand les criquets ont infesté la pelouse de l’Avenue de l’Indépendance, en plein centre ville.