mardi , 9 août 2022
enfrit
Sept personnalités ont été proposées à Andry Rajoelina pour devenir le nouveau Premier ministre du gouvernement de Transition à la suite de la signature d'une feuille de route censée déboucher sur une sortie de crise dans la Grande Ile.

Andry Rajoelina s’apprête à nommer un Premier ministre qui ne pourra pas être de consensus

C’est le chef du gouvernement sortant, Camille Vital, qui semble avoir le plus de chance d’être retenu par le président de la Haute Autorité de la Transition. La plupart des formations politiques qui ont proposé une liste l’ayant cité.

L’opposition incarnée par les trois mouvances des anciens présidents de Madagascar ne participent pas au processus actuel. Ce qui enlève le caractère « consensuel » à la démarche.

Le consensus implique en effet que les acteurs majeurs de la crise trouve le juste milieu pour la mise en place des institutions de la Transition, mais c’est loin d’être le cas aujourd’hui. Ce sont les partis alliés de Rajoelina et des anciens aopposants qui ont choisi de tourner casaque qui sont en train actuellement de tenter de mettre en application la feuille de route rejetée par la plupart des opposants à la HAT. Une situation qui ne peut que déboucher sur une nouvelle impasse.