jeudi , 18 août 2022
enfrit

Apiculture: le « varroua », une menace pour l’industrie apicole à Tamatave

Hier, le Dr Jean-Joseph Randriamananoro, un ingénieur apicole, a organisé une table ronde avec des apiculteurs de la province de Tamatave au cours de laquelle il a abordé le principal facteur entravant le développement du secteur dans cette région particulière. En fait, au cours de la table ronde, le Dr Randriamananoro a identifié l’existence de la « varroua », un parasite qui se nourrit d’abeilles, et plus particulièrement de leur reine, comme la cause principale de la baisse de la production de miel à Madagascar.
Dans la région Atsinanana (Est), la baisse de production a commencé en 2009, lorsque le parasite a débarqué à Madagascar. Selon le Dr Randriamananoro, la grande île est actuellement le seul pays où ce parasite dangereux existe toujours. Le parasite a été localisé en France pour la dernière fois en 1982. Tout au long du débat, les participants ont tenté de trouver des solutions viables pour éradiquer le parasite. À cette fin, le Dr Randriamananoro a souligné que la compagnie Prochimad produit des pesticides biologiques et chimiques qui sont conçus pour tuer ce genre de parasite. Toutefois, il a indiqué que l’utilisation des pesticides nécessite beaucoup d’effort collectif, de détermination ainsi que le soutien financier adéquat.