vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Le médiateur de la SADC, Joaquim Chissano, vient de quitter la Grande Ile. Durant quelques jours, il a pu rencontrer les différentes sensibilités politiques du pays, ainsi que de nombreuses autres personnalités de la société civile.

Chissano au terme d’une mission marathon à Antananarivo

Les hommes d’églises, les militaires et les politiques ont eu l’occasion d’exprimer leur point de vue respectif à l’ancien président mozambicain.

Joaquim Chissano a également eu un entretien avec le Premier ministre, Camille Vital, et le président de la Haute Autorité de la Transition, Andry Rajoelina. Le médiateur de la SADC fera connaître ultérieurement sa conclusion sur l’évolution de la situation à Madagascar après 16 mois de crise politique.

Lors de sa rencontre avec les représentants des autorités, Chissano a fait savoir que les médiateurs internatinaux peuvent se retirer si les Malgaches parviennent à trouver entre eux une solution durable à la crise.