mercredi , 10 août 2022
enfrit

CIRAD: étude sur les combustibles domestiques

Le Cirad mène actuellement une étude sur l’utilisation des combustibles domestiques, dont les thèmes prioritaires sont constitués notamment par les actions fiscales, économiques, technologiques, juridiques ainsi que par les instruments utilisés pour améliorer les conditions d’exploitation, de commercialisation et de traitement des combustibles domestiques. Dans son dernier rapport, le Cirad a noté que 90% du combustible domestique mondiale à Madagascar se composait de bois comme source d’énergie. En fait, l’utilisation de bois comme source d’énergie est encore très largement pratiquée à Madagascar, et pour de nombreuses personnes vivant dans la Capitale, le bois demeure toujours une matière première indispensable.
Les prix élevés des combustibles fossiles constituent l’un des obstacles majeurs pour la population locale, à la fois rurale et urbaine, obligée de s’en tenir à l’utilisation de bois comme source d’énergie primaire. Ainsi, l’utilisation de produits fossiles comme le gaz butane par la plupart des ménages malgaches demeure illusoire du fait que seules les familles riches et aisées peuvent se le permettre jusqu’à présent. L’évolution nationale en matière de consommation d’énergie combustible domestique démontre une tendance inverse par rapport à la hausse des prix du gaz. A cet égard, le Cirad a proposé de mener une étude sérieuse sur la situation pour plus de compréhension dans le but d’apporter des solutions durables à la question de la consommation d’énergie.