jeudi , 18 août 2022
enfrit

Coopération: LIME Program, dans le but d’envoyer des étudiants malgaches aux États-Unis

Les élèves du Lycée d’Andohalo viennent de bénéficier d’une série de formations offertes par des étudiants de Lafayette College de Pennsylvanie, Etats-Unis, dans le cadre du programme appelé LIME (Lafayette Initiative for Madagascar Education). Le programme vise tout d’abord à identifier certains élèves brillants de certaines écoles secondaires à Madagascar, puis à les aider à se préparer aux différents processus d’admission dans les universités nord américaines. En un mot, le programme offre aux étudiants malgaches la possibilité de poursuivre leurs études aux Etats Unis d’ Amérique.
Comme chaque année, une douzaine d’étudiants de Lafayette College viennent à Madagascar pour partager leur expérience et leurs compétences, surtout universitaires avec les futurs étudiants malgaches. Jusqu’à présent, le Lycée d’Andohalo semble être le seul établissement ayant montré un vif intérêt pour le programme. Il est donc logique qu’une élève de cet établissement poursuive actuellement ses études aux États-Unis, tandis que d’autres élèves, plus jeunes qu’elle, sont en train de se préparer à suivre son chemin. Les quelques étudiants sélectionnés pour participer au LIME Program sont triés à partir d’un groupe de candidats grâce à leurs bonnes notes à l’école, leurs compétences en anglais et en mathématiques.
La formation des étudiants du LIME Program consiste tout d’abord à aider ces derniers à se préparer aux différents tests d’admission généralement exigés par les universités américaines. Ceux-ci comprennent, entre autres, le TOEFL (Test of English as a Foreign Language), qui est un test de compétence linguistique permettant d’évaluer le niveau de maîtrise de l’anglais, et le SAT (Scholastic Assessment Test), qui évalue la valeur académique des étudiants. La formation se termine par la délivrance de certificats pour les participants. Il est important de noter que les étudiants Lafayette College ont pris en charge toutes les dépenses au cours du programme de formation, y compris les frais d’essais, les frais de formation, de transport, grâce à des activités de collecte de fonds que ces derniers ont effectuées avant de venir à Madagascar.