vendredi , 20 mai 2022
enfrit
Crainte d’une inondation dans des régions du Sud

Crainte d’une inondation dans des régions du Sud

C’est un paradoxe assez inquiétant. Un certain nombre de localités dans la région du Sud de Madagascar est actuellement menacée par la famine et la sécheresse. Pourtant, d’ici quelques mois, la crainte d’une inondation est réelle pour certaines localités de la même région.

Que ce soit pour la sécheresse ou l’inondation, toutefois, le résultat sera le même pour un certain nombre de villages du Sud, à savoir la famine. Au moins sept districts sont concernés par une sécheresse presque chronique sur cette partie de l’île à savoir Ambovombe, Tsihombe, Beloha, Amboasary, Ampanihy et Betioky.

En raison du phénomène El Niño, pourtant, le risque d’inondation n’est pas à écarter sur certaines contrées du Sud du pays durant la prochaine saison des pluies. En outre, d’autres régions de l’Est de Madagascar seraient de nouveau sérieusement exposées aux cyclones. Les prévisions météorologiques ne sont pas très reluisantes. Raison pour laquelle, le Bureau national pour la gestion des risques et catastrophes (BNGRC) se prépare activement pour faire face à d’éventuels désastres au niveau de certaines régions du pays.

Des centres opérationnels ont été mis en place dans quelques régions de l’île. « Ces centres permettront d’accélérer le transfert des informations et la rapidité des interventions », explique Faly Aritiana Fabien du BNGRC.

Actuellement, certaines localités du Sud sont déjà touchées par la malnutrition. En 2015, le gouvernement a organisé sur place un atelier pour trouver des solutions. Mais presque un an après, la menace plane toujours.