vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Rideau sur le sommet de la SADC à Luanda. Les chefs d'Etat réunis dans la capitale angolaise se sont bornés à dire qu'à Madagascar, la situation est "bloquée". Rien de plus. Pour le spécialiste malgache des Relations Internationales, Julien Radanoara, si les présidents de la SADC n'ont rien dit de plus, c'est qu'ils s'en tiennent aux résolutions de Sandton confirmées par le Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union Africaine. Des résolutions qui préconisent l'amendement de la feuille de route et le retour au pays de tous les exilés politiques, dont le président déchu Marc Ravalomanana.

Crise malgache: Le sommet de Luanda n’a même pas accouché d’une souris

Rideau sur le sommet de la SADC à Luanda. Les chefs d’Etat réunis dans la capitale angolaise se sont bornés à dire qu’à Madagascar, la situation est « bloquée ». Rien de plus. Pour le spécialiste malgache des Relations Internationales, Julien Radanoara, si les présidents de la SADC n’ont rien dit de plus, c’est qu’ils s’en tiennent aux résolutions de Sandton confirmées par le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine. Des résolutions qui préconisent l’amendement de la feuille de route et le retour au pays de tous les exilés politiques, dont le président déchu Marc Ravalomanana.