samedi , 2 juillet 2022
enfrit
Dans le milieu de la presse, et celui du photojournalisme en particulier, tout le monde connaît Dany be. Il exerce le métier depuis 1959. A 77 ans, le patriarche continue de côtoyer ses pairs. Dany Be est en train de préparer sa "dernière exposition", mais tous ses amis ne veulent pas le croire sur parole.

Dany Be: « Ma dernière exposition »

Dany Be dispose des meilleurs clichés des divers évènements qui ont jalonné les lendemains de l’Indépendance de la Grande île. Et il en est fier. Dany Be fut l’un des rares journalistes à avoir photographié les évènements sanglants du sud du pays en 1971, quand le parti Monima a dirigé une révolution paysanne violemment réprimée. Le 13 mai 1972, quand les forces de l’ordre ont tiré sur la foule, dans le centre de la capitale, il était là.

Depuis des années, Dany Be collectionne ses vieilles photos qui retracent un peu l’histoire récente de Madagascar et, parfois, ses dures réalités. Le photographe organisera à compter du 21 novembre une exposition au Cite Ambatonakanga. « Ma dernière exposition » aime-t-il à ressasser.