lundi , 23 mai 2022
enfrit
Une véritable honte. Des membres du gouvernement de la Haute Autorité de Transition et des parlementaires ont demandé au ministère de l'Aménagement du territoire de leur réserver des logements dans le cadre du projet "trano mora". Un projet pourtant destiné à fournir des logements sociaux à des jeunes ayant un revenu intermédiaire.

Des ministres et des parlementaires exigent des « trano mora »

C’est le ministre Hajo Andrianainarivelo lui même qui a révélé le scandale. Le ministre de l’Aménagement du territoire, en charge du dossier, affirme ne pas vouloir céder aux pressions.

Annoncé en grande pompe par le chef de la Transition, Andry Rajoelina, le projet « trano mora » semble avoir du plomb dans l’aile. Mais cela n’empêche pas les politiques de s’en mêler.