lundi , 23 mai 2022
enfrit
Un communiqué conjoint du ministère des Affaires étrangères et du ministère de la communication fait état d'une convocation de deux représentants du Bureau de liaison de la SADC à Antananarivo. Les deux hommes sont venus à Ambohijatovo, samedi 28 avril, à titre d'observateurs. Ce jour avaient lieu, des échauffourées entre militaires proches de la HAT et les partisans de la mouvance Marc Ravalomanana qui avaient l'intention de tenir un meeting sur la place de la démocratie, interdit d'accès. Les deux représentants de la SADC sont soupçonnés de partialité par le régime de transition.

Deux représentants de la SADC à Antananarivo, convoqués par le ministère des Affaires étrangères

Un communiqué conjoint du ministère des Affaires étrangères et du ministère de la communication fait état d’une convocation de deux représentants du Bureau de liaison de la SADC à Antananarivo. Les deux hommes sont venus à Ambohijatovo, samedi 28 avril, à titre d’observateurs. Ce jour avaient lieu, des échauffourées entre militaires proches de la HAT et les partisans de la mouvance Marc Ravalomanana qui avaient l’intention de tenir un meeting sur la place de la démocratie, interdit d’accès. Les deux représentants de la SADC sont soupçonnés de partialité par le régime de transition.