mercredi , 10 août 2022
enfrit

Diabète: 4% de taux de prévalence en une seule journée de dépistage

Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale du Diabète, la AMADIA ou l’association malgache de lutte contre le diabète organise, pendant trois jours de suite, des séances de dépistage gratuites dans la capitale Antananarivo. Comme pour le mardi, 13 Novembre, 119 personnes ont été interpellées par la clinique Amadia à Faravohitra pour un test de glycémie, 4% d’entre eux sont signalés comme étant à risque élevé de contracter le diabète.

Alors qu’en 2010, l’Organisation mondiale de la Santé a signalé un taux de prévalence de 4%, le Centre a indiqué que Amadia actuellement le taux de prévalence est passé à 6%. Un autre chiffre qui illustre parfaitement cette augmentation est que tandis qu’en 2010, les 11 centres Amadia autour de Madagascar comptaient 19 500 patients atteints de diabète, ce chiffre monta à 20 700 l’an dernier et est arrivé à 22 000 cette année.

Selon le directeur des opérations de la Amadia, le Dr Haja Ramamonjisoa, la majorité de la population locale n’est pas au courant, à moins qu’elle néglige délibérément les actions de prévention primaire pour rester en sécurité face au diabète. Ceux-ci comprennent un régime alimentaire bien équilibré, des exercices physiques et un dépistage précoce du diabète. Pour cette raison, il n’est pas étonnant qu’il y ait une plus forte prévalence du diabète à Madagascar que dans d’autres pays. Il a conclu que le diabète est la première cause d’amputation à Madagascar.