vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
La présidence de la Haute Autorité de la transition est en ébullition. Le Directeur de la sécurité du territoire, le commissaire Charly Nakany, est limogé et remplacé par son adjoint, le commissaire Harison Olivier. Cette direction controversée au niveau de la présidence a fait office de police politique au cours des derniers mois pour protéger Andry Rajoelina et ses principaux collaborateurs.

Direction de la sécurité du territoire: Le commissaire Charly Nakany limogé

Même le Premier ministre, Omer Beriziky, a qualifié la Direction de la sécurité du territoire de « police parallèle ». A l’époque, le commissaire Nakany a répondu qu’il n’avait pas de compte à rendre au Premier ministre. La DST a été mêlée à des affaires douteuses comme la réquisition musclée au domicile de Tojo Ravalomanana, le fils de l’ancien président malgache. Très récemment un affairiste notoire, soupçonné de crimes a été arrêté par les gendarmes et il était en possession d’une carte professionnelle de la DST. Le commissaire Charly a été désigné comme « protecteur » de cet homme de mauvaise réputation.