vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Le parti présidentiel, sous Marc Ravalomanana, est miné par la division, au bout de 18 mois de crise et de lutte. Le TIM est bien scindé en deux camps.

Divergence de point de vue au sein du TIM

Le porte-parole de la mouvance Marc Ravalomanana, Guy Rivo Randrianarisoa, a désavoué l’initiative du clan de Raharinaivo Andrianantoandro, qui a décidé de participer au dialogue politique avec la Haute Autorité de la Transition.

Pour sa part, Raharinaivo a affirmé qu’il ne regrette rien. Pour l’équipe de cet ancien questeur de l’Assemblée nationale, tous les voies et moyens de sortir de la crise doivent être étudiés. Ce qui l’a poussé à dialoguer avec Andry Rajelina, le tombeur de Ravalomanana en 2009.