mercredi , 10 août 2022
enfrit

Enseignement technique: à la recherche de partenariat à l’étranger

 

Dans le cadre de la recherche d’innovation et d’amélioration de la qualité pour l’enseignement technique à Madagascar, le ministre de l’enseignement technique Ndremanjary Jean-Andre, envisage une collaboration à long terme avec quelques pays en développement, membres du Groupe des 77, que le ministre a rencontré lors d’une réunion prévue pour avoir lieue le 5 Novembre.

Parmi les partenaires potentiels de Madagascar se trouvent l’Indonésie, la République de Corée du Sud, étant donné leurs notables succès en terme de développement, à peine 5 ans après la mise en œuvre du Doha Program. Ces deux pays ont en effet atteints leurs objectifs de développement grâce notamment à trois facteurs : une volonté politique certaine de la part de leurs leaders ; plus d’espace et d’opportunités à la recherche ; et plus particulièrement un boost dans le domaine des énergies renouvelables. Selon le ministre, un système de transfert de savoir faire dans ce domaine des énergies renouvelables devrait constituer un programme prioritaire dans les partenariats avec ces pays. Dans cette optique, le ministre a fait part d’un projet d’envoyer des étudiants Malagasy étudier dans ces pays futures partenaires, au travers de bourses d’études, un projet d’ores et déjà discuté lors de la rencontre du 5 Novembre.