lundi , 23 mai 2022
enfrit
Une mission de la SADC est attendue cette semaine à Antananarivo. Elle se penchera, entre autres, sur la mise en oeuvre de la feuille de route récemment signée par les entités politiques malgaches. Sa tâche s'avère rude, car le processus est actuellement complètement bloqué.

Feuille de route: Vers un nouvel échec

Aucune volonté de rapprochement n’est perceptible en effet actuellement entre les deux principaux protagonistes de la crise, Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana.

Même les entités politiques qui ne disposent, à vrai dire, d’aucune base au niveau national, et qui ont juste profité de la crise pour se faire un nom, ont également du mal à accorder leurs violons. Les réunions politiques censées mettre en place les dispositifs pour l’application de la feuille de route se transforme en une foire d’empoigne.

Des formations politiques n’ont pas pu assister à des réunions organisées par les collaborateurs de la HAT et tiennent depuis quelques jours des concertations parallèles.