lundi , 23 mai 2022
enfrit
Le débat politique se déplace dans la rue depuis les derniers jours à la suite de l'interdiction d'accès à la place de la démocratie. Le 2 juin, les mécontents du régime de transition sont descendus sur la place du 13 mai, à Analakely, pour revendiquer plus de liberté d'expression et pour exiger une fin de la transition actuelle qui a déjà duré trois ans. Des meneurs ont pour la première fois évoqué l'éventualité d'une grève générale. Des syndicalistes s'y préparent aussi actuellement.

Grève générale et manifestation de rue en préparation

Le débat politique se déplace dans la rue depuis les derniers jours à la suite de l’interdiction d’accès à la place de la démocratie. Le 2 juin, les mécontents du régime de transition sont descendus sur la place du 13 mai, à Analakely, pour revendiquer plus de liberté d’expression et pour exiger une fin de la transition actuelle qui a déjà duré trois ans. Des meneurs ont pour la première fois évoqué l’éventualité d’une grève générale. Des syndicalistes s’y préparent aussi actuellement.