samedi , 2 juillet 2022
enfrit
Les autorités malgaches ont du mal à juguler le prix des produits de première nécessité, notamment celui des denrées alimentaires.

Hausse de 29% du prix des produits alimentaires

Selon un rapport du bureau de représentation de la Banque Mondiale à Antananarivo, le prix des produits alimentaires a ainsi connu une hausse de 29% depuis un an.

Actuellement, le gouvernement s’échine à trouver les moyens de faire baisser le prix du riz, denrée de base de la population, mais ce n’est pas très évident, au final.

Pour renverser la tendance, la Haute Autorité de la Transition a procédé à l’importation directe de riz, mais l’impact de la démarche sur le marché local se fait toujours attendre.