jeudi , 18 août 2022
enfrit

Invasion acridienne: Fenoarivobe en état d’urgence

Tout comme les criquets continuent de menacer de plus en plus les régions du sud et de l’ouest de Madagascar, certaines régions des hauts plateaux sont également sur le point de déclarer l’état d’alerte. Le week-end dernier, de massifs essaims de criquets ont envahi le district de Fenoarivobe, en prenant sa population par surprise. Par conséquent, celle-ci a utilisé le seul moyen qu’elle avait à sa disposition pour tenter de limiter les dégâts, en vain.
Au rythme de l’invasion, la situation se dégrade rapidement de jour en jour. Afin d’empêcher la destruction totale de ses récoltes, la population de ce district a été obligé de dormir dans des tentes en plein dans leurs champs pendant les vacances de Noël pour chasser les essaims destructeurs. Le prix élevé des matériaux des équipements utilisés pour lutter contre l’invasion acridienne constitue la raison principale qui empêche le ministère de l’Agriculture de fournir aux régions et localités touchées par l’invasion acridienne des outils adéquats pour lutter contre la peste. En un mot, la mise en œuvre de mesures drastiques visant à éradiquer complètement l’invasion acridienne dans toutes les régions touchées de Madagascar est maintenant plus qu’urgente.