samedi , 2 juillet 2022
enfrit
La Haute Autorité de la Transition a annoncé pour le début de ce mois d'août la signature de la feuille de route amendée, en vue de sortir de la crise politique malgache, mais il n'en est rien.

La signature de la feuille de route reportée sine die

Le médiateur de la SADC, Joachim Chissano, vient de faire savoir que la signature de la feuille de route devra attendre la consultation des dirigeants de cette entité régionale.

Pourtant, la date de consultation des présidents de la SADC n’est même pas fixée. L’entité politique Escopol a en outre demandé l’avis de la SADC sur le projet d’organisation d’élections territoriales cette année à Madagasca, et le médiateur a affirmé que le scrutin d’est pas opportun pour 2011.

Ceci dit, les consultations électorales préconisées par la HAT cette année ne contribueront pas à résoudre la crise. Et qu’il faudra se pencher plutôt sur les amendements de la feuille de route de sortie de crise dont la principale pomme de discorde concerne le retour au pays de tous les exilés politiques malgaches dont l’ancien président Marc Ravalomanana.