vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
La Coordination des organisations de la société civile vient de voir le jour. Les deux entités qui avaient du mal à parler d'une même voix viennent de conclure un accord. Les partis politiques sont toutefois prudentes. Ils attendent l'évolution de la situation.

La société civile enfin réunie mais les mouvances politiques restent prudentes

L’Alliance de la société civile et la Coalition de la société civile ont accepté de collaborer, après plusieurs semaines de tractations. Le KMF CNOE, spécialisé dans l’observation des élections, ont également rejoint les deux groupements.

A compter du 28 juillet, la Coalition de la société civile devrait organiser les préliminaires du dialogue national au niveau des 119 districts de la Grande Ile. Les deux entités se sont convenues d’organiser ensemble la Conférence nationale prévue avant fin août.

Pour le moment, les mouvances politiques ont choisi de ne pas commenter ce regroupement de la société civile. L’opposition est restée prudente. La question de la neutralité de la société civile est toujours d’actualité.