mardi , 31 janvier 2023
enfrit
L'ancienne première dame se met au devant de la scène politique et économique du pays. Après avoir déposé son dossier de candidature auprès de la Cour Electorale Spéciale, elle s'est rendue à l'usine de Tiko de Manjakandriana, en totale dégradation après quatre années de pillage organisé.

Lalao Ravalomanana au chevet de Tiko

Lalao Ravalomanana a été visiblement émue en constatant l’état actuel de l’usine de Tiko à Manjakandriana. L’immeuble a été complètement détruit, et les équipements pratiquement rouillés. Elle prévoit d’autres visites dans les usines de Tiko dans les autres régions du pays qui se trouvent dans le même état. Le pillage des usines du groupe agroalimentaire Tiko, fondé par Marc Ravalomanana, a commencé le 26 janvier 2009 et ne s’est jamais arrêté selon les responsables de la société.