samedi , 2 juillet 2022
enfrit

L’approvisionnement en pétrole: une hausse des prix est inévitable

Les compagnies pétrolières font valoir qu’une nouvelle hausse des prix à la pompe est inévitable. Il est alors illusoire de penser que le prix actuel pourrait être maintenu. « Si le gouvernement continue de bloquer le prix du pétrole à la pompe, on peut s’attendre à une grave pénurie. Plus aucune compagnie pétrolière n’accepterait d’importer. Telle était la réaction de la majorité des acteurs de l’industrie pétrolière, à la suite de la déclaration de Andry Rajoelina au cours de la dernière réunion de son Cabinet. En effet, le leader de la HAT a fermement ordonné au ministre des Hydrocarbures « d’établir un accord formel entre le ministère et les compagnies pétrolières de sorte qu’il n’y ait plus de nouvelles décisions concernant les prix du carburant à la pompe ».
Apparemment, l’écart se situe entre 600 et 700 Ariary. Les consommateurs devraient donc s’attendre à une nouvelle augmentation dans un proche avenir. Toujours selon les compagnies pétrolières, aucun calendrier n’a encore été fixé pour la hausse des prix. Et « nous ne devons pas oublier que nous assistons actuellement à une spéculation sur les produits pétroliers à travers le monde. Si jamais les prix du pétrole sur le marché international montent en flèche dans les prochaines semaines, le prix intérieur devra certainement augmenter», a déclaré un opérateur pétrolier local.