vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Environ 150.000 électeurs disparaissent de la liste électorale concoctée par la Haute Autorité de la Transition dans la capitale. Aucune explication n'a été fournie.

L’arnaque électorale: Près de 150.000 électeurs disparaissent de la liste à Antananarivo

Lors de l’élection communale de fin 2007, Antananarivo comptait un peu plus de 620.000 électeurs. Pourtant, la liste électorale actuelle, préparée par la HAT, n’a recensé qu’un peu plus de 498.000 électeurs dans la capitale. Avec la hausse du nombre de la population, on peut estimer tout simplement qu’environ 150.000 électeurs ont disparu de la liste.

Aujourd’hui, des opposants parlent déjà d’une « arnaque électorale », car cela permettra au gouvernement putschiste de gonfler artificiellement le taux de participation lors du référendum du 17 novembre. Des partisans de l’opposition affirment que ceux qui ne sont pas sûrs de voter en faveur de la HAT ont été sciemment rayés de la liste électorale.