vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Avant de rejoindre un événement qui s'inscrit dans le cadre des festivités de la fête nationale, le cortège de Andry Rajoelina a fauché un passant dimanche 20 juin.

Le cortège présidentiel tue un passant

L’accident était survenu du côté d’Antanimena, au centre de la capitale. Un passant a été tué quand un motard du cortège présidentiel l’a subitement fauché. Une autre personne a été blessée.

Cet incident a été véhiculé par les opposants à la Haute Autorité de la Transition pour critiquer le pouvoir en place. Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident arrive, il est vrai. Le cortège du Premier ministre a également déjà renversé un piéton, quelques mois auparavant sans toutefois tuer la personne.