lundi , 23 mai 2022
enfrit
Dans un communiqué récent, le Mouvement des leaders religieux (HMF), réunissant notamment des pasteurs protestants, a réitéré son soutien à tous les Malgaches qui militent pour plus de liberté et de justice dans la grande Ile. Un clin d'oeil sans doute à diverses manifestations de rue qui revendiquent, notamment, la liberté d'expression.

Le Mouvement des leaders religieux encourage les citoyens à militer pour plus de justice

Les hommes d’église sortent en tous cas peu à peu de leur mutisme devant le blocage politique actuel. Madagascar a en effet beaucoup de mal à sortir de la crise, qui a fait suite au coup d’Etat de début 2009. La confédération des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) a publié, au début du mois de mai, une déclaration très critique à l’endroit du régime de transition.

Le HMF, pour sa part, dans son dernier communiqué, reste persuadé que la Justice finira par triompher dans le contexte malgache actuel, toujours marqué par une crise profonde au niveau politique et social. On sait que la HMF vient de réunir une cinquantaine d’associations pour revendiquer une nouvelle Transition à Madagascar.