lundi , 23 mai 2022
enfrit
La Haute Autorité de la Transition en avait sans doute assez de voir les militants de l'opposition manifester au Tribunal de la capitale à chaque fois qu'un procès ayant un lien avec la crise politique a lieu. Le jugement de l'affaire relative à la mutinerie de la Base aéronavale d'Ivato, le 17 novembre 2010, a été ainsi transféré à Fianarantsoa, à plus de 400 kilomètres au sud d'Antananarivo.

Le procès de la mutinerie de la BANI transféré à Fianarantsoa

Les militaires concernés, actuellement détenus à la maison de force de Tsiafahy, n’apprécient toutefois pas cette décision. Le procès est prévu le 10 octobre prochain. 

Le 17 novembre dernier, jour du référendum initié par Andry Rajoelina sur le projet de Cosntitution de la quatrième République, une vingtaine d’officiers ont appelé leurs frères d’armes à mettre en place une nouvelle structure de transition. Les chefs militaires ne les ont pas suivi. Les circonstances de l’arrestation des officiers mutins ont fait couler beaucoup d’encre.