samedi , 2 juillet 2022
enfrit

L’élevage bovin: 80% du cheptel prochainement vacciné

80% du cheptel national seront vaccinés. Telle est l’engagement du Ministère de l’élevage pour la campagne annuelle de vaccination contre la fièvre charbonneuse. La campagne commence ce mois de Mars pour durer jusqu’à Octobre. Le lancement officiel de la campagne est prévu pour le 14 Mars à Ambalavao. Ce quartier est considéré comme la grille de passage vers le outback boréal, où l’élevage est une activité très importante.
Selon le dernier recensement agricole de 2005, la Région Atsimo-Andrefana possède 1.387.720 têtes de bétail. Cette région prend la tête en termes de l’élevage bovin, et elle est suivie par la Région Sofia avec 1.094.979 têtes. La Région Haute-Matsiatra dont le district d’Ambalavao fait partie compte 359.578 têtes. Il convient de noter qu’entre 2005 et 2012, les chiffres statistiques ont évolué pour des raisons différentes. Il ya, par exemple, le «dahalo», le vol de bétail, très répandue dans les zones rurales, notamment avec le zébu pour cible. En outre, les soins vétérinaires et les services ne sont plus ni corrects ni efficaces depuis que le gouvernement a décidé de privatiser le secteur dans les années 90.
Alors qu’en 2005, le Ministère de l’élevage comptait 9.687.342 têtes de bétail dans tout le pays, il évoque maintenant un chiffre en dessous de 9 millions d’euros. Cela signifie que le cheptel national est en baisse continue. Les Zébus sont les plus touchés par cette baisse. Pendant des décennies, la promotion des vaches laitières a été plus ou moins régulièrement assurée par les projets de développement agricole ou par le ministère lui-même. Ainsi, la campagne de vaccination vient au bon moment pour endiguer la menace sur le bétail local. En effet, le charbon est une des maladies les plus courantes qui touchent les bovins.