jeudi , 18 août 2022
enfrit

Les enseignants chercheurs en grève

La série de revendication continue. Le syndicat des enseignants chercheurs (SECES) a également lancé un mouvement de grève d’avertissement après une assemblée générale, le 9 mars.

Pour les enseignants chercheurs, le principal motif du mouvement concerne la suspension du système de « maintien en activité », lequel permet à des enseignants en âge de retraite de continuer à travailler en raison notamment de l’insuffisance de nouveaux enseignants à l’université. Ils réclament également le paiement d’arriérés relatifs aux « heures complémentaires ».

Le corps des enseignants chercheurs emboitent ainsi le pas aux syndicats du service des domaines et aux greffiers sur le terrain de la grève et de la revendication. Des mouvements séparés mais qui risquent de perturber le fonctionnement de l’administration.