vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Le sixième rassemblement des leaders religieux s'est tenu au stade d'Alarobia, lundi 5 avril. Plusieurs milliers de sympathisants ont répondu à l'appel des ecclésiastiques bien que diverses manifestations soient organisées dans la capitale et ses environs à l'occasion du lundi de pâques.

Les leaders religieux exigent la libération des prisonniers politiques

Les pasteurs réunis au sein du mouvement des leaders religieux ont été de nouveau très applaudis. Sur le parterre des assistants, l’on a remarqué la présence d’hommes politiques proches du mouvement de soutien au président déchu Marc Ravalomanana. La foule était en tous cas au rendez-vous.

Les leaders religieux exigent désormais la libération des prisonniers politiques. Les pasteurs sont persuadés que l’apaisement sera difficile à concrétiser tant que des prisonniers politiques se trouvent derrière les barreaux. Au cours des derniers jours, les prisonniers politiques ont entamé une grève de la faim afin d’attirer l’attention de tous. Ils sont actuellement au moins une cinquantaine de partisans de Marc Ravalomanana à rester en prison à la suite des événements liés à la crise politique.

Les manifestations organisées par le mouvement des leaders religieux attirent régulièrement la foule, car elles sont toujurs autorisées dans un lieu clos et ne risque pas la répression des forces de sécurité de la Haute Autorité de la Transition, contrairement aux tentatives de meetings politiques du centre de la capitale, toujours dispersés de façon musclée.