vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Des centaines de représentants des partis politiques de la capitale se réunissent au centre de conférence internationale d'Ivato, afin de voir les moyens de conclure un nouvel accord de sortie de crise.

Les partis politiques étudient les possibilités d’un nouvel accord

Les portes-parole de l’opposition ont toutefois rejeté le principe de la réunion. Malgré tout, des représentants de l’ancien parti au pouvoir, le TIM, ont décidé de participer à titre individuel aux pourparlers. Parmi eux, l’ancien député Raharinaivo Andrianantoandro. Ce dernier estime que la crise a trop duré et qu’il est temps de trouver une issue à cette impasse.

Il est question durant la rencontre de trouver un nouveau compromis politique, sans les chefs de mouvances signataires des accords de Maputo et d’Addis-Abeba. Une réunion qui a donc peu de chance de déboucher sur une solution durable à la crise politique malgache.