lundi , 23 mai 2022
enfrit

Les remblais interdits à Antananarivo

Il est désormais interdit de procéder à des remblayages dans les zones marécageuses de la capitale malgache. A l’approche de la saison des pluies, la mairie a pris la décision d’interdiction et, même, de suspension des autorisations de remblais déjà délivrées auparavant. De même, la circulation de véhicules transportant des matériaux destinés à des remblais est également interdite.

Au cours des dernières années, le remblayage de terrain était devenu de plus en plus fréquent dans les bas quartiers d’Antananarivo. Ce qui peut souvent représenter une menace pour certaines zones d’habitation situées en basse altitude de la capitale puisque les remblais compliquent davantage l’évacuation des eaux durant la saison des pluies.

Un arrêté municipal s’est ainsi attaqué aux remblayages dans la circonscription d’Antananarivo. C’est la première mesure prise par le nouveau maire, Lalao Ravalomanana, depuis son entrée en poste à l’Hôtel de ville de la capitale. Une mesure qui fera la joie de ceux qui sont constamment menacés par la crue des eaux durant les saisons de pluie. Mais c’est aussi une mesure qui risque de susciter le courroux de ceux qui ont investi de l’argent dans des projets de remblayages pour disposer d’une parcelle de terrain supplémentaire.