lundi , 23 mai 2022
enfrit
La récente hausse du prix des produits pétroliers a complètement sidéré les transporteurs. Certains d'entre eux ont annoncé une grève d'avertissement à compter du 9 mars. Les professionnels sont toutefois divisés.

Les transporteurs aussi veulent étaler au grand jour leur déception, une grève est en préparation

A la suite de la dernière hausse du prix des carburants, certains transporteurs ont été sollicités par le ministère concerné afin de ne pas revoir à la hausse leur tarif. Ils ont accepté. Mais leur déception est grande. A tel point qu’ils ont envisagé, d’une autre façon, de tirer la sonnette d’alarme. En effet, les transporteurs urbains, en particulier, n’ont pas revu à la hausse leur tarif depuis 2002 alors que, depuis, le prix de l’essence et du gaz-oil a connu une hausse conséquente, plusieurs fois.