vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
La tension politique est de nouveau montée d'un cran. L'arrestation de quelques leaders de l'opposition n'a pas permis de calmer la situation. Les opposants à la Haute Autorité de la Transition ont programmé une descente dans la rue, au niveau des principales grandes villes de Madagascar samedi 19 juin.

Les Trois mouvances prévoient de descendre dans la rue

Pour le moment, Antananarivo, Mahajanga, Toamasina, Antsiranana, Toliara, Fianarantsoa et Antsirabe sont concernées. Tout dépendra aussi de la réaction des autorités locales. Il est clair qu’aucune autorisation en bonne et due frme ne sera livrée à cet effet aux membres de l’opposition.

Dans le même temps, dans la capitale, les Trois mouvances exigent la libération d’un certain Manoela, jeune animateur du meeting habituel de l’opposition, arrêté le 15 juin dernier dans un bus, après le meeting de l’opposition à Behoririka.