vendredi , 1 juillet 2022
enfrit
Les partis politiques n'ont pas trouvé un consensus. Attendue le 17 novembre, la mise en place du nouveau gouvernement de transition a été reportée. La cérémonie officielle du palais de Iavoloha a été annulée.

L’impossible accord sans Marius Fransman

Un proche du nouveau Premier ministre a déjà reconnu que les formations politiques ne pourront trouver une solution sans la présence du médiateur sud-africain, le vice-ministre Marius Fransman.

Les négociations devraient se poursuivre durant une semaine supplémentaire étant donné que le chef de la Transition, Andry Rajoelina, d’une part, et les partis de l’opposition, d’autre part, campent respectivement sur leur position.