jeudi , 18 août 2022
enfrit
Des partis politiques de l'opposition se préparent à tenir des manifestations de rue contre le régime de Transition. Mais pour le moment, les mouvements de contestation sont plutôt disparates. Des opposants sont en quête d'un leader qui soit capable de rassembler tous les mécontents du régime. Mais le chemin semble long.

L’opposition en quête de leader

Même sur le plan stratégique, en effet, les opposants ont encore du mal à accorder leur violon. Certains veulent aller directement aux élections, tandis que d’autres préfèrent visiblement mettre un terme au régime transitoire actuel, dirigé par Andry Rajoelina, avant de se focaliser sur les scrutins à venir. Il est ainsi difficile de trouver un terrain d’entente. Et chacun préfère agir de manière indépendante, en attendant qu’un véritable leader soit accepté par tous. Tout naturellement, les tenants du pouvoir profitent de cette désorganisation au sein de l’opposition.