samedi , 2 juillet 2022
enfrit

Maladie du rein: 1.000 à 1.400 personnes par an ont besoin de dialyse

Madagascar est parmi les pays qui ont un taux relativement élevé de personnes souffrant de maladie rénale car il a actuellement environ 200.000 personnes souffrant de cette maladie. En effet, 1.000 à 1.400 personnes sont diagnostiquées comme ayant des problèmes de rein à Madagascar et, par conséquent, ont besoin de recourir à la dialyse. Malheureusement, la dialyse rénale est coûteuse et parmi les 4.000 à 7.000 personnes qui en ont besoin, seulement 100 d’entre eux peuvent se le permettre parce que les coûts de dialyse atteignent environ 200.000 Ariary par session. Toutefois, un patient doit effectuer une dialyse trois fois par semaine, ce qui est l’équivalent d’une dépense de 600 000 Ariary par semaine.
En outre, pour le cas de Madagascar, la personne qui souffre d’une maladie rénale doit effectuer la dialyse pour le reste de sa vie parce que le pays ne peut pas encore recourir à la greffe de rein principalement dû au manque de moyens financiers et matériels appropriés et parce que Madagascar a très peu de néphrologues et de biologistes qui peuvent effectuer les opérations requises. En effet, ceux qui sont touchés par cette maladie sont condamnés à mourir par manque de dialyse et la transplantation reste le seul véritable. C’est précisément pour cette raison que les néphrologues malgaches ont présenté des demandes sérieuses d’appui financier au gouvernement malgache afin que ce dernier fournisse l’équipement approprié nécessaire pour ces opérations aux grands hôpitaux de Madagascar.