vendredi , 21 janvier 2022
enfrit
Une Française de 31 ans a été retrouvée morte sur une plage située au nord de Toliara (sud-ouest). Son compagnon est porté disparu. Ce qui a mobilisé le commandement de l'armée et de la gendarmerie ainsi que de la direction générale de la police nationale. Des citoyens lambda semblent étonnés, et parlent même de deux poids deux mesures.

Mobilisation du haut commandement de l’armée malgache après le meutre d’une Française

Récemment, une femme malgache a été sauvagement égorgée dans le quartier des 67ha à Antananarivo. Un gendarme a été tué par des brigands à Bezaha, au sud du pays. Ce sont des meurtres parmi tant d’autres. Mais aucun n’a mobilisé le commandement de l’armée.

A la suite du meurtre de la jeune française, le Chef de l’état-major général de l’armée, le Commandant en chef de la gendarmerie nationale et le directeur général de la police se sont rendus à Toliara. Une réunion axée sur l’insécurité a été organisée sur place. Car il fallait montrer que des actions sont déjà menées pour arrêter les meurtriers. Quatre interpellations ont été effectuées jusqu’à présent.