samedi , 2 juillet 2022
enfrit
La politique saine n’existe pas encore chez nous surtout pendant cette campagne électorale. On dirait que tous les moyens sont bons pour déstabiliser et dénigrer les adversaires. Et c'est trop!

Ne faites pas hontes aux candidats que vous soutenez.

C’est trop, ce n’est plus acceptable ! Voilà, les mots sont lâchés pour dénoncer la manière dont certains candidats ou leurs partisans font campagne. Le candidat du TIM abuse de son pouvoir en tant que PDS de la capitale. La Preuve, au début de la propagande, le terrain du marais Masay a été fermé à cause des travaux, là où Andry TGV aurait dû rencontrer son comité de soutien. Par conséquent, il a dû se contenter d’un terrain privé qui se trouve à coté. Quelle coïncidence ! Les travaux commencent le même jour que la campagne électorale. Alors que samedi dernier, il  a été rouvert le temps que le comité de soutien de Ra-Faly a fait son meeting sur le lieu. Après c’est à nouveau fermé. N’est ce pas un abus de pouvoir ?


En politique la mentalité ne change pas pour les Malgaches. Vendredi après midi, j’étais terriblement choqué de la conduite des 3 personnes visiblement partisans de ce jeune candidat qui prône une nouvelle vision pour Antananarivo. Sur le même lieu c’est-à-dire à Marais Masay, avant de poser les affiches de leur candidat sur l’endroit destiné à Andry TGV, ils ont affiché une affiche du candidat TIM sur la partie réservée à l’administration. Qu’est ce que cela veut dire ? Comme ça, peut être que ce sera plus facile de taxer Hery RAFALIMANANA d’avoir piétiner la loi.


Pourquoi ces coups bas ? Et si on fait de la politique saine ? Vous voulez de la sympathie des gens, alors soyez sympa, avancez vos idées et laissez la population choisir leur maire dans la sérénité. Finissons avec toutes ces bassesses !